Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

dimanche 2 octobre 2016

Appel à témoins : échanges privés avec des Ummites

Ceux qui suivent les développements de l'affaire UMMO sur Twitter savent qu'en ce moment les informations se font rares : il n'y a plus qu'un seul compte actif (celui de OOMO TOA: @oomo_toa) qui ne tweete plus mais se contente d'approuver par des "like" certains messages.

Je profite donc de cette accalmie qui laisse à chacun le temps de réfléchir pour révéler une information que j'avais soigneusement tue sur le moment.

Tout les membres du petit groupe qui suit le dossier sur Twitter se souviennent certainement que j'ai figurée en juin 2016 pour quelques heures dans la liste des abonnements de OYAGAA AYOO YISSAA (@oyagaa_ayuyisaa).
Et comme certains s'en sont très finement doutés, oui, cela m'a donné accès aux échanges privés avec lui.




Et j'ai gardé soigneusement le secret. Pourquoi ?
Il se trouve que mon abonnement avait déclenché un mini cataclysme sur le réseau social. Tout le monde y allait de ses petites conjectures et certains, un poil trop enthousiastes, me voyaient déjà comme une sorte d'élue.
J'ai trouvé tout cela un tantinet exagéré. Ne souhaitant pas devenir une sorte de gourou de substitution, plus accessible qu'OAY, j'ai gardé le silence, surtout que, il faut bien le dire, OAY ne m'a pas fait de révélations dignes de bouleverser la donne. Le canal à peine ouvert, il a clos la conversation en disant qu'il ne répondrait plus à d'autres questions.

Comme j'imagine que certains trépignent sur leur siège se demandant quels éléments transcendants m'a confiés OAY, je vais préciser de suite la teneur de nos échanges.
J'ai interrogé OAY sur le pourquoi de mon abonnement et sur l'objectif de la mise en place d'un canal de communication Twitter.
À la 1ère question, OAY m'a dit qu'il s'agissait d'initier un mouvement vers l'avant.
Comprenne qui peut...
À la 2ème question, OAY a répondu que l'expérience visait à observer les réactions au sein de notre petit groupe face à des situations créant des déséquilibres cognitifs.
Cette réponse n'est surprenante ni de la part d'un terrien, ni de la part d'un extraterrestre : nous sommes ici soumis à des tests où on analyse nos réactions face à des stimuli que ce soit pour une étude sociologique ou pour un test inclus dans une procédure de contact alien. Là c'est moi qui interprète, je le précise.
Cela a tendance à me conforter dans mon idée que les propos alarmistes de OAY (crise économique, présence d'aliens amoraux, etc) sont à prendre avec du recul et pas pour argent comptant.

Mais, me direz-vous, pourquoi avoir changé d'avis et évoquer ce sujet aujourd'hui sur ce blog ?
Comme je le disais, le climat est plus calme, les esprits moins échauffés. Je tiens à mentionner au passage qu'OAY ne m'a pas demandé de ne pas diffuser nos échanges.
Je pense donc qu'il est nécessaire que tous ceux qui ont eu la même opportunité que moi se dévoilent.
Pourquoi ?
Si OAY et OT ne sont pas plus supervisés par des ummites que moi, nous n'avons aucune raison de nous taire.
Dans le cas contraire, ma perception de toute cette affaire sur Twitter est qu'il s'agirait pour les ummites de vérifier si notre réseau social terrien sera capable de supporter un jour le choc du contact avec une civilisation extraterrestre.
Et pour cela, nous, terriens, devons collaborer entre nous, montrer que nous sommes solidaires, capables de réfléchir ensemble.
Il est peut-être bien temps de lever le voile du secret et des cachotteries.
Alors, si vous avez échangé en mp, parlez-en en commentaire, ou au moins contactez-moi en privé par mail ou en mp (je respecterai de toute façon le souhait de chacun).

Alors, suis-je la seule à avoir papoté avec un alien ? J'en doute.

Mise à jour du 20/12/16
Suite à une énième querelle sur Twitter, je vais révéler les fameuses lignes restantes de ma conversation, lignes que je n'ai pas évoquées dans mon billet parce qu'elles n'avaient AUCUNE IMPORTANCE.
J'espère ainsi que ceux qui fantasment sur le contenu de MES échanges avec OAY comprendront que leur attitude à mon égard était franchement ridicule. Je n'ai quant à moi, jamais demandé à ceux qui ont avoué avoir parlé en privé à OAY de me livrer leurs propos. Je respecte leur choix de taire ce qui n'a pas d'intérêt, ce qui relève du privé ou tout simplement ce qu'ils n'ont pas envie de dire. . Et ces derniers ont respecté mes propres choix, je le précise J'aurais aimé pouvoir bénéficier du même traitement de la part des autres suiveurs. Certains me l'ont demandé gentiment mais sans insister, je les en remercie  Pour d'autres, l'insistance et les sous-entendus ont été très lourds. C'est pourquoi j'en viens à venir modifier la fin de ce billet.

Alors voilà. Ce que vous allez apprendre ici va changer le cours de vos vies... Humour, je le précise.
J'avais posé effectivement d'autres questions à OAY, de "fausses" questions  Le genre de questions qui permettent à votre interlocuteur de comprendre votre état d'esprit.
Je lui avais donc demandé qui il était, s'il jouait un jeu avec nous, si je devais perdre mon temps avec lui.
Tout le monde peut deviner les réponses d'OAY :
- Nous avons déjà répondu à votre 1ère question.
- Non, ce n'est pas un jeu.
- C'est à vous de gérer votre temps.
Ce ne sont pas ses réponses mot à mot, encore une fois.
Mais qu'on ne me les demande pas, je refuserai de les donner...
J'ai dit ce qu'il était important pour tous de savoir. Au lieu de s'attarder sur ce que je cacherais, certains feraient mieux de relire ce que j'avais dévoilé.

Billet suivant 

120 commentaires:

  1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  2. Tu es formelle sur la correspondance des questions et des réponses ?
    "Pourquoi vous êtes vous abonné à mon compte ?" => Pour traumatiser l'assistance
    "Pourquoi avoir créé ce canal machin chose ?" => pour initier un mouvement vers l'avant
    vs
    "Pourquoi vous êtes vous abonné à mon compte ?" => pour initier un mouvement vers l'avant
    "Pourquoi avoir créé ce canal machin chose ?" => Pour traumatiser l'assistance

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, l'enchaînement des questions et des réponses est bien celui que j'ai indiqué dans le billet.
      C'est d'ailleurs pour avoir des précisions sur le fameux mouvement que j'ai demandé ensuite quel était leur objectif.

      Supprimer
    2. Ouais mais alors du coup c'est pas clair... sur ton screen on voit bien qu'il y'a une tartine de texte, si tu me dis en plus qu'il y'a plus d'un échange... Tu nous résume ça en deux courtes phrases... bref, je suis frustré.

      Supprimer
    3. Sed, tu vas devoir apprendre à gérer ta frustration. :)
      Et crois-moi, tu te fais mal pour rien.

      Supprimer
    4. Ben je me fais pas mal, j'évite, surtout avec des gens (terriens ou pas) qui jouent au chat et à la souris (moi pas vouloir être chat). Mais j'aurais bien aimé avoir un truc à me mettre sous la dent... là j'apprends pas grand chose.

      Supprimer
    5. Si cela peut te réconforter, je n'en sais pas plus que toi...

      Supprimer
    6. Ils ont l'esprit en symétrie. Il se peut qu'ils répondent d'abord à la dernière question.

      Supprimer
    7. @Anonyme du 04/10/16 11:08

      Pour répondre d'abord à la dernière question, il aurait fallu qu'ils utilisent une boule de cristal car je les ai posées successivement...

      Supprimer
  3. S'il s'agit d'un test cognitif, le plus grand conflit cognitif sur la petite communauté ummophiles serait de créer un doute insoluble rationnellement.
    La preuve manquant, ceci est très simple.

    En ce cas, le "conflit" cognitif pour les suiveurs des anciens "vrais" comptes OT/OYA et nouveaux "faux" comptes EYA et consorts est maximal pour ceux qui se sont émotionnellement impliqués dans la défense de l'un ou l'autre compte.

    Ceci me semble tout à fait dans l'axe d'un test: tester l'implication subjective et la capacité de chacun d'examiner les éléments et déclarations en mettant de côté ses a priori.
    A la place des testeurs, si le but est de tester la dissonance cognitive, j'aurais tenté de jouer sur l'antagonisme et les émotions.

    Quoiqu'il en soit, le stratagème si c'en est un, a très bien fonctionné, beaucoup s'impliquant au-delà de l'analyse rationnelle.
    Le moins que l'on puisse dire est que la coopération a été très limitée, et les prises de position furent le plus souvent dogmatiques et éloignées de la démarche expérimentale, certains des plus anciens et éminents suiveurs du dossier éliminant les nouveaux comptes sur des bases subjectives tout en affirmant être dans le vrai sur des bases objectives.

    Il nous faut noter que nous parlons d'extraterrestres, entités hypothétiques, et que ceux qui ont la certitude d'avoir raison sont des croyants/religieux ou des ET.

    Si nos comportements ont été examinés à la loupe, nous n'avons pas brillé par notre démarche expérimentale et analyse de groupe.
    Des personnes disposant de compétences avérées en certains domaines ont eu une attitude défensive et peu ouverte, c'est un fait, que les comptes liés soient vrais et/ou faux importe peu dans le cadre d'une démarche expérimentale et scientifique, celle-ci visant à examiner une hypothèse et à la tester.
    En Sciences, une vérité est vraie au vu des données acquises de la science jusqu'à preuve du contraire.
    Accorder -sans preuve ni démarche expérimentale critiquable et reproductible- à des comptes liés plus de véracité que d'autres est contraire à l'attitude expérimentale prescrite dans les lettres des années 1960.

    Il ne serait pas étonnant qu'on apprenne que tous le comptes soient vrais/faux et liés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Xav... Je ne crois pas que OAY ou OT ou OW ou OAX aient quoi que ce soit en commun avec les aliens de Sigourney Weaver.
      Tu aurais cité Judie Foster encore, j'aurais compris :)

      Supprimer
  4. (smorvana)
    Donc, nos amis Oumains nous testaient. Cool.
    Clairement et bien qu'elle s'en défende, je l'entends râler d'ici, ils désignent Isabelle comme référente/fédératrice parce que l'anarchie ça ne marche pas, et la missionnent pour "aller de l'avant".
    Normal, esprit scientifique, ouvert et critique, c'est elle la plus bosseuse. Ça colle avec leurs exigences.
    Mais ça déplaît à bien des égo, ça piaille chez les moineaux. Prévisible.
    Que voulaient-ils de nous ? ma petite hypothèse parmi d'autres: tentative de faire se former parmi ces indisciplinés de Terriens un embryon de réseau uni ? Par la peur, par la foi, etc, et ils y vont fort. Ratage complet, fin de l'histoire, Prozac pour tout le monde.
    Mais FutenFol persiste, et je la suis...
    Alors oui, j'ai reçu un mp de OAY, dont j'ai fait part à Isabelle, avec autorisation de publier après floutage. Pas de révélation fracassante, mais pas assez impersonnel pour que je partage ici. Si un jour une bande de followers accrédités se forme en réel, évidemment j'apporte mon petit secret à l'apéro.
    La main sur le coeur, je vous salue, amis d'ici et d'ailleurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Voilà quelqu'un d'autre qui ne dit pas tout et qui va énerver tout le monde. :)
      Bien plus discrète que moi, elle ne perd pas une miette de ce qui se passe...

      Supprimer
    2. de @a_v2016,
      Et bien (smorvana), qu'est ce que vous entendez par une bande de followers accrédités se forme en réel?
      Je suis réel et j'habite Paris, est-ce que je remplis vos critères d'accréditation? :)

      Supprimer
  5. Votre démarche n’est pas claire, Isabelle.
    Vous dévoilez sans révéler, vous suggérez sans certifier.
    Vous exhibez la forme sans exposer le fond.

    Si, véritablement, vous ne souhaitiez pas vous mettre en avant par on ne sait quel jeu subtil, alors pourquoi cette démarche ? Quelle est sa motivation profonde ?

    Peut-être n’auriez-vous dû, tout simplement, ne jamais parler de ces échanges alors ..., ne pensez-vous pas ?

    - A.R.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir A.R.

      Ce n'est pas du tout pour me mettre en avant que j'ai publié cette information, c'est d'une part parce qu'on me l'a suggéré indirectement, d'autre part parce qu'à l'époque je m'étais posé la question de savoir si je devais en parler.

      Je n'ai rien à révéler. Le texte brut des échanges ne vous apporterait rien de plus que ce que j'ai écrit dans mon billet.
      Et non, je ne pense pas que j'aurais dû taire ceci comme un secret d'état.
      L'évoquer ne nuit à personne.
      D'ailleurs, même si je n'ai jamais eu l'aval d'OAY pour publier (ce qui explique le flouté), il ne m'a pas non plus demandé de garder le secret...

      Et pourquoi, selon vous, aurais-je dû garder le silence ?

      Supprimer
  6. etre cobaye....pourquoi pas....nous etions volontaires en decidant de suivre les deux comptes initiaux...je n'en ai pas souffert, les "tweets" ont quelque peu confirmé mes doutes sur la solidité finannciere de notre civilisation
    preparez-vous

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour,

    Je confirme ce qu'Isabelle révèle dans ce billet: j'ai lu les échanges entre elle et OAY et l'essentiel est bien résumé. Aucune information importante n'est omise.
    En d'autres termes, vous ne ratez rien, même si les mp sont floutés.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah parcequ'en plus y'a un club d'happy few... ah ben bravo... https://youtu.be/ZVGYL2GyZHs?t=1m29s

      Supprimer
  8. Je trouve aussi décevant de ne pas révéler les informations originales. Qui plus est en affirmant qu'elles ne contiennent rien de plus que le résumé. Cela rappelle un peu les procédés de l’Église avec la formation du canon, le contenu des originaux apocryphes n'ayant aucune valeur ajoutée, ou bien celle de nos politiciens ou services secrets. Vous feriez mieux d'avoir des égards pour vos lecteurs terriens ayant de moindres capacités á gérer leur frustration que pour vos frères plus lointains ayant des capacités psychologiques amplement suffisantes pour ne pas s'offusquer de la diffusion de leur message et pour avoir la présence d'esprit d'indiquer leur éventuel désir de discrétion quant á la diffusion des messages.

    Cédric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais, voyez-vous Cédric, le souci c'est que contrairement à vous, je ne suis nullement persuadée que les comptes Twitter ummites sont de source extraterrestre.
      Donc, jusqu'à preuve du contraire, je les considère comme d'origine terrienne et j'ai besoin d'un accord pour publier.
      Quant à me comparer à l’Église, aux politiciens ou aux services secrets, je trouve cela un tantinet comique.

      Supprimer
    2. Juste, je fais remarquer qu'Isabelle est assez gentille pour donner cette information qui ne date que de quelques mois. Alors que certains ont des lettres depuis des ANNÉES, et que ces personnes-là n'en parlent pas et n'en parleront pas. Elle aurait pu garder les mp pour elle et tout le monde aurait été content.

      Supprimer
    3. Je ne suis pas plus convaincu que vous sur l'origine de la source, je me contente de faire usage de l’hypothèse émise par cette source elle-même. Le(s) terrien(s) derrière la source n'auraient pas plus de raison de s'offusquer de la diffusion. C'est une question de logique il me semble.
      La comparaison avec les autres usage de rétention d'information n'a rien de comique á mon sens. Triste peut-être.

      Les information donnée me semble offrir un delta informatif nul. Le choix des mots, le style, cela aurait eu un contenu informatif pour moi.

      Cédric

      Supprimer
    4. @FrédéricB L'attitude de ceux qui ont des lettres et ne les diffusent pas ne me semble pas correcte non plus, sauf dans le cas oú une demande explicite a été faite de ne pas diffuser. Et même dans ce cas, les site ummo-sciences et ummo-ciencias devraient libérer les récipiendaires de leur gêne quant á la diffusion de mos jours. Un grand merci d'ailleurs á ceux qui on pris la liberté et le courage de diffuser les informations qu'ils possédaient. Dans l'hypothese ou les comptes twitter ont été authentiques, la référence aux site ummo-sciences et autres vidéos sur le sujet ummo, et la présence même sur twitter indique clairement que le temps n'est plus a la rétention de l'information. Ce n'est lá que mon usage personnel d'une certaine logique.

      Cédric

      Supprimer
    5. À Cédric :

      Je n'ai pas à me demander si les terriens derrière les tweets s'offusqueraient ou non de la publication, j'ai besoin de leur accord pour diffuser un échange privé parce que c'est la loi, c'est tout...

      Pour les lettres, c'était plus clair, certaines parties étaient clairement mentionnées comme ne devant pas être diffusées alors que la publication d'autres étaient laissées sous la responsabilité des récepteurs.
      Et de toute façon, les signataires s'identifiaient comme des extraterrestres et ne pouvaient donc réclamer quoi que ce soit.
      Pour les tweets, c'est différent, OAY/OT etc ont une IP et une identité bien réelle pour Twitter...

      Effectivement, cet échange ne nous donne guère d'informations. Sur ce point je suis d'accord avec vous. Le choix des mots, le style ne vous auraient rien appris de plus. OAY était juste conforme à lui-même.
      Et vous avez déjà un nombre conséquent de tweets pour vous faire une idée. Qu'attendez-vous donc de quelques mots supplémentaires échangés en privé. Une révélation ?

      Supprimer
  9. Bonsoir Isabelle, la liste,
    Ce que Cédric attendait n'est évidemment pas "une révélation".
    Je crois que Cédric l'a indiqué il attendait le texte original pour en analyser le style, vous dites que "Le choix des mots, le style ne vous auraient rien appris de plus." Ce n'est pas une attitude très scientifique que de décider à la place d'un collègue ce qu'il peut tirer ou ne pas tirer de données qu'il réclame, tout en lui en masquant à dessein les contenus. Mais vous êtes évidement seul juge. Et évidemment c'est une affirmation non justifiée. Comment pouvez vous savoir que cela ne lui apportera rien de plus ?
    Vous supposez également, d'emblée, que les tweets sont l'œuvre d'un faussaire humain, et vous voila bien soucieuse de respecter les droits à la vie privée de tels faussaires qui peut être mérite des sanctions si tel est bien le cas.

    Mais si il s'agit d'un hoax de votre part a propos de ce message privé, ne pas en diffuser la teneur explicite vous évite évidemment d'avoir eu à patiemment constituer un message soi disant original et qui émanerait bien de la même source que les autres tweets. C'est une économie de moyens pour ne pas avoir a réaliser une copie du style des auteurs.
    Et, pour anodin qu'il soit le contenu de ce message "tourne une page", puisqu'il explicite d'un coup toute la finalité de tous les tweets précédent: "il s'agissait d'une expérience de dissonance cognitive". Explication radicale, et pas si anodine que cela. A vous suivre dans cette affirmation il ne sera plus possible a votre supposé faussaire de publier quoi que ce soit sans se voir accusé de vouloir produire une dissonance cognitive: sa crédibilité s'effondre. Beau travail madame goudal.

    Aussi pouvez répondre a ces accusations et dissiper ces malentendus afin que nous y voyons tous plus clair ?

    Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si je puis me permettre, je crois tout simplement que OAY a été très honnête avec moi. :)

      Supprimer
  10. d'autre part isabelle pardonnez moi mais
    je ne vois pas très bien la différence entre les signataires des lettres qui s'autoproclamaient extraterrestres, et les auteurs des tweets qui font exactement la même chose, en se réclamant, de plus, de la même "veine" historique liée a l'affaire des ummites.

    Vous soutenez également que c'est différent, avec les twitters présumés ummites, et que ces derniers auraient une "identité" au moins sur twitter. Est ce a dire qu'ils sont pour autant identifiables ? Si ces derniers utilisent un subterfuge pour masquer leurs IP , alors ce sont des correspondants tout aussi anonymes que les auteurs des lettres: faussaires ou pas faussaires. J'ai du mal à croire par ailleurs qu'un faussaire aussi persistant, ayant twitté pendant plus de 2 ans, n'aie pas protégé a minima ses arrières en n'utilisant pas un outil tel que Thor, par exemple. Dans ce cas personne ne peut en principe remonter à la source, et il s'agit de tweets parfaitement anonymes.

    Pourquoi dans ces conditions hésiter a publier le message privé d'individus qui sont les auteurs de "lettres anonymes" ? Vous pourriez vous défendre en argumentant qu'une correspondance avec un auteur anonyme n'a rien de privé, et que c'était pour les besoins de votre enquête.

    Mais tout cela semble heurter votre logique. C est étrange et surprenant.
    Mais cela vous permet de diffuser le contenu d'un message "flouté", et donc invérifiable: nous n'avons pas le contenu original.

    D'autre part il semble impossible d'obtenir les IP de ces faussaires, sauf a en faire la demande aux administrateurs de Twitter: ce sont des privilèges généralement réservés aux fonctionnaires de police, avec les complications du droit international en sus, et ces derniers ont sans doute d'autre chats a fouetter que de mener une investigation outre atlantique parce qu'un type se prétend un ummite et qu'il à écrit quelques malheureuses élucubrations, prises pour argent comptant par une dizaine d'individus pas si crédules que cela en plus (si l'on utilise l'hypothèse du "faux")

    Dans le cas contraire, et s'il s'agit de vrais ummites, le problème peut se régler directement entre l'ummoaelewe et les services de police de l'état Français par exemple. La solution est simple dans ce cas: le problème n'existe tout simplement pas et la vie est belle. Je pense que vous serez d'accord avec moi.


    Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À "Robert",

      Tor ou un VPN suffisent pour anonymiser le vulgum pecus sur Internet mais ne protègent pas de recherches approfondies.
      De toute façon, le problème n'est pas là. Le contenu de mes échanges privés n'est pas suffisamment important pour justifier d'enfreindre la loi.
      Je vous rappelle au passage que la grosse majorité des inscrits sur Twitter utilisent un pseudonyme et que cela ne vous autorise pas à publier leurs messages privés sous prétexte d'"enquête"...

      Maintenant, si vous ne me croyez pas, c'est votre problème :)
      OAY doit bien rire en nous lisant.

      Supprimer
  11. Isabelle n'a rien à cacher, les mp sont dans le style Vadekérien, pas celui des lettres. Même les tweets sont plus intéressants, c'est dire.

    Il suffit que OT like sont tweet dans lequel elle demande l'autorisation de divulguer le contenu des échanges. Car même si ce sont des faussaires, ce sont des messages privés, ce qui implique des convenances. Ils ne peuvent être montrés sans l'accord des deux partis.

    Nous ne sommes pas ici dans le contexte des lettres qui étaient lues en face du public de la baleine joyeuse.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous ne vous rendez même pas compte des allant-de-soi que votre réponse transporte. C est très intéressant. Les tweets selon vous sont plus intéressants que "le style vadekerien c est dire".
      Mais il n y a pas de "style Vadekerien" il n y a que un réflexion sur des ethnomethodes un mot compliqué dont le sens visiblement vous échappe mais bien dans le "style vadekerien" sans doute. Vous n avez pas le niveau universitaire requis visiblement pour comprendre les enjeux. Mais par contre vous m avez appris quelque chose a propos du style vadekzrien utilisé en privé par oomo toa. Cela confirme mes intuitions sur Jaulin les ethnomethodes et l anthropologie participative ainsi que sur les girafes.
      La boucle est bouclée.
      Et si nous n avions pas insisté nous n aurions pas eu cette information tiens allez on va dire.. Cruciale ?
      Permettez moi de me marrer en mémoire d Yves Lecerf un grand informaticien. Ne rebondissrz pas pour me dire que cette dernière remarque est fausse je vous en prie ne vous enfoncez pas plus ça ira bien comme ça.

      Robert

      Supprimer
    2. Votre commentaire reprend pour l essentiel les affirmations d isabelle. Vous montrez par la votre coté "fan" ou bien il s agit d une technique de renforcement cognitif. De toute les manières cela revient au même. Conserver les allants de soi pour renforcer la cohésion du groupe de croyants en ces mêmes allants de soi. Au passage mise en avant d une posture d expert sur un mode constamment autoréférentiel. C est pénible mais normal. Cela fait sans doute partie du processus.
      Je suis obligé de me mettre aux ethnomethodes ce que me suggère OT le plus souvent télépathique ment d ailleurs pour essayer de briser ce cercle des interprétations. Chacun sa croix...

      Supprimer
    3. "son tweet". L'ortographe.. "son", pronom personnel, ne prend pas de "t".
      moi non plus, je préfère le café.
      les messages privés n'impliquent pas de "convenances", ils tombent seulement sous le coup des lois sur la protection de la vie privée.
      "convenances" indexe une ontologie des "bonnes manières", pas forcément hors sujet, toutefois ne confondez pas les pratiques sociales avec le droit, l'un évidemment conditionnant les autres.
      A la limite, lisez BOURDIEU: "la distinction".
      bonne chOnce

      Supprimer
    4. à l'occasion aussi vous nous expliquerez comment reconnaitre un style "vadekerien". Ca à l'air très intéressant.

      Supprimer
    5. Je pense que FrédéricB a le niveau universitaire requis et les fautes de frappe, même les meilleurs en font. Cela me rappelle une histoire de "dinosores" qui auraient trop mangé. ;)

      Supprimer
    6. @Anonyme
      Je ne publierai pas votre dernier commentaire car vous évoquez le fait que des gens publient sans rien connaître à certains domaines tout en donnant des liens vers leurs sites.
      Merci d'éviter les propos pouvant être associés à de la diffamation.

      Supprimer
    7. Je n'ai pas eu l'impression d'avoir fait un commentaire de cette nature.
      Je ne sais pas ou vous avez pu lire ça dans mon commentaire, mais c'est a tout le moins hallucinant.
      Si vous réinterpretez la réalité comme ça vous arrange, je préfère prendre mes distances et me rapprocher de personnes moins disons euh bizarres.

      Donc je vous souhaite une bonne continuation. Et encore, je suis sympa.



      Supprimer
    8. @Robert,

      Je vous suggère de contacter télépathiquement OT afin de connaître le contenu des mp. Bonne chance.

      Supprimer
    9. @FrédéricB
      Excellent ! :)

      @Anonyme
      Oui, effectivement, vous savez être bien pire. Et c'est moi qui suis bizarre... :):)

      Supprimer
  12. Hélas OT ne likera aucune des réponses proposées.
    C est pour moi une quasi certitude.
    Demandez donc a mel vadeker ce qui il en pense et oh oui rejouons l épisode Seth avec audit de son site et tout ça serait chic. Mais vous êtes trop jeunes ou trop bleu dans l affaire ummo pour avoir connu ça..

    Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ! Enfin une gentillesse : je suis trop jeune. :)

      Supprimer
    2. Je suis trop vieux! J'ai connu les dinosores...

      Supprimer
  13. Les différentes petites polémiques ne sont que les fragments d’un problème plus vaste.

    Isabelle, n’oubliez pas que ce blog n’existe que parce qu’il a des lecteurs. Vous publiez certainement pour être lue.

    Mais, répétons-le, quelles sont vos motivations profondes ? Pourquoi publier sur "l’affaire U" finalement ?

    Vous êtes libre, bien entendu, d’inscrire ici ce que bon vous semble, y compris de faire de la rétention d’informations, de faire raisonner le cristal du mystère, de jouer de la pudique exhibition de connaissances détenues secrètes … Ce que vous partagez ne regarde que vous, et vous seule.

    Mais, la véritable question reste celle-ci : qu’attendez-vous, Isabelle, de vos lecteurs ?

    - A. R.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'attends d'eux qu'ils abordent les sujets évoqués dans les documents ummites.
      En parlant de moi et de mes motivations, vous êtes hors sujet. :)

      Supprimer
    2. Oh ! Comme voici une réponse bien laconique, Isabelle ! :-)

      Ma question n’est "hors sujet" que parce que vous décidez de l’écarter sans en mesurer sa portée générale.

      Vraiment, qu’est-ce qui vous différencie foncièrement des autres individus investis depuis longtemps dans ce dossier ? Pensez-vous que, les petites différences de point du vue mises de côté, il y ait une profonde distinction entre eux et vous ?

      Ne pensez-vous pas que ce type de billet, cette exposition à moitié assumée, son objet (qui n’est autre qu’un "appel" visant la recherche d’autres lecteurs privilégiés), ne soit forcément pourvoyeur de DIVISION avec le reste de cette communauté ?

      Comment ne pas avoir songé, avant de poster, qu’en gardant une telle info sous le coude, en ne la révélant que durant une période d’ennui, en ne la dévoilant qu’à moitié, en ne s’adressant qu’aux autres hypothétiques "élus", en feignant d’être étonnée face aux réactions des lecteurs ..., etc. ; comment ne pas avoir vu que votre action serait inévitablement vectrice de clivage, de morcellement et de rupture ?

      Ceci n’est pas une condamnation, mais simplement une interrogation.

      Bonne continuation Isabelle.

      - A. R.

      Supprimer
    3. Je ne cherche pas d'adeptes. Mon nombre d'abonnés m'importe peu. Je réfléchis tout haut sur mon blog. Point barre.
      J'ai d'ailleurs d'autres blogs où je traite des sujets qui m'intéressent ou m'amusent.

      Maintenant, ceux qui souhaitent me suivre sont les bienvenus. J'ai tissé de réels liens de sympathie avec certains.
      Si d'autres ne supportent pas l'idée que j'aie pu échanger quelques phrases avec OAY, qu'ils s'en prennent à lui ou qu'ils arrêtent tout simplement de me lire...

      Je trouve que ce billet est bien utile, il révèle justement les clivages entre ceux qui, comme moi, examinent sereinement lettres et tweets (et les messages personnels associés) sans tout de suite parler d'élus ou de privilégiés, et les autres.
      J'en viens aux mêmes conclusions que JPP concernant les réactions démesurées de certains et je comprends qu'il ait pu se retirer de la scène.

      Supprimer
    4. @ A.R.

      Je reviens pour répondre plus précisément à vos questions.
      Vous me pardonnerez si je suis un peu abrupte en ce moment, la fatigue et l'inquiétude y étant pour beaucoup.

      1) Qu’est-ce qui me différencie foncièrement des autres individus investis depuis longtemps dans ce dossier ?
      -> Je n'en sais rien. Pas grand chose. Je peux juste noter quelques éléments.
      Je suis approchée par une foule d'individus ayant des histoires peu banales à me raconter, chercheurs en ufologie, contactés et même extraterrestres. Pourquoi ? Certainement parce que je les écoute. Ce qui peut paraître surprenant puisque je suis plutôt à ranger dans les sceptiques (surtout en ce qui concerne les tweets au cas où vous ne l'auriez pas compris). Mais je prête une oreille attentive (ce qui ne veut pas dire crédule) à ces récits parce que j'en ai le devoir moral pour la simple et bonne raison que de mon côté je pourrais révéler des faits que j'ai vécus et qui sont tout aussi incroyables. Je précise que ce n'est pas la peine de vous torturer les méninges à ce propos, cela n'a rien à voir avec l'affaire UMMO ou l'ufologie en général, du moins à priori.
      Je jette aussi parfois des pavés dans la mare des croyances des suiveurs. Mais je ne mens pas quand je le fais (ou quand c'est le cas c'est de manière flagrante et sous forme humoristique), et j'y vais à doses homéopathiques. Pourquoi ? Je ne veux pas créer de profond malaise chez eux, mais les mettre en face d'un conflit cognitif (n'oublions pas que je suis prof...). En cela, j'ai la même approche que les tweeteurs U. Pourtant, certains réagissent violemment, ce qui prouve que leurs représentations personnelles sont déjà profondément ancrées.

      Et on en arrive à votre 2ème question :
      2) Qu’est-ce que j'attends de mes lecteurs ?
      -> En plus d'interagir avec le contenu de mes billets, j'attends d'eux qu'ils me prouvent en quoi leurs croyances sont fondées, la majorité d'entre eux étant des croyants, il faut bien le dire.
      J'aimerais penser que les tweeteurs viennent d'une autre planète mais je ne confonds pas mes rêves avec la réalité. J'espère donc qu'on me convainque.
      Si en outre, je pouvais au passage trouver des réponses aux événements improbables que j'ai vécus et que j'évoquais plus haut, ce serait encore mieux, parce que c'est comme cela que je suis tombée dans l'ufologie et sur UMMO...

      Mais vous-même, A.R., puisque vous me posez ces questions, c'est que vous estimez en avoir la réponse. Quelle est-elle ?

      Supprimer
    5. "Je suis approchée par une foule [...] extraterrestres." là tu cherches un peu quand-même... https://youtu.be/ZpJoMuuE3Eg?t=1m16s

      Supprimer
    6. Déjà, ce n'est pas une foule de... D'autre part, j'aurais dû mettre des guillemets autour du mot. :)
      On sait tous qu'il n'y a pas que de supposés ummites sur le web.
      J'admire ta culture cinématographique très particulière. :)

      Supprimer
    7. Ah non mais World War Z c'est un navet hein (un film de zombie avec Brad Pitt, à la base, hein, bref)... d'ailleurs c'est la seule scène marrante du film...

      Supprimer
    8. Celui-ci a admirablement renouvelé le genre en exploitant la substantifique moelle humoristique du sujet : https://www.youtube.com/watch?v=UzDOvhMNT_o un classique, jamais égalé.

      Supprimer
    9. Sed, tu es en train de troller mon blog avec des films de zombies :) Tu n'es pas sortable, ou plutôt publiable !
      Mais je reconnais que celui-ci a l'air particulièrement croustillant...

      Supprimer
    10. Si on peut troller, j'y mets mon grain de sel.

      Sedenion, vous parliez de chat: https://www.youtube.com/watch?v=9CF6_-x94TU

      Bruitages, musique, dialogues... De quoi passer un bon dimanche.

      Supprimer
    11. Ah oui, tout est excellent : jeu des acteurs, truquages, bruitages...
      On y croit :)

      Supprimer
    12. C'est pas du troll, je m'installe, je fais comme chez moi, un pure hors sujet... il est où le frigo d'ailleurs ? y'a des bières ? https://www.youtube.com/watch?v=GTzTyGd7eR0

      Le trollage, ça ressemble d'avantage à ce que fait A.R...

      Supprimer
    13. Oui, forcément qu'il y a de la bière... On en trouve partout sur ce blog. Elle coule à flots.

      A.R... Et il ne répond pas en plus. Le troll se défile.

      Supprimer
    14. Merci pour votre réponse sincère et pondérée, Isabelle. Merci également d’avoir laissé ouverte cette fonction "commentaires", y compris aux anonymes.

      Les questions posées n’ont d’essence que par les réponses données, ici les vôtres et seulement les vôtres.

      Il s’agit de votre espace. Aussi, derrière la blogeuse, existe surtout un lieu assez peu banal dans l’univers hétéroclite de "l’ufologie", qu’il s’agisse de forums, de listes de diffusions, de groupes ou de blogs ...

      En effet, l’univers ufologique n’est-il pas le reflet, à une autre échelle, des individualités qui le constituent ? - conflits, compétitions, rivalités, divisions, hégémonies, autoglorifications, alliances, mépris, convictions, égocentrismes, etc. ? Vous savez déjà tout cela, comme savez qu’il s’agit malheureusement de ce qui est appelé communément la "condition humaine ». Haine, antagonisme, envie ..., peuvent revêtir tant de formes subtiles, vous le savez.

      Si ces attitudes se retrouvent à tous les niveaux, à toutes les échelles, celle d’une famille, d’un pays, d’une civilisation ... Alors, peut-être devient-il intéressant de pointer, d’une manière ou d’une autre, les quelques lieux relativement préservés par ces phénomènes fatalement "entropiques", ne pensez-vous pas ?

      S’il en existe, dans le monde ufo, comme dans d’autres, ils restent suffisamment rares pour attirer l’attention.

      La difficulté est alors de parvenir à maintenir indemne la fragilité de leur condition, à défaut d'y favoriser l'impulsion de leur féconde dynamique.

      Amicalement,

      - A. R.


      Supprimer
    15. @ A.R.

      Vous avez raison de mettre en exergue le fait que derrière un blog se cache l'univers de l'auteur.
      L'ufologie reflète effectivement toutes les tendances de la condition humaine mais de manière exacerbée.
      Peut-être parce que s'y croisent et s'y affrontent sciences et croyances. J'essaie de pacifier ces deux tendances en moi depuis des années.

      Je vous avoue que bien que je ne sois nullement persuadée de l'identité extraterrestre des tweeteurs, je leur accorde une qualité : ils savent admirablement préserver une neutralité de bon aloi. En cela, ils font très ummites...

      J'essaie de mon côté de toujours garder à l'esprit que mes impressions sont peut-être fausses. J'analyse donc les différents points de vue. Mais je reconnais que je ne saurais employer le ton aseptisé des tweets U. :)

      Amicalement

      Supprimer
  14. Et si votre abonnement de quelques heures à OAY était un message, non pas à votre destination, mais à celle d'autres abonnés que nous ne connaissons pas ? Vous êtes vous posé cette question?
    LS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est tout à fait possible.
      Je n'ai jamais estimé comme acquis que mon abonnement était un message à mon attention.
      Maintenant, si le message était destiné à d'autres, j'espère qu'ils l'auront compris. :)

      Supprimer
    2. tout est possible, tout peut arriver

      Supprimer
    3. Ils ont mit @futenfol en abonné pour mettre un coup de pied dans la fourmilière, énerver un peu ummo-science, mettre l’emphase sur un autre pole de réflexion (à l'orientation différente), mettre un peu le focus sur ce blog et sur isa pour tisser du réseau et "capilariser" un peu. Certains veulent y voir une forme de désignation d'un leader, c'est tout à fait exagéré à mon avis.

      Supprimer
  15. je crois que ot avait deux sortes de pb lorsque le click fatal a été lancé a destination de isa.
    Parce que vous avez le droit d'en rire, ce que je comprends mieux d'ailleurs depuis que je viens de lire la position de isa par rapport a son blog et a des expériences qu'elle aurait vécu, etc, bref, le billet récent ici, donc vous avez le droit d'en rire, mais je connais bien ot; je prétends ça; je vous invite donc a en rire, puisqu'il faut bien désamorcer le drame de l'exo-ethnocide n'est ce pas.
    ceci dit je disais donc que je connais bien ot.
    dans ce contexte, "nous" (en quelque sorte) avions 2 pb de communication récemment:
    1/ le pb de CD qui est comme un "vol de bande passante": si tout le monde se met a faire des faux tweets de ummo, on n'est pas sorti de la berge.. C est une problématique dont je pense que ot a du être consciente, car bon je sais très bien ce qu'ils sont en train de faire: une mini expérience de com "ummo" avec identification explicite que la "source" est bien "la source", et pas un pseudo quelconque sur le net, comme c'était le cas pour plusieurs fils de discussion que j'ai eu (longtemps) avec certaines personnes dont peut être ot, sous un autre nom, et SANS identification explicite de sa part "aka, je viens de ummo". Par contre les contenus étaient autrement riches, plus explicites, mais le fil n'était pas différent, donc je m'y suis retrouvé plutôt facilement avec les tweets. Un grand nombre de personne qui n'ont connu "QUE" les tweets, eh bien on va dire, "ils n'ont pas suivi le film".. donc pas étonnant qu'ils soient un peu paumés.
    donc pb1: vol de bande passante par CD. Ennuyeux. ça ressemblait a du trollage a distance.

    RépondreSupprimer
  16. je continue, second pb, un niveau de scepticisme aigu de la part de isa, qui a évidemment une position dominante sur la masse des followers. Du fait de son "blog" qui crée des usages, on vient y parler des tweets.
    Son approche a été trop persiflante, cela peut décourager des personnes, mais dans l'ensemble elle a tenu le "cap": scepticisme modéré, et hypothèses alternatives nécessaires. Le pb est que pour moi c'est inutile, il valait mieux jouer la carte de l'affectivité et du lien social entre tous les followers et continuer a monter l'expérience de collectivité mixte, avec différentes implications pour différentes personnes, mais des tentatives d'augmenter les engagements personnels de chacun. Sans pour autant perdre de vue que les lettres ne sont qu'un succédané, tout en conservant une pensée critique et un esprit scientifique, tout en gérant des types comme pollion ou denocla (ou cd qui repeint sa couche) qui contribuent a une représentation "cultiste" au niveau des lettres et qui de plus vont refuser de perdre leur position dominante, le tout sans perdre la crédibilité "ok je suis un(e) ummite et je tweet, vous en pensez quoi "? Il va de soi que sur n'importe quel forum ufo, c'était le bannissement direct. J'ai fait des essais, juste pour rigoler, je sais de quoi je parle. Donc voila, ot était sur le fil du rasoir, je ne sais pas ce qu'il en est maitenant, j'essaye de me positionner sur un mode plus "dominant", je pourrais mais comme je ne veux pas lacher tous mes morceaux tout de suite, c 'est encore pas mal acrobatique. désolé, longue explication.

    RépondreSupprimer
  17. je suis quand même surpris que la dyamique "bon allez isa elle est sympa tu devrais approcher le personnage" suivi par envoi de dessins, et un abonnement, tout aura été fait pour ramener vers l'option "pas besoin d'hypothèses tordues pour le moment, on joue la carte de l'unité, même au prix de générer de la croyance". Bon ça c'est pas passé. Très fatiguant, au final. bon rien n'est perdu..

    RépondreSupprimer
  18. ceci pourrait vous interesser

    http://supervie.blog4ever.com/anomalies-tirees-de-la-lettre-d57-5-des-premiers-jours-sur-terre#article_commentaires

    RépondreSupprimer
  19. mais vous comprenez, il y'a des 'lectures' de ce que fait ot , vous etes complètement en porte a faux.
    ex: le contenu des récents likes : peu important. le 'pourquoi' des récents likes: très important. la personne a qui ça s'adresse: moi, principalement, pour les derniers.
    après vous vous demandez pourquoi ci, pourquoi ça, pourquoi les girafes, pourquoi le compost, pourquoi les éthnoreportages somptueux en noir et blanc.
    comment voulez vous y comprendre quelque chose .. franchement.
    après quand ot dit que les like avaient un rapport avec d'anciennes conversations privées - comme par exemple sur la disparition des dinosores - qu'est ce que vous voulez piger à ca ?
    sed avait repéré le coup de l'encensoir. Bon, ce sont des touts petits détails. C'est pour ça vous avez le droit de garder vos petits secrets avec ot, et moi j'ai les miens.. mais je n'ai jamais parlé en privé sur twitter. ailleurs, oui.
    comme je sais que vous ne me croirez pas, ça n'a pas beaucoup d'importance. toutefois je ne laisserai pas passer la moindre miette d'information supplémentaire, vous devez comprendre que en général je ne dis RIEN, je ne fais qu'effleurer des sujets, je vous ai posté un truc sur la ferme visitée, je suis déjà pour moi en train de jouer en zone rouge. je suis désolé, c'est ainsi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, qu'on te crois ou pas, ça change pas grand chose, vu que si ça te concerne toi et eux, et si le reste concerne eux et d'autres, très ciblés, alors la plupart des observateurs ne sont que des figurants d'une pièce de théâtre dont ils n'ont aucun moyen de comprendre le sens... On aurait presque envie de dire: si c'est une affaire entre initiés, pourquoi s'emmerder à passer par twitter, faites vos cochonneries dans une loge maçonnique, comme les autres...

      Supprimer
    2. Vous ne dites RIEN. C'est bien dommage. Pour moi l'adage aime ton prochain comme toi-même s'applique aussi au partage de l'information. C'est aussi quelque chose que nous devrions comprendre.

      Au delà du rouge, il y a les autres couleurs du spectre visible. Jusqu'au violet les rayonnement ne devraient pas présenter de danger, nos esprits/yeux étant capable de les percevoir et de s'y adapter.

      Cordialement,
      Cédric

      Supprimer
    3. Cedric, vous êtes mon prochain, et je vous aime. Je vais vous envoyer par MP la solution de l'équation de champ unifié, vous pourrez vous bricoler une arme au plasma avec, et puis enfin, vous mettrez ça dans le domaine public, sur votre site web. bisous bisous partout.

      (ta maman qui t'aime)

      Supprimer
  20. Bonjour sed.
    Louer une loge revient cher il faut dédommager le concierge pendant que on l utilise pour faire des cochonneries.
    Mais l idée peut être intéressante.
    Je vous remercie pour votre suggestion.
    Très cordialement.

    RépondreSupprimer
  21. C est ça. Les ummites sont des francs maçons.

    Dis moi, Sed, as-tu jamais été dans une prison turque?
    Sed , tu aimes les films de gladiateurs?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne dis pas que les ummites sont franc-maçon, je dis que si leur cirque repose sur un dialogue avec des initiés, seuls possesseurs des clefs de compréhension, alors qu'ils dialoguent directement avec les initiés dans ce cas, sinon c'est abuser de tous les observateurs naïfs qui se trouvent être des pions utilisés à leur insu.

      Supprimer
    2. Ce ne sont pas des "initiés" , on n'est pas dans une secte satanique non plus. Je dis qu'il y'a peut être des followers plus au parfum que d'autres ,Hoax à parlé avec tout le monde, a répondu a plusieurs questions de toute sorte de gens de tout milieux et avec des niveaux scientifique différents,
      personne n'est utilisé à l'insu de son plein gré.
      Je pense que la dissonnance cognitive vient du fait de l'attente de certains interlocuteurs de révélations, de preuves, d'informations décisives en physique par exemple, ou en logique tétravalente.
      Je me demande si pour certains la "super science" des ummites ne fonctionne pas comme un "laisser passer" vers une espèce de révélation mystique qui vise a rayer de la carte l'état de l'art des sciences terrestres.
      Au passage les dispensant de réfléchir et de se poser des questions...
      Ca ne marche pas comme ça, la recherche scientifique est quelque chose de complexe, c'est très pointu, vous croyez qu'un ummite se fourre un pdf téléchargé sur arXiv dans l'oreille, et que ça rentre direct dans son supercerveau ?
      Amha on ne peut pas faire l'impasse sur le fait qu'une spécialisation dans un domaine donné requiert de nombreuses années d'études. C est valable aussi pour la linguistique. C'est pour ça que des gens comme Pollion me font doucement marrer. Je ne dis pas qu'ils ont tout faux, mais ils n'ont pas spécialement de légitimité pour nous expliquer ce que seraient les U et ce qu'ils ne seraient pas. Ils ont construit des modes relationnels bien spécifique, sur le mode "on croit parce qu'on est des experts parce qu'on à décodé le langage ummite, et on va vous dire ce qu'il faut penser de tout ça".
      C est pas sérieux..
      Je préférais les interrogations sur la position de Iumma, ou la culpabilité de JLJP, ou les recherches en logique tétravalente. Ce ne sont pas, curieusement, des thèmes ayant donné lieu a questionnement dans les échanges sur twitter.
      Vous en pensez quoi ?
      (Robert)

      Supprimer
    3. Dans le cas où la question "Vous en pensez quoi ?" s'adresse à moi:

      En ce qui me concerne, je me fout (relativement) de la logique tétravalente, (complètement ou presque) des questions de physique, (totalement) de la position de Iumma et (plutôt pas mal) de la couleur du ciel d'UMMO.

      J'ai une approche fort différente de la plupart de ceux qui abordent traditionnellement le sujet ummo. E.T. je veux causer philo, métaphysique et question existentielles avec lui, savoir ce qui le tient en vie, savoir ce qui le motive dans l'existence, et savoir si cette motivation est rationnelle ou non... Et éventuellement parler goût culinaires, perception de la réalité, et joyeuseté ontologiques... Les questions bassement matérielles et autres détails techniques n'ont aucun intérêt à mes yeux. Et le fait est que je suis beaucoup plus dans une démarche "critique" que dans une démarche "réceptive"... car je suis un sacré présomptueux, et je prétend être en mesure de faire caler E.T sur certaines question.

      bref. Je soulignais simplement le fait que si c'est pour causer à des initiés, pourquoi causer en public ? point. Ce que les ummites décident de dire ou non, c'est leur choix. Si ils ne veulent pas parler de "ci" ou "ça" et bien je les considérerait plus ou moins "d"intérêt" ou pas, point. Mes interrogations, par contre, ne risquent en rien de dévoiler de sensibles questions technologiques ou de stratégie militaire... de la raison d'être de l'humanité par contre, c'est possible (c'est peut-être encore plus grave me direz-vous).

      Supprimer
    4. Eh bien voyez vous au risque de vous etonner je partage votre manière d aborder les échanges sur un mode "décomplexé" qui fait défaut a la plupart des followers.
      Par contre mon souci est plus que je pense que je n ai vraiment pas envie de "parler pour parler".. Je n en suis vraiment pas la..
      Les sujets lies a la spiritualité ou de hard science ne m intéresse pas non plus que la composition chimique des crottes de mammifères volants de ummo.
      Alors si j echangeais en MP avec OT je me demande.. La question n a pas de sens pour moi. C est trop "spécial" .
      Ça me rend malade.
      Robert

      Supprimer
  22. Une suggestion: sortez un peu de vos études des lettres ummites, bien au chaud chez vous derrière l'ordi.
    C'est bien, mais pas suffisant.
    Le monde bouge, la science progresse, et le monde ne sera pas le même dans 50 ans.

    C'est de la science fiction, sauf que par exemple Google est derrière..

    http://www.giesen.fr/Transhumanisme.pdf

    C est également possible que la société "ummite" ressemble déjà plus ou moins à ça, si on veut invoquer les mauvais cotés de l'histoire.

    Question: on va faire comment ?

    Arretez avec vos francs maçons et vos hypothèses idiotes. Il n'y a plus tellement le temps, vous savez.

    RépondreSupprimer
  23. merci pour les "cochonneries", le jury appréciera

    sur ce
    j'ai mon lait qui bout

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le jury, je l'emmerde cordialement, si je puis dire... Je ne suis hors concours.

      Supprimer
  24. Isabelle,

    Je ne suis pas spécialiste de la loi á laquelle vous vous référez, mais il me semble que vous n'avez pas complètement respecté cette loi en floutant un message tout en dévoilant (selon vous l'essentiel de?) son contenu informatif. Vous avez sans doute l'esprit critique, voire sceptique, mais il me semble que vous manquez de logique et peut-être de référence á des lois de nature plus universelles (je suis d'ailleurs surpris qu'un esprit (sceptique?) comme le votre ait une attitude si déférentes envers envers ladite loi (croiriez-vous enfreindre la loi?). Plutôt que de se mettre quelque chose sous la dent, nous aurons du nous contenter votre description du repas (j'aime le futur antérieur et je suis assez mauvais en orthographe).

    Encore une fois mon avis: qui que soit OT, il n'aurait aucune raison de s'offusquer de la publication non-dégradée du contenu de son message. Encore moins de raison de vous poursuivre pour non-respect de la loi sur la vie privée.

    Cordialement,
    Cédric

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Cédric, ce que vous ne voyez pas ou ne voulez pas voir, c'est que moi non plus je n'ai rien eu à me mettre sous la dent. Vous ne voulez tout de même pas que je vous concocte un repas à partir de rien...

      Je n'ai pas été surprise par la réponse d'OAY que je mentionne dans ce billet concernant la finalité des tweets. Peut-être va-t-elle inquiéter certains, mais en ce qui me concerne, elle est conforme à ce que j'imaginais.
      Je l'ai diffusée parce que, même si elle est succincte, elle est intéressante et révélatrice.

      Je ne sais pas à quelles lois universelles vous vous référez...
      Je respecte la loi (donc je floute) et mon sens moral personnel (donc j'informe mes pairs d'un message qu'OAY ne m'a pas expressément interdit de dévoiler).

      Et si OT est un U, il me semble que par le passé, les U ne se gênaient pas pour donner leur avis sur le comportement de certains, donc je pense qu'OT ou ses éventuels commanditaires pourraient très bien s'exprimer sur la question s'ils le voulaient.
      Ce n'est ni à vous, ni à moi, de décider...

      Supprimer
    2. Bonsoir Cedric, la liste

      Il me semble quand à moi que Isa à eu la courtoisie de nous faire part du contenu de ses échanges avec l'oummite ommo_toa.

      Nous avons l'essentiel, mais pas les détails ni le texte original. Je me demande si c'est si grave que ça. Il n' en a pas non plus des pages, d'après ce qu'on peut en savoir..

      Isabelle souhaite conserver privée sa correspondance avec ommo_toa. Je ne sais pas a quelles lois vous faites allusion, la jurisprudence n'est pas très claire à ce sujet toutefois est répréhensible le fait de diffuser des messages a caractères privés. Le sujet est à creuser.

      En ce qui me concerne, je ne vous permet pas de parler au nom de oomo_toa en ce qui concerne le fait de savoir si la personne s'offusquerait ou non de la diffusion publique de cet échange. Je n'ai pas envie de faire une juriprudence: une loi pour les terriens, et une loi pour nos "visiteurs" comme vous dites, vos "amis".

      Certaines personnes ont en effet une curieuse conception de l'amitié. De l'amitié qui pourrait rappeler par certains cotés de .. l'avidité.

      Les oummains en visite sur oyagaa doivent bénéficier a priori du même statut juridique s'appliquant aux êtres humains majeurs que nous sommes nous les terriens: c'est le protocole par défaut qui doit s'appliquer. La protection des messages privés tombe donc sous le coup de la loi dès lors que l'une ou l'autre partie se sent menacée par une indiscrétion qui n'a pas lieu d'être.

      Merci également a Isa d'avoir laissé ouvert la possibilité de poster en anonyme.
      Je ne dis pas RIEN, sinon, mais bon je laisse du temps au temps.

      Certains contenus sont sensibles, et cela fait tellement de temps que j'entend cette chanson "donnez nous les codes de lancement des missiles, vous DEVEZ parler, si vous détenez des informations pourquoi ne pas les mettre a disposition de la communauté des ufologues".

      Vous me permettrez de me marrer, avec une certaine intensité. D'ailleurs je n'ai rien a dire de plus. Je ne sais rien, je ne dis rien.


      sur ce , cordialement

      Supprimer
    3. Message de service: je vous remercie a tous d'exister, en tous les cas.

      Sans vous, je ne ferais pas de l'ummologie de la même manière.

      Je sais que vous ne comprendrez pas forcément la raison de ce message, ça n'a pas d'importance. Vous comprendrez "plus tard".

      Je vous remercie encore une fois d'exister, de la manière dont vous le faites.

      Je ne finis pas avec une formule usée , parce que je suis un peu crevé ce soir, bon, rien de grave

      a+

      Supprimer
  25. Il y'en a vraiment qui devraient lire "les enfants du Diable" , de jean pierre petit. Si ce n'est déjà fait.

    RépondreSupprimer
  26. Il ne faut pas sortir de son contexte ces histoires de prélèvements dans la ferme visitée. Tout d'abord c'est un récit de seconde main, qui nous garantit son authenticité ? Par ailleurs les visiteurs se trouvaient à ce qu'ils racontent, grosso modo dans une situation "pas très rassurés parce que pas d'informations sur le mode de vie - et le niveau technologique - des terriens visités".
    Cette expédition a caractère anthropologique (collecte d'objets usuels) ne devrait pas être transformée en une situation rocambolesque avec "les envahisseurs" qui viennent faire des prélèvements de poils sur David vincent, endormi dans sa ferme des basses alpes. Je n'en dirai pas plus a ce sujet par ailleurs l'endroit aurait été identifié, mais l'information ne transite pas facilement dans la petite communauté des ummologues.
    Mais il est certain que c'est bien sur la commune de la javie.

    RépondreSupprimer
  27. je viens d'en trouver une bonne, a l'instant. Oups. (une histoire de tracteur et de ) bon, C est d'ailleurs un gros cal en bourg. Mais c 'est pas moi et il y'en a qui devraient .. sortir, là.. :):):)

    RépondreSupprimer
  28. C est une I.A. quantique qui a fait le coup; mais bon je soupçonne quelqu'un.. d'avoir tiré les ficelles de l'interface vocale, avec quelques intentions subtiles de derrière les fagots..... allez, on dirait du Asimov dans ses bons jours. Soyons tolérants avec nos visiteurs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Arrête de multiplier les mini-commentaires...STP.

      Supprimer
  29. Bonjour,

    il n'est pas sur que ces histoires de co-création, et de wolf424 laisse tout le monde indifférents.

    http://spiraledelagrandeourse.over-blog.com/2016/10/le-monde-illustre-du-4-24-58-1.html

    cordialement,

    RépondreSupprimer
  30. (smorvana)
    @Cédric @Robert du 7/10 @anonyme du 8/10 00:00 en particulier, mais aux autres aussi, avez-vous remarqué que le like 28 de OT est un tweet de DavY reprenant entre guillemets une citation tirée du dernier paragraphe du billet d' Isabelle ?...
    Ça change un peu la donne.
    @anonyme du 3/10 et anonyme du 8/10 12:52, et aux autres, c'est moi qui ai demandé à Isabelle de faire cet "appel à témoins" et c'est elle qui prend les coups, c'est injuste, il est temps que j'assume.
    Il est ironique d'ailleurs de constater que vous vous êtes tous jetés sur elle, sans que personne, personne, ne s'occupe de mon cas.
    On ne voit que ce que l'on veut voir.....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir, smorvana, la liste

      Nous aurions pu nous intéresser sans doute a "votre cas", mais nous n'avons pas eu grand chose de ce coté à nous mettre sous la dent: une affirmation de votre part que vous aviez échangé avec ot par mp, et pas grand chose d'autre.

      Si vous ne souhaitez pas l'évoquer plus avant, nous respectons bien sur votre décision.

      cordialement,
      Robert

      Supprimer
    2. de @a_v2016

      Bonsoir (smorvan), pour s'occuper de votre cas, il me semble que vous avez posez une condition à vos interlocuteurs, celle de se retrouver physiquement autour d'un apéro, que personnellement ne me dérange pas si c'est à Paris, pour partager le mp d'OYA qui en plus doit être plutôt personnel. Vous posez une condition prenez donc l'initiative de choisir les followers que vous estimez accrédités et invitez les se retrouver autour d'un apéro et discuter.

      En ce qui concerne Isabelle, la situation est différente. Elle amine un blog autour du dossier Ummo et invite ses lecteurs à participer en donnant leur avis. Et pour ma part j'y participe au format qu'elle propose. Et je ne suis pas contre de discuter autour autour d'un apéro non plus, c'est plutôt convivial.

      Mais Isabelle parlais de notre aptitude à réfléchir et discuter ensemble sur le dossier Ummo. Et là je m'adresse à Isabelle, si tu veux mon avis, dans l'hypothèse de la véracité des ummites, la résultant de notre compréhension commune des éléments qu'ils nous ont transmis à ce jour et nourrie de nos apports intuitifs et raisonnés, cette résultante peut être quelque chose d'intéressant. Elle est peut-être une clef de contact plus direct sous l'hypothèse de véracité, ou peut-être la formation d'un micro réseau social un peu plus mûr, et plus apte à ingérer et comprendre d'autres séries de données débouchant à d'autres connaissance. Ou encore peut-être, toujours sous l'hypothèse de véracité, ce n'est qu'une expérience. Mais quoi qu'il en soi, une chose est sûr: plus on connait une personne, plus on est proche d'elle, et plus sa rencontre devient probable, perceptible et digeste.

      Isabelle, je pense que parmi tes lecteurs beaucoup te prêtent oreilles attentifs, j'essaie d'en faire autant. On essaie de faire avec ce qu'on a. Mon intérêt pour ce dossier vient des courriers que j'ai lu, mon intuition les sent plutôt bienveillants et ma raison les trouve plutôt de bon sens.

      Mais pour discuter et comprendre il faut qu'on partage sincèrement, et là je te rejoins dans ton appel à partager les mp d'OYA et d'OT. Malheureusement je n'en n'ai pas, mais je partage mon point de vue.

      Mais puisque tu en parles, quels sont les faits incroyables que tu as vécus et qui t'ont conduit vers l'ufologie et le dossier Ummo?

      Supprimer
    3. @a_v2016

      Bonjour !
      Non, je suis désolée, mais je ne souhaite pas évoquer ces éléments perturbateurs de mon confort intellectuel. Comme je le disais, ils n'ont aucun rapport avec UMMO, mais si je les publiais, personne ne me croirait et des hommes en blouse blanche arriveraient aussitôt :)
      Ils sont absolument inexplicables scientifiquement (si ce n'est à admettre la théorie de la matrice chère à la scifi) et pour l'un d'eux absurde... L'autre s'est auto-vérifié en quelque sorte et a une portée plus métaphysique.

      Supprimer
    4. C'est tout à fait exagéré. Des tas de personnes vous croiront et aucun personnel médical n'arriverait pour vous enfiler une camisole, sous prétexte que vous témoignez d'une expérience subjective atypique.

      Que vous ne souhaitiez pas en parler, par pudeur, par peur du jugement, ou pour des tas d'autres raisons qui vous regardent, c'est une chose. Mais prétexter que vous risquez l'asile psychiatrique pour ça, non.

      Supprimer
    5. Eh oh ! J'ai écrit ":)" à la fin de ma phrase...

      Supprimer
  31. Qu'est ce que c'est pénible tous ces anonymes qui ne signent pas leurs messages, même sous pseudo ... on ne comprends plus qui écrit quoi, qui réponds quoi et à qui!
    LS

    RépondreSupprimer
  32. Bonjour LS , votre pseudo est facile a retenir, c est comme A.R. sauf que c 'est LS. Moi c est Robert. C est facile a retenir aussi. Si vous voyez un message signé "Robert", soi c est que c 'est moi, soit quelqu'un à usurpé mon pseudo. Vous ferez facilement la différence de toute manière, la machine a écrire a des déformations eu eu.

    Robert

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. @ "Robert" et @ LS
      Oui, c'est bien pour cela que la meilleure protection contre les usurpations d'identité sur ce blog est d'ouvrir un compte reconnu par Google. Mais il ne faut pas être gogolophobique... :)

      Supprimer
  33. Jusqu'ici je me disais que c'était trop insignifiant pour en parler, mais après tout, ça fait partie des interactions qui ne sont pas reportés sur le site ummo-science.

    J'ai reçu une réponse en MP de @oaxiiboo6 à l'époque, lorsque je lui ai soumis un court texte interrogatif en public (je précise, je ne l'ai jamais contacté en privé)... La réponse fut en substance "votre machin est d'une grande valeur informative pour nous, nous transmettons"... Le texte en question, c'était celui-là à quelques détails près:
    ---
    Au bout du bout, et une fois le raisonnement sur l'existence rebouclé sur lui-même, aucune métaphysique, aucune religion, aucune croyance ne peut donner du sens à l'existence.

    On peut trouver mille excuses ou mille raisons de "vouloir vivre" plutôt que de mourir tant qu'on reste dans un contexte local. De notre propre égoïsme à profiter des instants de la vie, à quelques pensées altruistes concernant nos proches, sur un plan plus globale, à la survie/progrès de l’espèce, ou encore un dessein divin quelconque, mais au dessus de tout ça, il ne subsiste aucune raison valable à l'existence.

    Exister, et vouloir exister, est une pulsion irrationnelle, une folie. Je suis généralement aussi peu comprit sur ce plan que je ne comprends mes contemporains. On peut se battre pour la vie, pour la "néguentropie" ou ce qu'on veut, mais il reste inévitablement la question: Pourquoi faire ? pour quelle finalité ? A qui profite le crime (de l'existence) ? Qui serait dérangé, outragé ou triste d'un non-univers, de l’inexistence de toute chose ? Les êtres qui n'existent pas ? Non, puisqu'ils n'existeraient pas...

    Si l'univers est un système totalitaire où il est question de "remplir sa part du contrat" pour satisfaire aux besoins d'une quelconque divinité, soit, mais alors pourquoi s'étonner que le monde ait la forme qu'il a ? Il ne serait jamais que le reflet de l'univers lui-même, un système de concurrence où il y'a des gagnants et des perdants, des "réussis" et des "ratés"... Ou un système où le plus obéissant est le mieux récompensé... On trouvera toujours des "ratés", des "infortunés" de l'existence que le "Divin" ou le "Hasard" aura fait "rebelle" ou "non conforme" aux canons... Pourquoi donc s'émouvoir du cynisme d'un monde injuste, si l'univers est déjà injuste ?

    Quand aux objections portant sur le "libre arbitre", je peux les balayer d'un seul argument: Personne n'a demandé à exister. Par quelle obligation donc, devrait-il être "heureux d'être là", remercier qui que ce soit, et se voir affublé de responsabilités (dont virtuellement il n'a jamais voulu) vis à vis de la conduite de son existence ? Toute existence sur terre est le fruit tantôt d'un mécanisme amoral (pulsion biologique de reproduction), tantôt d'un égoïsme (le désirs des parents de faire des enfants). Qu'en est-il à l'échelle cosmique ?

    Quand j'aborde ce sujet, en général les gens sont tantôt désemparés tantôt paniqués... Il est vrai aussi qu'aucun argument en faveur de la vie ne résiste à l'absence totale de nécessité... Exister n'est pas nécessaire, ce n'est qu'un arbitraire.

    Pour sur, pour qu'une espèce intelligente perdure, il lui faut garder une raison de continuer d'exister et de procréer, au moins par pure hédonisme, sans quoi la logique la conduit inévitablement à cesser de participer à ce jeu absurde. Et très logiquement, toute espèce intelligente qui subsiste dans l'univers, est fatalement pourvu de conformations idéologiques compatibles avec la survie et la nécessité de survivre (ne serait-ce que par obéissance craintive à un commandement divin)... Mais est-ce bien raisonnable ?
    ---
    Je ne sais pas si les psychanalystes d'ummo planchent encore dessus, ou si il m'ont juste répondu qu'ils transmettaient pour me calmer...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sed pour ce nouveau témoignage, très significatif puisqu'en outre, ce n'est pas toi qui es à l'initiative de la partie privée de l'"échange".

      Supprimer
    2. C est marrant tes trucs vaguement nihilistes, je crois que le jour ou tu vas mourir ça ne te fera ni chaud ni froid, a la limite quand je lis ça je suis admiratif, de voir quelqu'un qui se pose ce type de questions.
      C'est en dehors du "désir", donc un psychanalyste te dirait que tu as un problème avec le "désir", perso je ne me fais pas de nœuds au cerveau comme ça, une belle femme, un bon vin, une bonne chère, d'intéressants problèmes a résoudre, que l'univers aie ou pas une finalité, finalement je m'en cogne, moi j'en ai une, je ne suis pas un pisse froid j'ai un appétit insatiable pour la vie et ses belles choses, j'essaye de faire de ma vie une œuvre d'art. Si la philo ça met les gens dans cet état là alors c'est qu'il y'a un problème.
      Oummite ou pas, tu peux discuter le bout de gras philo avec ton oummite préféré ou pas, si il suit tant mieux sinon c'est rien qu'un gros naze, c'est pour ça tu dois avoir une vie très désespérée. Il te manque un but, je pense que tu devrais prendre du peyotl. Ma femme est en train de mourir, elle préférerait vivre encore un peu, donc je ne comprends pas ta vision de l'univers , genre la vie ne vaut rien.
      Sur ce bonne continuité

      Supprimer
  34. Salut sed aussi, je me souviens à l'époque avoir pris connaissance du tweet de hoax qui suggérait de trouver un centre d'intérêt pour toi.

    Surtout je ne sais pas si je réagirais différemment de Oax suite à ce message, bien sur qu'on est soucieux de l'équilibre psychologique des gens avec qui on interagit, qu'est ce que tu veux que je te dise.
    Ca c'est mon truc des relations humaines au moins au niveau de l'analyse, si tu dois gérer une personne alors bon c'est toi qui donne, c'est pas toi qui reçoit. Bon entre gens qui doivent gérer donc qui donnent, après on s'apprécie en tant que personnes qui donnent et donc qui sont fatiguées quelque part, tu vois le truc ?
    Ce pourquoi on s'apprécie. On est du même coté du miroir en quelque sorte.
    La race la couleur de peau l'origine ethnique ou exothique n'a rien a voir avec ça finalement.
    Ummites ou Terriens, tout le monde est dans la même m... ici.
    J'apprécie les gens qui s'en rendent compte, c'est tout.
    Qu'est ce que tu veux que Oax te dise de plus ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je réponds aux deux commentaires anonymes que je suppose être le fruit du même individu (Le xav probablement)

      A la base, si j'ai posté mon texte, c'est pour "expliquer" à quoi répondait le MP, pour poser le contexte de l'interaction, si des gens s'intéressent éventuellement sur le pourquoi du comment de l'interaction (je n'ai jamais prétendu que c'était hautement intéréssant)... on me l'aurait demandé de toutes façons je pense. Je ne l'ai donc pas posté pour qu'on y réponde ici ou qu'on en fasse une analyse in situ. Et je réclame encore moins qu'on se penche sur mes malheurs ou les tribulations psychiques qui m'ont conduit à formuler ce genre de réflexion.

      Qu'est-ce que je veux que Oax me dise de plus ? Oax répond ce qu'il a envie de répondre, selon ce qu'il peut répondre. Me suggérer de trouver "un but, une idée", c'est un peu comme demander à un type paumé dans la jungle de trouver son chemin: Si il est perdu, c'est bien qu'il n'arrive pas à trouver son chemin (Merci, Captain Obvious). Oax ne pouvait sans doute pas le deviner (après tout il ne me connaît pas), et je ne lui tient pas rigueur de son échec dans sa tentative, peut-être sincère, de m'aider.

      Mais ce n'était peut-être pas de l'aide que j'attendais (quand bien même j'en aurais besoin), du moins pas sous cette forme. Mais plutôt de la contradiction bien verrouillé (où ai-je tort, pourquoi, comment, etc.) et éventuellement les informations qu'il me manque pour concevoir une cohérence métaphysique dans ce qui semble être à bien des égares un gigantesque gâchis.

      Supprimer
    2. Bonjour cher @EpheDanica

      Je vous répond ici, puisqu’en effet, mon mail n’est accessible qu’aux initiés du 33ème degré (ça va, je blague).

      Il était entendu me concernant qu’aucune « autorité » ne pouvait me guider sur « la voie » (Excepté peut-être Dieu lui-même, mais il m’était apparu fort logiquement que Dieu lui-même se trouvait dans le même « embarras » que moi : sans doute le « vit-il » mieux [si je puis m’exprimer ainsi]). Au delà même d’une éventuelle impossibilité ontologique, mon sale caractère est tout à fait incapable de recevoir le moindre conseil en la matière. C’est l’une des raisons de mon sentiment d’hébétude... Soi on s’autodétermine, soit on est le jouet de quelqu’un/quelque chose d’autre, or, je suis bien trop fier pour me laisser être le jouet de quelqu’un/quelque chose d’autre, mais je suis en parallèle incapable de m’autodéterminer. (s’auto-terminer étant, de fait, une des seules options qui apparaît valide face à un tel dilemme [ne serait-ce pas finalement le problème de l’humanité à l’échelle globale ?])

      A vrai dire tout ce que vous m’évoquez ne m’est pas inconnu, y compris le principe de la création qui ne serait autre que le reflet du créateur lui-même (le Roi Rouge dormant d’Alice au Pays des merveilles). J’ai bien saisi que vous placiez le problème sous l’angle de la fameuse « boucle cybernétique », le créé n’étant qu’un reflet du créateur, s’observant lui-même, ou d’un autre point de vue, les personnages du rêve sont les projections du rêveur lui-même. (Ouroboros mon vieil ami)

      Outre que nous n’avons aucune preuve que c’est bien la situation dans laquelle nous nous trouvons (vous conviendrez que si l’hypothèse est aisé à concevoir intellectuellement, nous n’en avons aucune expérience empirique, bien au contraire), cette manière d’aborder les choses résous tous les problèmes sans en résoudre aucun. Donc si je suis moche et con (oui c’est entendu, il ne s’agit là d’un jugement de valeur binaire, mais ça implique des tas d’emmerdes dans l’existence pittoresque que nous menons, car notre existence est conditionné par ce genre de choses idiotes), c’est en quelque sorte « de ma faute », mais à un « étage supérieur ». Le problème, c’est que notre existence est en grande partie constituée de peines, de douleurs, d’injustices (en tous cas perçus comme tel). Alors quoi ? Cet univers serait-il le reflet d’une partie tourmentée et malade du grand tout, le créateur souffrirait-il d’une forme d’indigestion perturbant ses « rêves » au point que François Hollande soit président de la république ?

      Évidemment derrière le questionnement sur la « raison d’être », se trouve en réalité le questionnement plus précis de la « raison d’être de l’injustice et de la souffrance», car ce sont elles surtout qui nous la gâchent, l’existence. Si on peut résoudre la question sous l’angle bouddhiste ou hindouiste, en considérant que cette perception n’est qu’une illusion, produit de notre conscience dualiste et binaire, on tombe sur un autre problème : plus rien n’a d’importance, rien n’est au dessus de rien, et dans ce cas les « loi morales » n’ont pas le moindre intérêt, puisque tout se vaut.

      Se pose alors la question : Soit « faire le bien » a un sens, et dans ce cas, il faudra expliquer pourquoi l’univers semble conçu pour favoriser le mal, soit on s’en fiche complètement, et dans ce cas, il est inutile de s’attrister du sort de cette planète, de ses habitants et du reste de l’univers.

      Supprimer
  35. D acc. Ce moi. Merci pour le chocolat.
    D acc. C aile. OK c nous.
    C très intéressant les exo contacts de Pô a Pô.
    Seulement on a ou bien "les ummites" a pas forcément t la même notion que "certains" des disons priorités.
    Je comprends bien que on puisse avoir envie de taper le carton philo sur la finalité du wamwam autour d un verre.
    En attendant l idée c est plus comment dire.. Ça serait bien d éviter que la planète se transforme en Venus radioactive a température de surface élevée.
    Je ne sais pas ce qui il en est mais tout ça ne m a pas l air très sain.
    On aura l occasion d en reparler pour le moment pas le temps.
    Le reste est sur spirale.
    Cdt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien pour le chocolat, il est où le keylogger ?

      J’informe les présents participants de ce fil de discussion, à toute fin utile, que dans une des version de ma réponse publié plus haut, j’avais originellement employé une métaphore tourné autour de l’expression « pas de bras, pas de chocolat » en lieu et place de la métaphore du paumé dans la jungle. (voilà pour le chocolat)

      Comment éviter que la planète ne finisse en Vénus radioactive… ? Justement, nous passons notre vie à contempler ce genre de question avec le constat de notre propre impuissance, l'inutilité de notre présence, sinon en tant qu'observateurs et contemplateurs, à peine capables de contourner l’implacable « loi de murphy » concernant nos propres petites vies limités et aux ridicules implications…

      C'est entre autres de ce constats d'impuissance que naissent les réflexions sur le sens d'une telle gabegie, et par extension, de notre propre existence.

      Alors, comment éviter que la planète ne finisse en Vénus radioactive :
      - Pourquoi faire ?
      - Donnez moi des super-pouvoir, on verra si j’y peux quelque chose.

      Supprimer
  36. ah je ne sais pas ou ai le keylogger. Mais j'avais écrit "cé moi merci pour le chocolat" parce que le chocolat cé moi. Le matin j'ai du mal a faire mieux au réveil, je suis vraieument désolé .
    En ce qui concerne les superpouvoirs si j'en avais je vous en céderais peut être une partie (après m'être assuré que vous n'auriez pas l'intention de les retourner contre moi a plus ou moins brèvé échance (je tiens a ma position de maitre du monde, voyez vous, ha ha ha ha ha ha ha ha)
    Et je n'ai pas votre montagne de référence flimique de supergeek aussi je ne sais pas illustrer mes propos comme il se doit. Je sais c'est naze.
    Peut être que ot ou oax ou je ne sais qui à des superpouvoirs, dans ce cas il faudrait lui demander gentiment, l'ummite n'est peut être pas préteur à ce niveau la.
    Pour le reste, je donne ma langue au chat.

    RépondreSupprimer
  37. Ah, selon ummo sciences, regain d'activité sur le compte ommo toa.

    Attendons, et puis nous verrons bien..

    Robert

    RépondreSupprimer
  38. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Aucun moyen de savoir si les doigts qui tapent ces messages sont terriens ou pas.
      Ensuite dactylos des ummites ou ummites eux-mêmes, on serait au final dans le même cas de figure.

      Supprimer
  39. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sous-entend qu'il y a deux gros cas de figure :
      - source terrienne
      - source ET
      Ensuite on peut subdiviser source ET : U ou pas, avec dactylographes, avec IA ou pas...

      Supprimer
  40. J'adore la dernière réponse "C'est à vous de gérer votre temps."...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est bien fait pour moi. Je n'avais qu'à peser mes mots avant de tourner ma question pour éviter ce genre de dérobade.

      Supprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !