Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

samedi 5 janvier 2013

Les véhicules à pattes, un mode de déplacement ummite


Ceux qui se sont penchés sur les lettres ummites savent que pour leurs déplacements courants, ils utiliseraient des véhicules capables de voler à 56 cm au dessus du sol. 

Évidemment, cela n'aurait pas toujours été le cas. Les ummites auraient disposé autrefois de solutions plus rudimentaires. Mais curieusement, dans ces temps anciens, ils déclarent ne pas avoir employé la roue! Ils auraient emprunté de bizarres engins à pattes.



Lettre ummite D41-6 (1966) :

"Ont disparu de notre orographie, les vieilles voies ou pistes sur lesquelles circulaient dans les temps maintenant historiques, ces anciens NOIA UEWA qui se déplaçaient au moyen de pieds articulés (l'ANTHROPOMORPHISME de la technique empêcha l'utilisation habituelle de la roue comme moyen de translation) sur des chaussées ou pistes qui diffèrent de vos routes dans la mesure où celles-ci étaient construites en stabilisant le terrain par des additions de composition nettement argileuse, de silicates et d'alumines synthétiques pour que la couche de roulement au lieu d'être constituée comme les autoroutes de la Planète Terre à l'aide de conglomérat d'agrégats et de substances bitumées comme l'asphalte, soit constituée avec une couche de bioxyde de silicium fondu à la température de quelques 1700° (degrés centigrades terrestres) jusqu'à obtenir une épaisse couche homogène cristallisée et rugueuse résistant à l'abrasion et aux charges statiques et dynamiques des véhicules qui y circulent."

C'est très original d'avoir fait ce choix nécessitant une technologie très complexe et d'avoir ignoré la solution simplissime de la roue. Gildas Bourdais n'a pas manqué de relever cette anomalie suggérant que les lettres seraient d'origine bien terrienne.
L'Oncle Dom, célèbre pourfendeur des ummites, suggère que cette idée provient directement des articles de Science et Vie des années 60. En suivant le lien, vous pourrez comparer la NOIA UEWA ummite avec les projets de véhicule lunaire de l'époque.  
Les espagnols ont cru reconnaître dans le véhicule ummite l'illustration de couverture d'une revue de 1958 "Lion Annual".  Source : Blog d'Agostinelli

Pourtant, la solution ummite offre de nombreux avantages, bien compris par les chercheurs de l'armée US.

Ils sont  en train de mettre au point des robots à 4 pattes qui comme des chiens fidèles sont capables de suivre leur maître, de prendre des décisions pour éviter les obstacles, de transporter du matériel et cela pratiquement sur tout terrain.


Pour plus de détails sur ce robot, baptisé LS3, je vous invite à consulter cet article du 19 décembre 2012 :
Legged Squad Support System (LS3): DARPA's four-legged robot with voice recognition (video)

Vous pensez que ces robots sont lourdauds et maladroits. N'oubliez pas que leur fonction est le transport de matériel.
Jetez un œil sur cette autre vidéo montrant un éventail des recherches de la DARPA en matière de robots à pattes. Vous verrez le robot baptisé Cheetah courir à 18 mph (près de 29 km/h).

Là encore, en 2012 nous nous rapprochons des solutions ummites.
Maintenant, il est vrai que cela paraît étonnant de mettre au point ces systèmes sans avoir auparavant utilisé la roue. Doit-on pour autant rejeter l'origine extraterrestre possible des lettres ? Qui sait, peut-être les ummites ont-ils dans leur histoire dressé des animaux plus puissants ou plus rapides que nos chevaux. Mais cela, les lettres ne le disent pas (enfin je ne le pense pas, je ne les ai pas encore toutes épluchées).

Mise à jour du 10/02/2015 

Toujours pas convaincu des avantages du véhicule à pattes ? Voici le dernier robot en date... Spot, de son petit nom.



Mise à jour du 30/05/15

Et maintenant, le robot MIT cheetah saute les obstacles :
https://www.youtube.com/watch?v=_luhn7TLfWU

Tandis que d'autres sont capables de perdre une patte et de s'adapter à la situation :
Source : FUTURA-SCIENCES : Un robot capable de s'adapter en cas de dommages


Billet suivant

2 commentaires:

  1. J'adore la Recherche. :p

    Je connaissais cette technologie. Elle est vraiment utile mais nécessite de l'énergie pour fonctionner et cela limite les types d'opérations de terrains possibles.

    RépondreSupprimer
  2. Non, c'est plutôt efficace sur la plupart des terrains que peuvent emprunter les soldats, mais c'est très complexe à mettre en oeuvre et surtout à modéliser.
    Le cerveau, qui pilote nos membres sans même que nous y pensions, est un organe très sophistiqué et il n'est pas si aisé de l'imiter.

    RépondreSupprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !