Nouveau sur Futur en Folie Bug Twitter ou autre ?  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires. Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas. ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

lundi 2 avril 2018

Et si les tweets HU étaient des tweets U

Qu’on se le dise, en dépit du titre de ce billet, je reste persuadée que la solution la plus évidente reste la meilleure et que donc, les tweets de ceux qui se présentent comme des extraterrestres venant de UMMO ont une origine bien terrestre.

Mais bon, en raison des polémiques qui ont suivi la sortie de mes deux derniers billets, le 1er laissant planer les soupçons sur une personne précise, le 2ème en rapport avec la réaction énervée des tweeteurs HU face à nos chamailleries, j’ai décidé de faire un point sur le but possible de la manœuvre dans le cas très improbable où les tweeteurs seraient bien des ummites (ou des terriens à leurs ordres, ne chipotons pas…).

Ainsi, pour fêter le printemps, je hisse le drapeau blanc de la trêve (mais je ne me rends pas à l’opinion générale, qu’on se le dise).

Donc, il me semble que dans cette hypothèse, une chose saute aux yeux (au moins les miens), c’est que toute la succession de lettres GR et de tweets écrits par ces comptes ne serait rien d’autre qu’une suite de provocations destinées, non pas à être prises au 1er degré, mais à nous tester.

Vous en voulez des exemples, en voici. Je les cite dans le désordre le plus complet, sous le coup de l’inspiration...

- le plus flagrant : l’alien en costume de la soupe aux choux. Nul besoin d’en rajouter, cet exemple parle de lui-même.

- le like au sujet de Jeanne d’Arc : Avec tout le respect que j’ai pour cette courageuse jeune femme, il faut reconnaître que malheureusement, son personnage est entaché désormais d’une aura sulfureuse.
OAY Like 37

- le like au sujet de Bill Gates : Bill Gates a certainement donné une partie de sa fortune mais c’est aussi un personnage qui fait beaucoup parler de lui et pas seulement en bien.
OAY 11

- le like pour le lancement de la Tesla d’Elon Musk dans l’espace : On ne sera certainement pas tous d’accord sur le caractère opportun de dépenser une fortune pour envoyer une poubelle dans l’espace alors qu’une bonne partie de la planète vit dans la misère.
OT like 43

- le tweet sur l’occupation d’une base en Antarctique : Dans le genre, c’est le top. Ils nous disent qu’ils s’assoient sur nos textes et que si nous ne sommes pas contents, ils s’en moquent d’autant que nous ne sommes pas de taille à leur résister. 

- les tweets en rapport avec l’Egypte. J’en avais déjà parlé il y a déjà pas mal de temps et je m’étais déjà fait critiquer à l’époque parce que je faisais remarquer que pour des aliens, ils avaient un jeu de références symboliques bien terriennes. Ils en ont remis une couche dernièrement.
→ OT 101

- le tweet nous expliquant que nous sommes menacés par des extraterrestres amoraux désireux de transformer nos descendants en des esclaves dénués de la capacité de ressentir des émotions. Non, non, ce n’est pas un scénario de science-fiction...
→ OT 99

- le tweet nous parlant de nos leaders décrépits (sic) préparant l’effondrement mondial. 
OAY 124

- L’annonce de la crise monétaire mondiale qui nous menace et qui va décimer une bonne partie de la population sur la planète, une annonce venue comme cela en passant alors qu’un suiveur s’étonnait de l’augmentation de leur effectif sur Terre. Un peu comme s’ils nous disaient « Au fait, puisque vous évoquez le sujet, il y a un léger détail que nous avons oublié de vous dire... »
OAY 20

- La prière à 7 pendant 3 fois 7 minutes. Ils auraient aussi bien pu demander à leurs suiveurs de sauter sur un pied et de faire 33 fois le tour de la table en mettant le pouce sur le nez...

- Venons-en au fait que les HU n’ont pas innocenté JP en donnant par exemple l’origine du hack de leurs comptes. Si les HU sont des U, cela signifie que le bug n’en était pas un et que les U ont volontairement chargé JP…

Et je m’arrêterai dans cette liste car les tweets ne sont qu’une longue liste de pilules à avaler à doses homéopathiques. 

Certains d’entre nous ont eu leur content de médication, on l’aura compris.

Or, pourquoi des U, puisque nous sommes toujours dans cette hypothèse, feraient-ils cela ?

OAY me l’a peut-être dit, en mp : pour tester nos réactions face à des dissonances cognitives. Le terme de cohortes dans ce cadre prendrait tout son sens.

Et je me permets de penser qu’il pourrait alors s’agir de vérifier pour les U que nous serions aptes au contact, c’est à dire que :
- nous ne les prendrions pas pour des dieux,
- nous ne leur accorderions pas tous les droits,
- nous n’adopterions pas leurs religions ou leurs coutumes au détriment de nos cultures
- nous ne nous boufferions pas le nez pour être les mieux vus de ces visiteurs.

Je crains que les cohortes n’aient pas obtenu la meilleure note aux tests successifs.
Mais comme les HU sont des terriens, aucun souci.

Une chose est certaine, dans un cas comme dans l’autre (terriens ou ummites), le résultat est le même: il est plus que conseillé de prendre toutes ces « informations » avec beaucoup de recul...

samedi 31 mars 2018

Tweets ummites : la zizanie

Mes lecteurs savent sans doute que depuis quelques années des comptes Twitter gérés par de supposés extraterrestres venus de UMMO sont actifs sur Twitter.

Il y avait depuis quelque temps une guerre larvée entre le clan des sceptiques (dont je fais partie, même si j’estime possible que les lettres D aient été de source exogène) et celui des croyants en l’origine U de ces comptes, l’absolue neutralité étant rare, même si certains la revendiquent alors qu’ils penchent bien d’un certain côté (clin d’œil à Sed).

Le fait que j’avais développé dans un billet les soupçons que nous étions en droit d’avoir envers un des abonnés n’avait fait qu’envenimer les choses, car il se trouve que mon argumentaire, très logique, ne pouvait être démonté.

Des sceptiques en ont remis une couche. Caligula P., par exemple, a tweeté «Je sais pas, j'ai tendance à penser que c'est soit quelqu'un qui pense "bien faire" soit un malade mental narcissique et pervers qui se venge de quelque chose ou de quelqu'un.»

Or, il s’avère qu’un tweet humoristique de Apollo, un des sceptiques, a mis le feu aux poudres.
Il représentait un montage des avatars utilisés par ces comptes HU (Petit décodeur : HU = comptes ummites sur Twitter, U = rédacteur des lettres ummites D) sur la pochette du groupe musical créé par Mgr di Falco : «Les prêtres» et reprenait l’exemple d’un autre photomontage sur le thème Stargate réalisé par Gilles G.
Et deux de ces avatars étaient, selon les comptes HU, des images représentant deux U décédés: OEOE 95 et ADAA 66.
Illustration réalisée avec GIMP et G'MIC à partir d'un clip art de https://openclippart.org

J’ai surenchéri sur ce tweet qui mettait implicitement en avant la tournure Gourou-Adeptes que prenaient les échanges avec une partie des abonnés des comptes HU, en soulignant le regard de tombeur de l’avatar d’OAY.

Ce n’était pas la 1ère fois que cet avatar était pastiché. Caligula lui avait trouvé une belle ressemblance avec Van Halen en février 2017.

Or, visiblement, cette dernière attaque n’a pas été appréciée par les HU qui ont tweeté de manière fugitive (le tweet a été effacé dans la foulée), le message suivant :
« We are warned of serious excesses in specific discussions : accusations, insults, grotesques caricatures of our deceased brothers. This is contrary to our aims and contradicts the unexpected spirit of peaceful debates noted in the previous experiment. »
Ce que l’on pourrait traduire par : « Nous sommes avertis de graves excès dans des échanges bien précis: accusations [cela, c’est pour moi], insultes [allusion peut-être au tweet de Caligula], caricatures grotesques de nos frères décédés [pour les montages d’Apollo et de Gilles]. Ceci est contraire à nos objectifs et contredit l'esprit pacifique inattendu des débats noté dans l'expérience précédente. »

En effet, un précédent compte Twitter HU s’était étonné du calme qui régnait parmi leurs abonnés de l’époque.
Oaxiiboo 5 (W1- O142-2), le 14 Février 2015, écrivait : « We were surprised by the warm welcome we have been afforded. We have received messages, public and private, from people with some fame in your social network, from people who have been interested in our culture for many years and from people who discovered us through this channel. We have not received any pejorative, sarcastic or insulting message, not even one. This was a real surprise for us all. »

Eh bien, le moins que l’on puisse dire, c’est que ce tweet effacé pour quelque obscure raison (OAY n’assumerait-il pas ses propres dires ?) a mis de l’huile sur le feu:

- Certains se sont vus attribuer parfaitement à tort le tweet d’Apollo. Je pense notamment à Callirhoé qui a été attaquée en ligne par des suiveurs ne connaissant visiblement pas plus le fonctionnement de Twitter que le dossier.

- Oumo.fr a commenté la mise en ligne du tweet d’OAY par : «C'était un twit fugace qui a été effacé juste à temps. Il faisait suite à un message éthylique et hideux mettant en scène OEOE 95.»
Je tiens à préciser en passant que, pas plus que moi, Apollo n’est du genre à s’enivrer.

- Les sceptiques ayant honteusement outragé les HU ont vu leur compte Twitter bloqué par Ummo-Sciences qui a accompagné la diffusion du tweet fugace d’OAY en ces termes : «Ummo-sciences se désolidarise de ce genre d'individus sans respect qui ne resteront pas followers du compte @Ummo_Sciences et présente ses excuses à tous les U». Nous voilà donc excommuniés en bonne et due forme alors même que OAY et OT ne nous ont pas exclus de leurs propres listes d’abonnés. Mais apparemment, il y a plus royalistes que le roi.

Force est de constater que :

- Les comptes HU n’ont pas réussi à blanchir JP que j’avais mis sur la sellette dans mon précédent billet.

- JP lui-même n’a jamais clairement écrit : «Je ne suis pas derrière les comptes HU.».
Ce n’est pas faute de l’avoir sollicité en ce sens.

- Mon billet sur JP semble avoir réveillé les comptes HU qui, inactifs depuis des mois, se mettent depuis quelque temps à nous faire de longs tweets en rapport au réchauffement climatique qui serait lié (selon eux) aux neutrinos.

- Faute d’innocenter Jacques, les HU tentent de faire oublier les doutes que j’ai pu semer dans les esprits, en changeant la fauvette et en semant la zizanie.

N’oublions pas que les tweets HU font partie d’une opération mise en place dès les 1ères lettres GR au moins et peut-être même avec les NR. Donc, en mettant les pieds dans le plat, je gêne ceux qui travaillent le groupe des espagnols et Ummo-Sciences depuis des années…

La question principale n’est pas de savoir qui ils sont, mais pourquoi, depuis si longtemps, ils ont décidé d’endosser le rôle d’ummites en collant aux thèses conspirationnistes à la mode.

Mais, comme j’admets possible (mais extrêmement improbable) le fait que je me trompe quant à l’identité des HU, je tiens à préciser ceci :

- S’il s’avérait que les HU étaient vraiment des U et que donc, j’aurais pu les offenser ou les blesser par mes accusations ou en renchérissant sur le tweet d’Apollo, je leur demanderais platement de bien vouloir pardonner ma maladresse et mon manque de discernement, et j’en ferais autant avec Jacques que je réhabiliterais aussitôt.
- Si, par contre, comme je le pense, les HU sont bien des terriens qui manipulent ceux qui les considèrent comme des amis, alors,ce n’est pas une ou deux caricatures désobligeantes qu’il faudrait faire d’eux, mais des centaines...

Billet suivant