Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Avez-vous été en contact de près ou de loin avec un ummite ?

samedi 3 juin 2017

Sondage : efficacité du protocole de prière ummite

Et voici les résultats du sondage de mai 2017.
Il est lié au protocole de prière préconisé par des comptes Twitter qui se prétendent liés aux ummites (des extraterrestres présents sur Terre, je précise pour celui qui, égaré, passerait sur ce blog).
Ces prières par groupes de 7, adressées à un proche disparu, sont supposées pouvoir modifier efficacement le cours des choses en secouant gentiment notre supposée conscience collective planétaire.
Si vous suivez mon blog, vous savez déjà ce que je pense des comptes Twitter ummites et des prières qu'ils conseillent.


Mais vous avez peut-être envie de savoir ce qu'en pensent les autres...
Pour la petite histoire, il faut savoir que des groupes de prières sur des thèmes variés (paix, politique, santé de proches, écologie, etc) sont organisés régulièrement par une partie des abonnés des comptes.
Et certaines sont supposées nous éviter un gigantesque crash économique qui devrait frapper le monde entre 2019 et 2023 (c'est tout du moins ce que prédisent les comptes Twitter) faisant un nombre très conséquent de victimes.

Alors, y a-t-il beaucoup d'abonnés persuadés de l'efficacité de leurs prières ?
31 d'entre eux ont osé répondre à mon sondage.
La question posée était : "Quel serait le pourcentage d'efficacité sur une crise d'une prière conforme au protocole des ummites de Twitter ?"
- 6 (19%) ont répondu : plus de 90%
- 1 ( 3%)  l'a estimé entre 50 et 89%
- 2 (6%) ont été plus sévères en validant entre 25 et 49%
- Personne n'a coché moins de 25%
- 22 (70%)  pensent que les prières ont une efficacité quasi nulle.

Notons que nous n'avons que peu de chance d'échapper à cette supposée crise, puisque je n'ai même pas pu trouver 7 personnes suffisamment croyantes pour valider mon sondage...
La foi nous sauvera-t-elle malgré tout ? :)


lundi 1 mai 2017

Sondage avril 2017 : qu'avez-vous prévu pour faire face à la crise de 2019

Le 2ème sondage de Futur en Folie vient de prendre fin. En demandant quelles mesures vous aviez prises pour résister à la crise financière de 2019, j 'avais posé une question qui avait dû désarçonner tous ceux qui, passant sur ce blog, ne suivent pas les tweets ummites...

Illustration réalisée à partir d'images clipart du site https://openclipart.org/

Car oui, sur Twitter, des comptes se présentant comme de source ummite (donc extraterrestre) ont annoncé qu'une gigantesque crise financière mondiale qui allait entraîner des millions de morts devait éclater en gros entre 2019 et 2022.

Cette prophétie économique a fait couler beaucoup d'encre et a même inspiré à certains des ouvrages littéraires :
- Ummo l'avertissement - Stone Gardenteapot - Editions : ATLANTES - ISBN-13: 978-2362770210

Ceux qui suivent mon blog savent que je suis un tantinet sceptique sur la validité de ces comptes et des lettres GR qui y sont visiblement associées.

J'ai donc lancé un sondage ayant pour but de mieux cerner l'écho de ce message apocalyptique.

La question (que je n'avais pas expliquée) était la suivante : "Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?"



Et voici les réponses obtenues (61 votants), les choix multiples étant autorisés :
- Rien  : 34 votants (55%)
- Un stock de vivres : 19 votants (31%)
- J'ai déménagé ou je vais le faire : 13 votants (21%)
- J'ai prévenu mes proches : 13 votants (21%)
- Je prie : 7 votants (11%)
- Je lis "Le survivalisme pour les nuls" : 6 votants (9%)
- Je prends des cours de self-défense : 3 votants (4%)
- J'aménage un bunker : 1 votant (1%)
- Je construis une ligne défensive autour de chez moi : 2 votants (3%)

Conclusion : ce type de sondage est bien entendu à prendre avec précautions mais s'il est rassurant de voir que 55% n'ont rien fait ou se sont contentés d'accumuler des boîtes de sardines, il y a tout de même 13 familles qui auraient déménagé pour peut-être se réfugier dans les régions françaises les moins touchées. Pour ceux que cela intéresse, les tweeteurs ummites nous ont indiqué par une carte les zones à risques (en France et en Espagne) qui sont, bien évidemment, les plus urbaines et les plus peuplées.