Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

lundi 16 novembre 2009

Ep24 - Un Ummite dans le placard


La voix nasillarde reprit : « On ne peut décidément pas faire confiance aux Terriens et à leurs réactions instinctives de primates à la structure corticale paléoencéphalique. »


Je balayai la cabine du regard : une troisième silhouette encagoulée venait d’apparaître à nos côtés. Je ne pus m’empêcher d’émettre un cri de surprise :

« Qui c’est celui-là ?, hurlai-je à l’attention de Lark.
- Ne criez pas dans les amplis ! Vous voulez me percer les tympans ou quoi ?
- Répondez bon sang !
- Si je puis me permettre, m’interrompit le nouveau venu, il m’est possible de me présenter seul. Permettez que je mette ma main sur votre honorable poitrine en signe de bienvenue… DIUUL532 à votre disposition !
- Un Ummite ! »

La formule de bienvenue était très révélatrice.

« Lark, m’époumonnai-je, que fait un Ummite dans notre expédition ?
- Comment croyez-vous que j’ai obtenu ce vaisseau ?, grommela Lark en guise de réponse.
- Ce n’était pas du tout, mais alors pas du tout, prévu dans le contrat de départ ! Soyez certain d’une chose, je ne partagerai pas ma prime avec votre passager clandestin …
- Je crains fort, fit remarquer la voix avec un petit sifflement moqueur, que vous ne soyez contraints d’accepter ma présence dans cette nef, qui pour l’instant, m’appartient encore à 85,398%. A moins, bien entendu que Lark, ici présent, n’ait finalement trouvé le moyen de me payer le solde de sa commande. En outre, en considérant sa manière très peu conventionnelle de piloter, je préfère reprendre très rapidement les commandes de ma nef. »

Cette fois, ce fut Lark qui commença à s’énerver. Je garderai pour moi les propos forts indécents qu’il tint à ce moment-là… Je crus comprendre que les commandes de l’appareil semblaient soudainement ne plus vouloir lui obéir et qu’il accusait, comment s’appelait-il déjà ? Ah oui… DIUUL machin, d’avoir introduit un virus dans la machine.

« Un virus ? Non, ce terme est très inapproprié…
- Lark, les coupai-je, vous ne m’avez toujours pas répondu… C’était prévu cette petite surprise ou pas ?
- Une surprise ne peut logiquement être prévue, remarqua DIUUL truc.
- Vous ! Je ne vous ai rien demandé… Alors, Lark ?
- Non, ce n’était pas prévu au moment où on a accepté le contrat chez Gordo Laps, mais, je n’avais pas les moyens de refuser. Il ne me fait pas confiance, grogna-t-il en se tournant vers DIUUL et c’est vrai que je lui dois encore une bonne somme…
- Je me permets de vous suggérer de faire une pause et d’enlever vos combinaisons. J’ai quelques petites vérifications à faire. »

Je le vis tirer sur une languette du col et le costume spatial étroit et fuselé s’ouvrit comme par magie, révélant notre nouveau compagnon de voyage.
ummite DIUUL532 oummain ooman oomoman

« Allez-y, mettez-vous à l’aise, nous n’avons pas beaucoup de temps… »


<---PREC                                                                 SUIV--->

1 commentaire:



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !