Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

samedi 28 août 2010

Ep31 - Une odeur de roussi envahit notre UEWA ummite

Pendant que DIUUL acceptait de nous dévoiler quelques informations confidentielles sur les siens, le vaisseau filait dans ce nouvel espace, contrôlé par l’ordinateur central.

Nous remîmes bientôt nos casques. J’avais pris goût très rapidement à cet équipement qui permettait de s’immerger dans un monde virtuel plus vrai que nature. J’étais donc en train de plonger dans un océan inconnu (probablement de Ummo) et d’observer d’incroyables créatures gélatineuses, lorsque l’image changea brutalement et qu’un son strident se fit entendre. Mon retour sur terre, pardon, dans notre nef ummite, fut donc plus que brutal.

Nos casques affichaient à nouveau l’espace extérieur à la soucoupe. Quelle ne fut pas ma stupéfaction quand je vis tout à coup un tourbillon de lumière s’ouvrir sur le velours noir de l’immensité galactique qui nous entourait.


 « Qu’est-ce que c’est que ça ?
- Un sas transdimensionnel, je pense, murmura Lark.
- Pas vraiment, compléta DIUUL, mais je n’aime pas ça… »
Il avait à peine terminé de prononcer ces paroles inquiétantes qu’une forme gigantesque émergeait de cet étrange maelstrom spatial. Je dus lever les yeux pour espérer visualiser le sommet de l’engin colossal, couleur de plomb et illuminé d’une myriade de spots lumineux scintillants qui venait de surgir du néant. A ses côtés, notre nef paraissait ridicule et ce n’était pas fait pour me rassurer.
« Je croyais que nous étions en sécurité ici…
- Ce n’est pas un des nôtres, me répondit DIUUL. D’ailleurs, je dois dire que je ne connais pas ce genre de vaisseau. »

Entendre un ummite avouer qu’il ignore quelque chose pourrait être réjouissant en soi, mais là, étant donné les circonstances, cela ne fit qu’ajouter à mon trouble.
La voix synthétique d’Olga rompit le silence pesant qui venait de s’établir entre nous :
« Nef d’origine inconnue détectée. Numéro 1 attribué. Trajectoire corrélée à la nôtre. Ondes gravitationnelles détectées. Scan en cours de notre unité. Impossibilité de scanner la nef 1.
- Ils sont en train d’analyser la constitution de notre UEWA. Leur technologie semble nettement supérieure à la nôtre. En tout cas, elle n’est pas dans la base de données de notre XANMOO, traduisit DIUUL.
- Ils ? Qui ça ils ? Ne seriez-vous pas en train de nous dire que nous sommes incapables de les contrer?
- Ils ne sont peut-être pas agressifs, essaya de me rassurer DIUUL.
- Ou peut-être que si, corrigea Lark, avec un grondement dans la voix. »

<---PREC                                                                 SUIV--->
 

1 commentaire:

  1. Maelstrom... J'ai connu ce nom dans d'autres mondes chevaleresques et virtuels. Ces mondes étaient très addictif... Tout comme ce "nuage"...

    Superbe poursuite de ton histoire!

    GROS BISOUS!

    RépondreSupprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !