Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

dimanche 23 novembre 2014

Ep 45 - Soucoupe plongeante

Mon estomac me remonta brutalement jusqu'aux omoplates, avec son contenu...
Par chance, il s'arrêta là.


J'eus le plus grand mal à garder mon équilibre dans mon pseudo-siège inconfortable creusé dans le plancher de l'UEWA. Agrippée à ce que je pouvais, je serrai les dents.
Je crus entendre un "Banzaïïï !" étouffé et prolongé qui ne pouvait provenir que de Lark.

Tout à coup, tout devint sombre et silencieux tandis que nos cœurs reprenaient des rythmes normaux.
Nous étions désormais sous la surface de l'océan.
"Mode sous-marin enclenché.", énonça Olga de sa voix atone.

Mes yeux commencèrent à s'habituer à l'obscurité. Tout du moins, c'est ce que je crus jusqu'au message suivant de notre intelligence artificielle de service :
"Contraste et luminosité corrigés."
"Ils n'ont pas de sous-marins dans les parages, les Xantoniens ?, interrogea Lark.
- Non, ils se sont peu investis dans l'étude et la mise au point de véhicules sous-marins, répondit DIUUL. C'est un comportement d'origine atavique, compréhensible au vu de la flore mais surtout de la faune océanique de cet astre froid.
- En clair, cela veut dire quoi ?, grogna Lark.
- Leurs ancêtres se faisaient régulièrement croquer par des animaux marins pleins de dents, compléta DIUUL avec un sourire en coin.
- Ils sont bêtes, dans un sous-marin on ne risque rien, ajoutai-je."

Illustration originale agrémentée de cliparts de https://openclipart.org


DIUUL me lança un regard bizarre auquel je ne fis pas spécialement attention, ayant renoncé à comprendre la psychologie ummite.
Les fonds océaniques de XANTON s'avéraient somptueux. D'étranges algues géantes déroulaient des spires ornées de filaments translucides qui tremblotaient et ondulaient dans les flots, pareils à de longues chevelures. Des inflorescences fragiles surgissaient, accrochées aux blocs de rochers gigantesques qui parsemaient le fond. Ça et là, des points lumineux phosphorescents s'agitaient, se regroupaient, se séparaient, voltigeaient, témoins d'une forme de vie minuscule.
J'ouvrais grand les yeux, excitée comme toujours, par l'extraordinaire biodiversité que je découvrais sur la plupart des planètes habitées.

Enfin, le voyage s'avérait agréable et instructif. Mon écran personnel faisait défiler des noms correspondant aux espèces identifiées et reconnues par Olga à partir de la base de données qui lui avait été fournie avant notre départ.
Lark en profita pour faire remarquer qu'il avait enfin la paix, n'entendant plus certains verbiages féminins qui lui portaient sur le système. En temps normal, j'aurais relevé cette attaque basse et mesquine, mais là, j'étais bien trop occupée à tenter de tout enregistrer.

Nous avions progressé pendant plusieurs heures sans encombre. DIUUL nous avait informé qu'il était préférable de continuer notre route sous l'eau, pour éviter toute nouvelle attaque des résidents peu amènes de cette planète.
Mais évidemment, les meilleures choses ont un fin :
"Forme massive de 31,5 mètres détectée en approche rapide droit sur nous, plan horizontal 20°, plan vertical -6°, distance 500 mètres. Système de protection enclenché.", annonça Olga de son impassible voix. 


<---PREC                                                                 SUIV--->

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !