Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

lundi 26 octobre 2009

Ep22 - Comment voyager dans son fauteuil


J’obtempérai au conseil de Lark et fixai le triangle rouge.

L’écran interne de la visière de mon casque virtuel fut alors aussitôt envahi par une nuée de petites icônes. Machinalement mon regard se porta sur l’une d’elle. Elle représentait un truc vert que je ne pus identifier au premier abord.

Surprise! Je me retrouvai instantanément au milieu d’une forêt d’arbres aux troncs épais et noueux. Le relief était respecté. Des rayons de soleil balayaient la scène, la poudrant de lumière. Le cadre était enchanteur… Je levai la main instinctivement pour me protéger du soleil et une main apparut instantanément dans mon champ de vision. Je levai la tête et le paysage bascula vers la canopée. Mieux encore, j’entendais le bruissement des feuilles et des trilles éloignés.

« Madame a décidé de faire une balade, on dirait… » La voix de Lark me sortit cruellement de ma rêverie.

« Je reconnais que je suis épatée… On s’y croirait vraiment ! » C’est à ce moment que je pris conscience d’un détail qui m’avait échappé : je percevais l’odeur des feuilles et de l’humus.

« Ouah ! Les odeurs sont recréées !
- Vous pensez bien que les Ummites n’allaient pas oublier l’odorat…
- Comment revient-on au menu précédent ?
- Le gros point en haut à droite. »

Je me lançai alors frénétiquement à la découverte des multiples options de ce voyage virtuel. Parfois des sous-menus s’enchaînaient presque à l’infini, mais l’interface était assez intuitive. Je visitai ainsi une plage, un sentier en montagne, une grotte, une salle de concert où des instruments bizarres jouaient seuls, un appartement privé, une machinerie qui créait des mélanges d’odeurs, un restaurant qui me fit saliver sans pouvoir consommer. Enfin, je m’arrêterai là dans ma liste sous peine de devenir franchement ennuyeuse. Mais je ne résiste pas au fait de mentionner qu’il y avait aussi la possibilité de voyager dans l’espace et de se promener sur la surface d’autres mondes. J’étais excitée comme une puce et sautais de menu en menu.

« Désolé de vous interrompre, mais si vous voulez tout voir, on en a pour des années, surtout que chaque lieu est entièrement configurable… Et puis, avant notre départ je dois vous apprendre à manipuler l’interface nous permettant de dialoguer et celle qui donne accès aux principales commandes du vaisseau. Ceci au cas où je m’endormirais…
- Parce que les femmes sont moins aptes à piloter que les hommes ?
- Si vous le dites… »

Je ne voyais pas le visage de Lark mais j’imaginais parfaitement son sourire. Quelques heures plus tard, au moment où ma tête allait exploser sous le volume d’informations, Lark décida que j’en avais assez vu pour le moment.

« Bon, si nous attaquions notre petit tour de Terre préliminaire ?, proposa mon coéquipier.
- Ce n’est pas de refus. J’ai hâte de voir les possibilités de cet engin.
- Asseyez-vous dans votre siège encastré dans le sol, c’est plus prudent. Dans cette première phase de vol, je piloterai à vue mais l’ordinateur de bord contrôle tous les paramètres, donc aucun risque d’entrer en collision avec quoi que ce soit. Observez bien les manœuvres et connectez-vous à la vision de mon casque pour mieux suivre. Je me suis mis en vision extérieure et j’ai demandé à ce que la direction de mon regard soit matérialisée.»

nef vaisseau ummo

Il m’avait expliqué que le pilotage se faisait au regard et grâce à un jeu de rotules en posant la paume des mains sur les deux sphères de contrôle situées de part et d’autre des sièges. J’étais prête à ma première leçon de conduite sur vaisseau ummite.
« C’est parti ! lança Lark. »


<---PREC                                                                 SUIV--->


1 commentaire:



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !