Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

samedi 31 janvier 2015

L'humour ummite

Pour certains, les lettres ummites sont dénuées de toute trace d'humour.
Je pense qu'il n'en est rien et que l'humour des auteurs (terriens ou extraterrestres), sarcastique et mordant, est largement perceptible dans les courriers.

Nous en sommes, pauvres terriens, bien souvent les victimes mais il s'agit aussi parfois d'auto-dérision.

Je vous ai choisi quelques extraits révélateurs :

D47-2 (1966) 
Les ummites s'imaginent en vedettes entourées de leurs fans :
"Si nous apparaissions en ce moment par cette porte que, avec un air énigmatique, en réalisant un surprenant prodige technique pour prouver notre identité, [...] vous vous précipiteriez stupidement pour arracher des morceaux de vêtement ou solliciter un autographe. Le digne propriétaire de cet établissement changerait le nom de "café Léon" par "café de l'espace" et ferait proliférer dans les rues limitrophes les étals de glaces et de cartes postales en couleur avec l'effigie du Sénor Sesma Manzano, que personne ne prendrait plus pour un simple "excentrique". Les journalistes se fatigueraient d'écrire des niaiseries sur nous dans les journaux, qui en définitive serviraient à emballer le poisson suintant..."

Si vous aimez le football, je vous conseille de passer ce paragraphe...
"Ces footballeurs de la Terre qui accumulent dans les muscles de leurs jambes tous les tissus organiques qui leur manquent dans leur cervelle "

En parlant de leurs idées :
"Auraient-elles plus de valeur si nous énoncions celles-ci, vêtu d'un costume fluorescent, devant deux cents microphones et mille caméras de télévision, dans un parc new-yorkais, devant des centaines de milliers de personnes ? "

D57-2 (1967)
Je recommande la lecture de toutes les lettres D57, hilarantes, un vrai morceau d’anthologie du genre.

"Nous comprenons que l'homme moyen de le Terre peu doté de facultés intellectuelles maintienne l'hypothèse stupide que: aussi bien nous que d'autres présumées visiteurs galactiques devrions nous présenter avec un de UEUA OEMM (soucoupes volantes) en plein milieu d'une grande place de New-York, vêtus d'une combinaison argentée et avec un fusil de rayons meurtriers comme dans les nouvelles de Science-fiction."

"Les constructions que nous savons aujourd'hui correspondre à vos maisons ont été identifiées au début comme étant des usines. Mais ce qui nous a le plus intrigué, ce furent les images obtenues de longs tubes verticaux situés dans toutes ces constructions, des tuyères situées dans les véhicules que purent capter nos caméras, celles-ci expédiant des vapeurs et aérosols (fumée) de couleur sombre. [...]Nous avons imaginé alors que les organismes physiologiques des terrestres ne pouvaient pas vivre dans une atmosphère d'oxygène et d'azote sans les gaz cités antérieurement et c'est pour cela que vous les ajoutiez à l'air environnant pour le rendre le plus respirable. [...] Une fois arrivés sur Terre, comme nous vous le raconterons plus loin, notre hypothèse fut corroborée en vous voyant avec ces cylindres de tabac que nous avons interprété au début comme des générateurs de gaz pour la respiration, en nous émerveillant encore plus en observant que les enfants et d'autres individus ne les portaient pas "

D57-4 (1967)
 A propos d'une découverte faite par les premiers explorateurs ummites :
"Ils localisèrent des fragments d'une lamelle blanche jaunâtre, flexible et fragile, froissée et pleine de caractères ou signes de manière évidente écrits par des êtres humains. Trois d'entre eux paraissaient tachés par des matières fécales. {...] La découverte fut jugée transcendantale. [...]La présence de matières fécales constitua au début une énigme. [...] L'on fit une liste des hypothèses probables. La plus soutenue était de lui attribuer un caractère rituel. Peut-être les humains, quand ils étaient en désaccord avec les idées exprimées dans un document écrits, le barbouillaient-ils avec leurs matières fécales. Entre ces suppositions l'on fit également celle qui maintenant semble évidente à tous (Sûrement un berger avait du utiliser ce fameux journal à des fins hygiéniques)."

D57-5 (1967)
Quand les ummites montent à l'assaut d'un troupeau de vaches :
"Le 30 mars 1950, deux de nos frères virent des animaux vertébrés avec des protubérances pointues sortant du crâne. Au total ils en comptèrent huit. [...] L'on donna des ordres opportuns pour une approche en étant pourvus d'équipements de défense. [...] Avant de s'approcher d'avantage, ils commencèrent les opérations habituelles d'enregistrement de sons et images et le procédé de détection des champs électrostatiques et gravitationnels émis par ces animaux. Se trouvant à une distance de 15 mètres terrestres ils observaient avec fierté la conduite particulière de ceux-ci, qui tout en ayant remarqué la présence de nos frères, continuaient à paître sans bouger."
Au passage, ne me demandez surtout pas pourquoi les ummites détectent les champs électrostatiques et gravitationnels de nos braves ruminants. Après tout, ils ont des raisons que notre raison ignore.


 Illustration réalisée à partir de cliparts du site Openclipart

A propos de leurs essais en confection "terrienne" :
"On s'occupa à confectionner avec des lames de AEEWWIEE (substance flexible et élastique de couleur grise) des tenues qui ressemblaient vaguement aux vêtements des adultes dont les images avaient été captées le 31. Les boutons furent imités avec un alliage d'aluminium, même si on ignorait encore la véritable fonction de ceux-ci. Les cravates furent confectionnées avec de la pâte d'IGUUXOO ( de couleur noire) et d'une seule pièce car le nœud et la bande vus sur les images ne permettait qu'une idée de leur aspect topologique extérieur.  Et comme de la poche de l'un des sujets aperçus sortait un mouchoir, on imita même ce détail, (tout en ignorant sa fonction), en faisant dépasser d'une fente d'un soi-disant costume une feuille froissée de GIIXAA YUXAA (produit alimentaire synthétique qui se présente sous forme de fines lamelles).
Maintenant nous réalisons avec horreur l'effet qu'aurait produit cette tenue de nos frères s'ils s'étaient promenés dans la rue principale de DIGNE. "


D68  (1967)
Une image peu glorieuse des principes en vigueur sur notre Terre...
"Nous allons donc jouer le jeu de juger notre propre RÉSEAU SOCIAL à la lumière des principes philosophiques et sociaux, juridiques et éthiques de la Terre, même si c'est aussi injuste que si une entreprise industrielle terrestre était accusée d'utiliser des méthodes coercitives contre la concurrence, c'est-à-dire des pratiques monopolistiques et qu'elle était jugée avec le code législatif de l'ancienne Asie de l'époque d'Assurbanipal. "

D118 (1980)
L'humour ummite pourrait ici presque être considéré comme raciste, mais c'est à pondérer par le fait que ce sont bel et bien tous les terriens qui sont en fait visés :
"Et à qui croyez-vous que bénéficieraient nos schémas pour l'obtention de l'énergie de fusion ? À la république de Guinée ? Avec quoi construira-t-elle les réacteurs magnétohydrodynamiques de plasma ? Avec de la pulpe de cacao ? Ou au Kenya, avec des écorces de cacahuètes ?"

D174 (1981)
 Là où les points de suspension cachent un sourire :
"En premier lieu, un salut distingué à votre YIIE (épouse) à qui nous désirons poser notre main sur sa noble poitrine si cette possibilité était envisageable… "

D176 (1983)
Lorsque les ummites jouent d'effets de style pour se moquer de notre vision d'éventuels visiteurs extraterrestres, ils n'y vont pas avec le dos de la cuillère :
"Vous recherchez une nouvelle Parousie dont le rédempteur soit la figure hiératisée et sublime de l’homme idéalisé du cosmos, l’Extraterrestre intelligent, et puissant porteur du baume thérapeutique, qui, possesseur d'une technologie de pointe, d'une science prodigieusement avancée et d'une idéologie morale irréprochable, arrive jusqu’à vous pour vous extraire du puits profond dans lequel vous êtes plongés."

Tout cela pour vous dire que la découverte des lettres n'est pas si rébarbative qu'on veut bien le dire... Alors allez-y, lisez !
Pour retrouver tous ces extraits facilement, rendez vous sur le site d'ummo-sciences à la page de l'accès ordonné

Suite

26 commentaires:

  1. C'est si beau ces étals de glace avec le poisson suintant a coté suintant par ses ouies car en train de demi mourir, parmi les étals de glaces à la fraise et à la rhumbarbe
    quand il faisais si chaus à madride, quans maman ? étais oh j'ai perdus la mémoire de ce futurss



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, le poisson fait grise mine à côté des glaces à la fraise.
      Je vois que vous parlez de mieux en mieux le fourchelang. Sssss
      Hey Yo Ho Ho et une bouteille de rhum !

      Supprimer
  2. arretez donc de vendre des peaux d'ours. ça n'a rien de drôle et vous vous faites du mal.

    cordialement

    Anonyme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Non, non, je ne me fais aucun mal... Et je n'ai pas encore tué d'ours. Je me contente de les agacer. :)

      Cordialement,

      Supprimer
  3. Les D-57 ne sont pas spécialement à hurler de rire. Evidemment depuis que j'y ai ajouté cette histoire atroce avec Pierre le jeune berger qui fait chanter les ummites ..
    Et la mesure des champs de gravité supposément "émis" par ses bovins.

    Heureusement Einstein à montré l'identité de la vache grave avec la vache accélérée.. Avec cette fameuse expérience de pensée d'une vache en chute libre dans un ascenceur...

    Et évidemment ça ne plais pas aux Saliano: c'est pour cela qu'ils n'arrêtent pas d'effectuer l'expérience inverse: annuler les champs de graviter autour des bovins ce qui les fait décoller, ils n'ont plus alors qu'à les aspirer dans leurs soucoupes, puis faire les prélèvements d'organes habituels (pour la salade), après quoi ils les laissent retomber comme un vieil emballage de mac do dans le champ du père loupandu..

    Ah misère !
    Mais ou va t'on ... !


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bah... Il faut bien qu'ils se nourrissent et récupèrent les enzymes gloutons qui leur font défaut !
      Par malheur, nous sommes sur la seule planète avec consommables à disposition...
      Et les pensées de bovins en chute libre dans les ascenseurs ne valent pas les ressentis ummiens dans le même genre de situation, à ce qu'il paraît.

      Supprimer
  4. J'ai pas trop le temps de poster, sinon, vu que j'essaye de faire rembourser une note de frais par ma SSII..

    Comme j'ai pas fait à l'école, je dois m'autoformer pour arriver a ce que le ticket restau non utilisé ne soit pas déduit de mon repas au quick.. Il faut dire que 7 euros et 90 cents c'est tout de même une somme.

    C'est assez teuchy, faut bien maitriser les webservices, jquery, Oracle, AIX 6 et les regexp..

    Enfin, je pense en voir le bout d'ici 3 4 jours.

    Namasté

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. D'ici 3 4 jours ! :)
      Oups, même les SSII s'y mettent.

      Supprimer
  5. (c'était de l'umour terrien , désolé)

    RépondreSupprimer
  6. ouai ah le grivois ummite .. mais c'es pas si simple..
    les chambres rotatives: prendre des G positifs ... ahhh mon rève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut passer à la centrifugeuse, effectivement... Mais il y a une liste d'ummites longue comme ça en attente...
      Sinon, il y a le panier à salade...

      Supprimer
  7. Je pense bien que vous ne commettrez par l'erreur (excessivement grave au niveau des conséquences sur la néguentropie du Ouamm ) de 'nous' confondre avec de la salade.

    Si toutefois tel était le cas vos responsabilités vous incombent. Mais c'est une tellement mauvaise idée, vous savez..

    Tellement ..

    dans cette attente,

    très cordialement


    )+(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Croyez que je sais pertinemment qu'on ne doit jamais "vous" parler sèchement ou vertement.
      J'éviterai donc toute comparaison de vos frères avec des organismes vivants chlorophylliens angiospermes ou de vos lettres avec des feuilles de choux... Bien qu'assumant entièrement mes responsabilités, je n'ai aucune envie de me faire assaisonner par un quelconque représentant du VOODOO.

      Je pose ma main sur votre honorable poitrine.
      (: :)

      Supprimer
  8. Les paragraphes que vous citez ne sont pas spécialement drôles.
    Ca n'est pas forcément une bonne idée de mettre en gras non plus ce que vous sélectionnez et prenez pour de l'humour.
    C'est sympathique par ailleurs, mais cela montre peut être ce que VOUS sélectionnez, de manière plus ou moins consciente dans ces paragraphes..
    Tout le monde peut donc en effet se "projeter" sur ces lettres, et y sélectionner certains aspects plutot que dautres.
    Je trouve cependant que vos mises en gras cassent quelque peu la métrique du texte, mais enfin ça n'est pas grave..
    Concernant l'aspect "raciste", il ne faut pas sortir ce bout de texte de son contexte, il s'agissait si je me souviens bien de prendre pour exemple le don a une tribu "africaine" (donc présentant une absence totale de civilisation industrielle) des formules scientifiques pour réaliser des appareils médicaux: l'idée étant de montrer ainsi avec une analogie, qu'il serait impossible pour les ummites de nous transférer une partie de leur savoir scientifique et technique sans que des esprits mal intentionnés ne s'en emparent. Et de montrer que pour ce faire il faudrait développer tout un arsenal justement industriel (a la hauteur des technologies transférées) et que cela présenterait évidemment un risque de diffusion a des personnes non autorisées de ce genre de "super science", utilisée en suite a des fins disons .. malencontreuses..
    Enfin il faut lire le texte original.
    il est étonnant de penser que les gens les plus simples et les plus proches a mon sens de la culture ummite avec lesquels j'ai pu échanger dans ma vie soient également les plus fervents défenseurs du "tiers monde", et les premiers a dénoncer les crapuleries de la "centrafrique", sujet qui mériterait un bon millier de pages dactylographiées à lui seul, mais il 'y a à en dire ( sur le Franc CFA et la pulpe de cacao).

    Jean Pierre Petit , scientifique de haut niveau, a également pas mal oeuvré pour diffuser via internet et ses "bouquins", l'idée que "ces textes sont complètement dénués d'humour" et patati et patata...

    Parce que c'est comme ça qu'il les percevait sans doute. Encore des "projections".

    Cà a du bien plaire à ses "fans", en particulier les sectataires de la "hard science" (quoi que un peu serrés du cul pour ce que j'ai pu renifler de ces échantillons, que j'ai plaisir a taquiner par ailleurs de temps en temps, bien que ce soit un peu fatiguant à la longue).

    Enfin, il y'a des braves gens partout .. Ne désespérons pas de cette "chère humanité" n'est ce pas..

    cordialement,

    et mes amitiés a "marc"


    RépondreSupprimer
  9. Et votre humour a deux balles serait supportable, si vous arriviez a mettre en regard le fait que d'autres que vous peuvent souffrir, et lutter pour un changement sociétal nécessaire et suffisant.
    Et encore une fois le sort des enfants Palestiniens, Syriens, et j'en passe m'importe plus que de savoir si les ummites ont ou pas de l'humour et ce que l'on doit en faire.
    Simple question de point de vue.
    Et vous conviendrez que je ne change pas de ligne directrice en disant cela, je ne fais hélas que me répéter.

    cordialement,

    RépondreSupprimer
  10. Et si les lettres ummites ne vous intéressent pas plus que ça, faites donc un blog sur la culture des patates douces au XIIeme siècle dans le bas berry.
    Au moins les patates, on sait que c'est bien réel, pas besoin de spéculer la dessus pendant des heures en trouvant ça comique.

    Circulez !

    RépondreSupprimer
  11. Oooooooooooommmmmmmmm !


    http://www.youtube.com/watch?v=zyQzKHGdO8c


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La came isole... Vous devriez vraiment méditer là-dessus.
      Il y a des tas de sites qui examinent le cas des enfants palestiniens, syriens, j'en passe et de plus tristes. Pourquoi vous forcez-vous donc à venir sur mon blog poster des centaines de commentaires ? Seriez-vous masochiste ?

      Vous vous complaisez dans l'obscurité. Je préfère éclairer les ténèbres...

      Cela dit, pour les patates douces, la proposition est intéressante, c'est une reconversion possible pour ma retraite... :)

      A vous lecteur qui passez par ici, apprenez que cet anonyme à qui je viens de répondre est le même que celui qui a laissé les 1ers commentaires de ce billet. C'est plus drôle en le sachant...

      Supprimer
    2. J'oubliais quelques précisions :

      Je vous cite : "il est étonnant de penser que les gens les plus simples et LES PLUS PROCHES A MON SENS DE LA CULTURE UMMITE avec lesquels j'ai pu échanger dans ma vie [...]"
      et après cela vous accusez les autres de faire des projections ! Tut, tut, pas bien raisonnable cette réflexion !

      En ce qui concerne l'humour que certains pourraient qualifier de "raciste", j'ai bien précisé dans mon billet que les terriens en général étaient visés, invitant implicitement les lecteurs à consulter les textes originaux, mais merci à vous d'avoir résumé le contexte pour les paresseux.

      Je transmettrai vos amitiés à "Marc" dès que j'aurai l'occasion de dîner avec lui après avoir perdu mon pari. J'espère que vous n'êtes pas trop pressé...

      Supprimer
  12. Mais oui mais oui on sait bien que c'est touuours les 2 mèmes zozos qui postent ici depuis 6 bons mois: vous et moi avons réussi a faire fuir les autres.. Ach, tommage !

    Ceci étant dit, êtes vous aussi sure de vous lorsque vous parlez de "projections" ? Oui, parce que votre position au final est celle d'une sceptique.

    Vous devriez afficher la couleur d'entrée de jeu "les lettres ummites , je n'y crois absolument PAS. Mais c'est rigolo tout de même".

    Il y'a cependant quelques chercheurs indépendants qui ne partagent pas ce point de vue, il est dommage (mais normal au vu du ton général que vous utilisez) qu'ils ne viennent pas s'exprimer ici (ce pourquoi je passe a longueur de posts pour un imbécile psychopathe venant se défouler sur votre blog et comme vous en repeignez visilement une couche à chaque fois .. ).

    Lointaine et révolue l'époque ou sur quelques sites web , vaguement "conspirationnistes" et à base d'ovni ou l'on se posait au moins des questions sérieuses a propos des lettres ummites. Il faut croire que c'est dans l'histoire du web, maintenant, de même que l'ufologie a peu près sérieuse: qui a été remplacée par "Ah, tu as vu la vidéo sur youtube : ils sont parmi nous, c'est évident !! " au moindre enjoliveur de 4L vidéographiée en gros plan.

    Visiblement les bonnettes a réseau de diffraction de la fine équipe au jpp vont finir au grenier dans un carton a chaussures. Pour le reste, il y'a bien sur Wikipedia: " les lettres ummites ont été écrites par un Espagnol du nom de Pena."

    Finalement, c'est pas plus mal comme ça..
    Vaut mieux rester entre trous du cul galactiques, au moins on se tiendra chaud et on n'aura pas de problème de définition de ce que c'est que l'Ummour galactiquement correct.

    cordialement,

    Anonyme 1

    RépondreSupprimer
  13. " La came isole... Vous devriez vraiment méditer là-dessus. "

    Je ne vois vraiment pas pourquoi. Tout d'abord je ne pratique pas la méditation, ensuite je ne me "came" pas, selon votre (si j'ai bien compris) expression populaire que je me permet de trouver quelque peu "vieille france" par ailleurs.

    C'est un bien piètre argumentaire en science que de s'en prendre aux personnes plutôt qu'aux idées qu'elles soutiennent, lorsque cela se double de sous entendus liés au comportement allégué de l'interlocuteur quand à la consommation de drogue, il semble qu'il faille quitter ces nauséabonds lieux pour aller en effet discuter ailleurs
    (du sexe des ummites)




    RépondreSupprimer
  14. et pour votre dinez avec marc, je m'en fous complètement de votre vie privée, vous savez, je m'en fous tellement que ça me donne une idée de l'infini (en gros et comme on dit)


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 6 mois, dites-vous, de fréquentation sur ce blog !
      Multipliez par 5 et vous serez plus proche de la réalité... Mais quand on aime, on ne compte pas. :)
      Et vous devez l'apprécier mon pauvre blog puisque, régulièrement, vous nous faites une petite crise en ligne avec une déclaration du style :" Il semble qu'il faille quitter ces nauséabonds lieux pour aller en effet discuter ailleurs." et vous revenez...
      Mais tenez vos promesses, que diantre !
      Quand j'observe vos réapparitions façon Terminator, j'ai enfin une idée du concept d'infini. :) :)

      Et je ne vois pas le rapport entre "Marc" et ma vie privée...

      En ce qui concerne le fait que vous ne considérez pas l'analyse de l'humour éventuel des ummites comme une question digne d'intérêt, permettez-moi de vous dire que tel n'est pas mon avis.
      C'est au contraire une question essentielle, bien plus importante que la récupération de matériel exotique dans une grotte.

      Parce que voyez-vous :
      - ou les ummites sont terriens et pour les démasquer, la compréhension de leur psychologie est un excellent indice
      - ou les ummites sont effectivement ce qu'ils disent être, c'est à dire des extraterrestres bien plus avancés que nous au niveau technologique, et sauf erreur de ma part, nous interroger sur leur mode de pensée et donc tenter de cerner leurs intentions, c'est tout simplement nous poser des questions sur notre propre survie en tant qu'espèce...

      Je ne sais même pas pourquoi j'évoque cette 2ème hypothèse puisque je suis une sceptique de la pire espèce. :)

      Et pourquoi signez-vous anonyme 1 ? Vous n'êtes pas schizo.
      Donc, j'en déduis que anonyme 2, c'est le 2ème, je vous cite "zozo", c'est à dire moi... Vous voulez encore nous faire croire que j'utilise un pseudo !

      Bien vu. J'avoue enfin. Je m'appelle en fait Barnabé. Je travaille, enfin nous travaillons, pour un certain service et vous êtes cuit à point. :)
      Content ?

      Très cordialement :) :) :)

      Supprimer
  15. Je m'adresse à tout lecteur curieux de connaître le dénouement de cet échange particulièrement plaisant entre un anonyme (que je finis par bien connaître...) et moi-même.

    J'ai reçu ce 05/02/15 à 21h52 deux commentaires d'un niveau de langue très particulier (m'interdisant donc toute publication) mis en ligne par le même individu, nous souhaitant à moi-même et au personnel de la DCRI d'innover dans nos pratiques sexuelles. J'éviterai d'évoquer certains autres détails, destinés sans doute à imager le concept, au cas où moi-même et mon "équipe" manquerions d'ouverture, on va dire, d'esprit...

    Cette personne va certainement revenir dans quelque temps, tout aussi anonymement, mais pour tenir des propos censés, courtois et même intelligents.

    Tenir un site sur l'affaire Ummo n'est pas un long fleuve tranquille...

    RépondreSupprimer
  16. Bonjour ,je suis l'affaire ummite depuis son apparition dans vsd au debut des années 90 juillet 91? suite a cela j'ai entretenu une correspondance avec jean-pierre petit (2 ans) et par curiosité je suis tombé sur votre blog que je vais suivre avec attention amicalement
    christophe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bienvenue sur mon blog !
      Faites le tour de la maison et n'hésitez pas à commenter !

      Supprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !