Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

lundi 26 avril 2010

Ep28 - En sécurité dans un autre WAAM ?

"Pardonnez-moi d’insister, mais, si j’ai bien suivi mes cours de physique fondamentale ummite à l’université, nous sommes dans un autre univers, m’enquis-je.
- C’est tout à fait ça, confirma DIUUL.
- Donc, si jamais le vaisseau était sujet à une avarie, nous resterions bloqués ici.
- Oui, mais la probabilité d’un tel événement n’est que de 3,497 %, me répondit DIUUL avec une voix rassurante et un sourire engageant.
- Super!, lançai-je.
- Et de toute façon, même dans ce cas, il reste la possibilité de croiser une autre nef de la Confédération…"

Je trouvai étonnant que Lark ne réagisse pas. Un coup d’œil dans mon casque virtuel me confirma qu’il semblait fixer l’espace avec une attention soutenue. Pourtant, il n’y avait absolument rien à voir, si ce n’est des étoiles à perte de vue. Il faut dire qu’il ne contrôlait évidemment plus la situation et j’étais prête à parier qu’il ne l’aurait avoué pour rien au monde.

" Une autre nef pirate également…, complétai-je.
- Oui, concéda DIUUL laconiquement. Mais nous sommes bien armés.
- Ravie de l’apprendre."

DIUUL nous invita à retirer nos casques. La cabine s’était vidée car nous allions transiter un moment à vitesse stable dans cet univers.
J’en profitai pour renouveler ma question à DIUUL :
" Alors, ils vous poursuivent pourquoi vos frères?"

Lark soupira ostensiblement.
" Disons que je suis une sorte de dissident.
- Il a émis le souhait de s’affranchir d’Ummo et de s’installer définitivement sur Terre, compléta Lark.
- Moi qui croyais que la société ummite était la panacée, persiflai-je. Mais alors, si vous êtes considéré comme un traître, vous pouvez bien nous avouer quelques petits secrets ummites.
- Et nos codes d’honneur, vous en faites quoi ?
- Cela m’étonnerait que vous vous soyez engagé explicitement à protéger chacun de vos secrets (surtout qu'ils sont plutôt nombreux, pensai-je)."

DIUUL ne répondit pas, ce qui me fit me réjouir intérieurement.

"Bon, commençons par vos lettres, au XXème siècle… Quel était leur but exact ? Nous dédommager pour vos visites imprévues ? Faire une étude psychologique ou sociologique ? Nous préparer au contact futur ?
- Non, pas du tout, enfin ce n’était pas leur vraie finalité."

Je ne m’attendais pas du tout à ce que DIUUL nous réponde et visiblement Lark non plus. Nous nous tournâmes en chœur vers lui, prêts à entendre la suite de ce qui s’annonçait comme une révélation. DIUUL leva son regard clair vers nous.
<---PREC                                                                 SUIV--->
 

1 commentaire:



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !