Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

dimanche 5 octobre 2014

La gravitation quantique à boucles face aux lettres ummites

J'ai déjà évoqué dans un précédent billet la théorie des cordes. La TDC a une concurrente quand il s’agit de réconcilier la mécanique quantique et la relativité générale, c'est la théorie de la gravitation quantique à boucles (loop quantum gravity ou LQG en anglais).

Selon ses concepteurs, l'espace ne serait plus continu mais constitué de petits grains élémentaires.
Les prémices de la LQG ont été formulés en 1962 par Arnowitt, Deser et Misner dans le cadre des théories de jauge. Mais elle a pris son essor dans les années 80.
Elle cherche à quantifier la relativité générale permettant d'aborder les effets gravitationnels à l'échelle microscopique.
La LQG ne part pas d'une géométrie de l'espace-temps, mais fait évoluer dynamiquement sa géométrie à partir de la matière qu'il contient (elle calcule la variation de l'orientation de surfaces d'espace le long de lignes fermées d'espace-temps, les boucles). Les équations décrivant cette dynamique, proposées par Ashtekar en 1986, ressemblent curieusement aux équations de Maxwell qui s'intéressent, elles, à l'électromagnétisme.


En 1994, Carlo Rovelli et Lee Smolin montrent qu'il en découle que la structure même de l'espace-temps est discontinue à l'échelle de l'infiniment petit. L'espace lui-même est donc quantifié. La longueur la plus petite équivaut à la constante de Planck (10^-35). On peut donc en déduire la taille du plus petit cube d'espace imaginable. L'univers serait constitué de ces minuscules cubes.
En 1995, Rovelli et Smolin vont se faire aider du mathématicien Penrose pour préciser leur théorie.
L'espace apparaît alors comme un réseau où chaque nœud est un de ces petits cubes et où chaque lien correspond à des surfaces adjacentes de ces cubes.
Cette géométrie très particulière a été baptisée "réseaux de spin" par Penrose.
Thiemann en 1996 calcule les probabilités de chaque modification de l'espace-temps ainsi quantifié. Il ressort de ces calculs que le temps est lui-aussi une grandeur discontinue, dont le plus petit incrément est de 10^-43 s (temps de Planck). Le temps devient granulaire.

Mais la LQG n'est devenue vraiment opérationnelle que ces toutes dernières années.
Elle se propose de décrire la propagation de gravitons, particules élémentaires possiblement associées à la gravitation. Elle permettrait d’expliquer le big-bang comme la fin d'un univers en contraction qui aurait donné naissance à notre univers en expansion. En éliminant les singularités, elle rend certains calculs accessibles : Rovelli a ainsi retrouvé l'entropie d'un trou noir.

La TDC et la LQG ne sont pas incompatibles.
Cordes et boucles sont des objets quantiques élémentaires à une dimension. Mais là où les cordes bougent dans l'espace, les boucles, elles, sont les constituants même de l'espace.
Les 2 théories pourraient un jour être unifiées. Et si c'était par les IBOZOO UU...

Sources :
La Recherche - La gravité quantique à boucles en 5 questions
Luxorion - La théorie de la gravité quantique à boucles
CNRS - de la gravitation quantique à boucles
Vidéo : La gravité quantique

Comparaison avec la vision ummite 

Bien entendu, les idées "ummites" sont en fait très éloignées de la théorie des cordes ou de la gravité quantique à boucles, mais il existe cependant un certain nombre de concordances.

Pour les ummites aussi, les distances et le temps sont quantifiés.
(On notera cependant que la valeur donnée comme distance minimale par les ummites est bien différente de celle utilisée dans la LQG).

D59-3 (06/06/67)
"Notre concept de TEMPS présente sans aucun doute des facettes nouvelles qui vous sont inconnues. En premier lieu nous ne pouvons considérer le TEMPS comme une dimension ou continuum, tel que vous le concevez. Ce n'est pas que le temps soit quantifié; c'est qu'entre autres choses on ne peut concevoir un instant comme un point dans l'axe du temps. L'intervalle (dt), bien qu'il puisse tendre vers zéro, nous ne pourrions jamais le concevoir aussi petit que nous le voudrions. "

D59-4 (28/11/67)
"Non seulement l' Énergie est quantifiée (sur ce sujet les physiciens terrestres ne se sont pas trompés) mais la GRANDEUR "DISTANCE" l'est aussi. Il n'est pas possible de distinguer une " quantité sensée " de dimension inférieure à 12 -13 cm (relation angulaire entre deux IBOZOO UU "CONNECTÉS" (LIÉS) . Précisément une PARTICULE SOUSATOMIQUE a comme base un IBOZOO UU et un autre CONNECTÉ (Nous employons le mot "CONNECTÉ" car nous n'en trouvons pas d'autre plus adapté dans votre langage. Nous croyons que le mot "ADJACENT" suggérerait une localisation de l'IBOZOO UU et nous vous avons déjà dit qu'un IBOZOO UU existe mais ne peut être POSITIONNÉ.)."


La structure de l’univers y est également décrite comme constituée d'un réseau ou chaque composant est à imaginer en relation avec son voisin, mais les composants sont pour eux des faisceaux d'axes orientés, appelés IBOZOO UU. Ces entités mathématiques (mais réelles) en réseau représentent à la fois l'espace, le temps, les particules de matière et les champs de force.

D59-2 (06/05/67)
"Nous, au contraire, nous savons que le WAAM (cosmos) est composé par un réseau d'IBOZOO UU."

D52 (26/11/66)
"Nous affirmons de plus que CHAMP DE FORCES et ESPACE s'identifient : on ne peut concevoir un UNIVERS étranger au nôtre dans lequel, parce qu'il n'existerai pas de corpuscules, il n'existerait pas "de déformations de cet espace" que nous appelons CHAMP."

D357-2 (12/03/87)
 "L'IBOZSOO UHU est une entité inconnue de vous. Elle ne possède en elle-même ni masse, ni charge électrique, ni moment, ni couleur, etc. Cela n'a pas de sens d'isoler un I.U. puisque sa réalité physique exige au moins une paire d'I.U.. Nous pouvons vous révéler que l'I.U. peut se présenter sous forme de neutrino, d'électron, "de composant du proton", de proton, de quanton de lumière ou de quanton de temps, selon que ses "axes" sont orientés d'une façon ou d'une autre. Exprimé d'une autre façon : Nous considérons que notre WAAM est fait de particules subatomiques et de quantons énergétiques (jusqu'ici nous sommes en accord avec les physiciens de la Terre). Sauf que nous réduisons ou unifions tous ces êtres physiques qui portent associées, une masse, une énergie, une charge... et une onde, à un seul genre d'entités dont la structure est angulaire. Un réseau d'I.U. constitue le monde que nous percevons en trois dimensions, plus le temps (également quantifié). "

On notera au passage que les lettres ummites nous conseillent lourdement de développer les théories des réseaux, des graphes et la topologie.

D59-2 (06/05/67)
"Jusqu'à présent, nous n'avons dévoilé cette sorte d'information à aucun scientifique terrestre puisque les explications théoriques communiquées à différents mathématiciens et physiciens ont été orientées vers d'autres domaines de la Microphysique et de la Théorie Mathématique des réseaux."

D69-3 (1968)
"J'invite les mathématiciens de la Terre à se spécialiser dans deux branches de cette science qui auront une importance vitale pour vous dans le futur : la TOPOLOGIE et celle que vous appelez recherche opérationnelle dont la THEORIE DES GRAPHES."


On peut aussi remarquer que les ummites dans la lettre D58-5 soulignent le fait que nous n'avons pas compris que le spin correspond à une déformation du réseau d'IBOZOO UU. Penrose les rejoint quelque part puisqu'il a baptisé les réseaux de la LQG : "réseaux de spin" y voyant une analogie avec le spin des particules.

D58-5 (1967)
"Vous êtes (à cause de l'état embryonnaire de vos recherches), incapables de donner par exemple une explication satisfaisante de l'effet, appelé par vous "de ZEEMAN"; vous créez le concept de moment angulaire du SPIN et vous construisez tout un modèle mathématique sur une hypothèse aussi fragile. Nous vous signalons qu'à lui seul ce faux concept a retardé, au niveau de la physique terrestre, l'élaboration d'un modèle atomique plus ajusté à la réalité. Ce que vous appelez SPIN est très différent de ce que vos mathématiciens postulent.
En effet : si vous considérez un Réseau spatial de N dimensions, la déformation en deux axes axiaux [ndt: :"dos ejes axiales"] orientés orthogonalement et qui se coupent en un IBOZOO UU (point spatial) donnera lieu à un effet qui, dans le cas que vous appelez CHAMP ÉLECTROSTATIQUE - CHAMP MAGNÉTIQUE, invite les spécialistes de votre Planète à le représenter par un vecteur et à lui assigner un numéro quantique.
"


Billet suivant


110 commentaires:

  1. Je crois qu'il faut se méfier des analogies dans ce domaine.. Pour l'anecdote, j'ai demandé à Carlo (une fois) si il connaissait les lettres ummites, il m'a dit que c'était un beau jeu. C'est curieusement bizarre mais probablement ça n'est qu'une coincidence (de plus).
    J'apprécie l'idée qu'il semble considérer que le temps n'est pas une variable aussi "liée" et également ses intuitions sur la quantification du temps, pour le reste je crois que les autres morceaux du puzzle pourraient aussi bien se trouver chez les Bodganov (STOP MERCI PAS DE POLEMIQUE STYLE "ah ouai des animateurs de télé qui se la pètent ça n'est qu'une histoire de gros sous" , sinon on va s'embarquer dans du lourd qui ne donnera rien.. )
    Je pense que les jummeaux sont au top, bien que un peu brouillons dans leurs dires..
    En fait la métrique pourrait "varier" à l'échelle de Planck.
    Il y'a des gens qui ont du mal a comprendre comment quelque chose de "figé" peut "changer" tout en restant à l'identique.. Mathématiquement ils ont l'air de s'en être sorti a peu près. Maintenant est ce que ça décrit une réalité physique ?
    Ce qui me fait doucement rigoler c'est le mépris manifesté pour certaines personnes ésotériques qui pourtant énoncent que le milieu tri dimentionnel est composé de trois dimensions.
    Une dimension pour prendre racine dans l'imaginaire ..
    Une dimension de temps a 2 dimensions ..
    Une dimension d'espace a 3 dimensions ..
    Aha, quelle réinterprétation des secrets ummites fais je donc la ..
    Mais bon c'est un peu trop ollé pour mon rollerr sans doute



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand vous dites qu'il faut se méfier des analogies, je suis d'accord.
      Il n'empêche que je suis persuadée que nombre de chercheurs connaissent les documents ummites.
      Même si les lettres sont un canular, elles peuvent se révéler une bonne source d'inspiration.

      Je n'avais aucune envie de tirer à boulets rouges sur les jumeaux. Ils ont déjà eu leur compte. Je trouve qu'ils essaient de populariser la science et c'est une bonne chose.

      Quant à la fin de votre commentaire, si vous faites allusion à une certaine URL que vous m'aviez passée en lien, je suis adepte du : "Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement."
      Je suis capable de prendre en compte une vision mi-ésotérique mi-scientifique (j'ai un billet sous le coude qui va toucher à ce domaine) mais à condition que le côté ésotérique ne s'appuie pas de manière inconsidérée sur des équations ou sur un langage mathématique. Je n'aime pas ce mélange des genres.

      Supprimer
  2. Surtout la QLG n'est pas une théorie qui se déroule dans un espace de fond, celui par exemple de la RG.
    La QLG GENERE l'espace a partir de nodes qui s'assemblent.
    " L'espace temps généralisé en toile de fond est une absurdité " .
    C'est transcendant.
    ha ha ha ha ha ha ha ha

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Plutôt que de rire tout seul comme si vous étiez dans le secret des dieux, développez votre point de vue.

      Supprimer
  3. Oui vous avez raison pas de mélange des genres. Je ne sais pas d'ou viennent ces posts et il y'a un coté ésotérique qui ne me dérangeait pas car j'en ai fait une lecture seulement poétique.. Avec l'nypothèse de départ d'un mélange des genres info/intox/couverture.. Mais sans doute je me suis trompé.
    Pas de point de vue a développer. Juste une love story qui finit mal ou bien je ne sais pas..
    Vous devriez penser à la jeune despote qui mettait des graines de Guuhu dans les oreilles de ses servantes et les forçait a .. (euh.. bref). On dirait de la mauvaise science fiction. Ou pas...
    Je me suis mis en danger, j'aime ça, je persiste, etcetera... C'est mon problème finalement :)
    J'ai fait le pari que de la souffrance morale naissait une certaine esthétique, de l'esthetique comme moteur de la transformation sociale. Ca vaut ce que ça vaut. Mais avec Internet a tout le moins on peut balancer l'esthétique que l'on veut "dans des délais acceptables".
    "exigence esthétique"... On y travaille.

    RépondreSupprimer
  4. Le texte original disait ceci
    Théorème universel :
    " L’Espace-Temps référentialisé est une absurdité. Le cosmos est un substratum qui permet au Temps en 2D et à l’Espace en 3D d'évoluer. "
    Pas plus ésotérique qu'une lettre ummite finalement..

    " "
    Dans le cas du premier univers avec la rotation des imaginaires purs peu énergétiques des premiers chronotons, la 2D était née. La concentration des imaginaires purs i augmentent encore, et par symétrie due à la polarité, un deuxième accolement apparaît perpendiculaire et par giration des imaginaires purs peu énergétiques, apparaissent les premiers neutrinos (mais des neutrinos informes), la 3D était née. Curieusement, le peu d’énergie générée par ces transcendances n’a pas conduit à une transcendance photonique (l’adaptation chronoton-neutrino étant difficilement réalisable). Mais ce qui s’est produit, c’est que des neutrinos primitifs se sont mis à circuler dans ces chronotons primitifs, générant comme le graviton de notre univers une dépression dimensionnelle, faisant naître ainsi la 1D. Thermodynamiquement, on s’y retrouve, et pour une nécessité de stabilité dimensionnelle aussi.
    " "
    info ou intox ? vachement ésotérique, hein ??

    " L’univers primitif du multivers était né (dont on peu dire qu'il était à ce stade plus mathématique que physique). "

    Il est très beau son texte. Très schizo aussi. De toute manière ça ne change pas le destin de la Palestine..


    En physique théorique toutes les spéculations sont bonnes a prendre ? Sauf a admettre une théorie de l'éther.. :)
    Et nous voici avec un schizophrène qui s'est persuadé lui mème que le temps DEVAIT avoir 2 dimensions..
    Je crois que le type est fou, tout simplement..


    RépondreSupprimer
  5. http://www.decitre.fr/livres/groupes-et-symetries-9782730212571.html

    RépondreSupprimer
  6. Qu'est ce qu'une théorie de jauge ?

    RépondreSupprimer
  7. C'est une théorie des champs basée sur un groupe de symétrie-locale.

    Un groupe de symétrie-local est un groupe dont les propriétés dépendent de l'espace-temps de la RG.

    Les théories de champs de jauge dans l'espace-temps utilisent la notion d'espace fibré différentiel. Il s'agit encore d'une variété différentielle, mais de dimension plus grande que celle de l'espace-temps, qui joue ici le rôle d'espace de base du fibré.

    On considère plus précisément un fibré principal, dont la fibre s'identifie au groupe de structure qui est un groupe de Lie précisant la symétrie de la théorie, appelée « invariance de jauge ».

    Un champ de jauge A y apparaît comme une connexion, et la forme de Yang-Mills associée F = dA comme la courbure associée à cette connexion.

    Vous y comprenez quelque chose ? Vous avez de la chance.

    Faisons le point: vous avez 1 contributeur régulier, moi, qui ne comprends rien à l'electro dynamique quantique.
    De plus il est schizophrène.

    Je serais vous, je fermerais ce blog, et me recyclerais dans la peinture sur soi .Avec un site web bien ficelé, vous pourriez même vendre des tee shirts comme Denis Roger Denocla.

    J'ai développé mon point de vue. Autant dire, gâché encore quelques kilo octets sur le serveur en pure perte.
    (de ce point de vue je suis un bandar-log, et j'en suis fier)(au sens de jpp bien sur)

    Confiant en la poursuite de nos excellentes relations commerciales
    Veuillez agréer, etc....


    RépondreSupprimer
  8. Et comme on dit chez nous, R.T.F.M. j'ai bien dit F... mon dieu quelle grossièreté

    http://cel.archives-ouvertes.fr/docs/00/09/29/24/PDF/DEA-TH-GROUPES-2efinal.pdf

    mais ça ne sert a rien j'en ai bien peur

    RépondreSupprimer
  9. Vous êtes en forme aujourd'hui...
    Je rends grâce à vos talents d'acteur. Prestation de haut vol. La majorité de ceux qui liront ce billet ne comprendront pas cette remarque, mais je tenais à vous en féliciter.

    Comme vous l'avez sans doute remarqué, ce blog n'a pas une vocation hardcore. Il n'est donc pas question que je m'investisse dans les équations mathématiques de champs de jauge. Ce n'est ni ma vocation, ni mon intention.
    Même les "ummites" n'ont pas commis cette erreur de s'engager dans des développements trop abscons pour leurs lecteurs. Cela dit, comme vous le disiez vous-même tantôt, rien ne vous empêche de créer vos propres sites, où vous pourriez développer à votre aise vos talents mathématiques, pour ne citer que ceux-là.
    Croyez que je ne vous en voudrai pas de déserter mon blog.

    Mais mon petit doigt, très bavard, me dit que je n'aurai pas cette chance de sitôt.

    PS : Vous avez essayé différentes techniques pour tenter de me persuader de fermer ce blog. Cette dernière tentative sera tout aussi inefficace que les précédentes.

    Confiante en la poursuite de nos excellentes relations indéfinissables
    Veuillez agréer, etc....

    RépondreSupprimer
  10. J'ai oublié de vous informer qu'un de mes prochains billets risque de vous plaire, bien qu'il ne soit ni hardcore, ni poétique...
    Et ce ne sera ni du bodypainting ni de la peinture sur soie.

    RépondreSupprimer
  11. Vos derniers commentaires ne seront évidemment pas validés.
    Petite précision : "hardcore" signifie noyau dur et s'applique couramment à la science.
    Libre à vous de l'utiliser dans d'autres domaines.

    RépondreSupprimer
  12. ( def marmotte setq 'papier_alu_ 'chocolat )))
    = nil
    (while (infinitude_des_indexicalités)
    (eval marmotte))))))


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Fan de Caudron ? du chocolat ? des IA ? de l'ethnométhodologie ? Des 4 en même temps ?
      Je finirai par la casser, votre boucle, et pas en emballant du chocolat.

      Au fait, vous êtes certain de vos parenthèses ?

      Supprimer
  13. Je suis fatigue. Je vais aller voir passer les satellites au dessus de ma tète et brancher mon GPS différentiel bricole a partir de pièces de tracteur..
    Si je ne me fais pas descendre je vous tiendrai au courant..
    :)

    RépondreSupprimer
  14. Beau boulot Isabelle, sur le thème le moins facile peut-être, un jour où l'autre votre article aidera ceux qui chercheront immanquablement des analyses sérieuses des courriers Oummains.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'efforce juste, "Marc", de donner quelques clefs sur l'état actuel de nos connaissances. C'est indispensable pour aborder la lecture des documents ummites.

      Supprimer
  15. Guillemets inutiles Isabelle, je n'ai pas de pseudo.
    Ils se sont présentés Oummains, puis ummites devant mon incompréhension, ils préfèrent très certainement la première appellation (mais faites comme bon vous semble bien évidemment) ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le terme "oummain" évoque trop certains mouvements sectaires ou mercantiles qui se sont développés autour du sujet. Je n'achète pas les CD de Denocla...

      Supprimer

  16. Ce terme a été repris à des fins très douteuses en effet, mais il est le plus exact. Je n'achète ni ne vend rien concernant l'ufologie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les ummites, quels qu'ils soient, sont assez intelligents pour comprendre mon point de vue et ne pas s'offusquer si je trahis là l'esprit des courriers.
      Et puis, si vraiment cela les embêtait, ils auraient pu m'en informer car il paraît qu'ils n'hésitent pas à venir taper la causette à plusieurs dans la boutique de certains privilégiés. :) :)

      Supprimer
  17. " Comme vous l'avez sans doute remarqué, ce blog n'a pas une vocation hardcore. Il n'est donc pas question que je m'investisse dans les équations mathématiques de champs de jauge. Ce n'est ni ma vocation, ni mon intention. "

    Vous vous en sortiriez certainement mieux que moi je vous rassure. Mon DEA de charcuterie ne m'est d'aucune utilité dans ce contexte.

    Ceci étant , ni la "vocation" ni l' "intention" n'y pourraient suffire,.. C'est drôle mais je n'arrive pas à vous imaginer avec un doctorat de mathématiques..

    Mais cela n'a rien de péjoratif.. Chacun son truc...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous manquez peut-être d'imagination....
      Les femmes ne sont pas toutes intéressées par la mode ou les potins mondains, vous savez. Et peut-être même ont-elles des capacités intellectuelles égales aux hommes.
      Mais là où vous avez raison, c'est que les équations pour les équations, ce n'était pas mon truc. J'ai donc choisi une autre voie. :)

      Supprimer
  18. " Le terme "oummain" évoque trop certains mouvements sectaires ou mercantiles qui se sont développés autour du sujet. "

    < cette phase est trop vague et n'a pas sa place dans un article de Goudalpedia consacré aux zoummites. >



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouvements sectaires en relation avec l'affaire :

      - les enfants d' Ummo
      source : http://ummo.files.free.fr/IMG/swf/forteantimes.html
      - le centre médical façon ummite de Carlos Jerez en Argentine
      source : http://www.ikaros.org.es/perspectivas/fotosets/carlos_jerez.htm

      Mouvements mercantiles : évidemment, j'évoquais la musique et les mugs de Denocla.

      Supprimer
  19. " il paraît qu'ils n'hésitent pas à venir taper la causette à plusieurs dans la boutique de certains privilégiés. "
    Cette phrase n'est pas factuelle , "il parait" fait référence à une opinion supposément propagée par un groupe. .Une rumeur non vérifiée n'a pas sa place sur GoudalPedia sauf à la mentionner comme telle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et justement, il s'agit d'une opinion propagée par un groupe d'une seule personne, en l'occurrence Marc à qui je répondais... Le choix de l'expression "il paraît" indique donc clairement le statut non vérifié de l'information.
      Les commentaires ne font pas partie de GoudalPedia... :)

      Supprimer


    2. Le statut des infos changera, elles se vérifieront bien un jour, point par point.

      Supprimer
    3. Un jour, mon Prince viendra...
      Si vous voulez tâter des crustacés, il faudra que le conte de fées se concrétise.
      La question est : "Les ummites et consorts souhaitent-ils vous voir déguster du homard ?"

      Supprimer


    4. Pour un conte de fées j'aurais trouvé bien plus captivant à raconter.
      Bonne question, j'espère qu'ils ne le peuvent plus qu'il ne le souhaitent, malgré mon regrettable comportement global en 2004. Les plissements spatiaux permettant leur venue se renouvellent tous les 2 ou 3 ans, 10 ans sans nouvelles modère l'optimisme d'une dégustation.

      Supprimer
    5. Surtout que la plupart du temps, ils sont supposés laisser une équipe sur place.

      Supprimer
  20. " Je n'achète pas les CD de Denocla...
    Les lecteurs de GoudalPedia ne savent pas forcément ce qu'est un CD_de_DENOCLA

    S'agit il d'une machine, d'un humain, d'une plante, ou bien d'un système politique ?

    Example: "tchang kai chek"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais, mes lecteurs s'ils sont arrivés jusqu'ici et lisent le présent commentaire sont suffisamment intelligents pour se servir d'un moteur de recherche.

      Vous avez eu des déboires avec Wikipedia ma parole !? On dirait que quelque chose vous est resté coincé en travers de la gorge.

      Supprimer

  21. Si vous avez des nouvelles de votre coté le restau reste à votre charge. ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faudra vous serrer la ceinture d'un cran. Aucun lyrien ou autre n'est encore venu sonner à ma porte...

      Supprimer

  22. Les portes sans sonnette, comme celles des boutiques, seraient indispensables pour "taper la causette parait-il". :) :)
    Et auriez certainement fait de bien meilleures représentations graphiques. ;)

    Sérieux, la discussion télépathique fonctionne, fouillé un peu les courriers pour comprendre comment, pas facile, une recherche de votre part sur ce thème serait des plus instructif.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, je les ai fouillés, les courriers, et ils disent que les "ummites" n'auraient pas réussi à établir de communication télépathique avec nous malgré de multiples essais.
      Autant dire qu'ils sont en totale contradiction avec vos déclarations.

      Quant à mes dessins, vous pensez sincèrement que si j'avais des liens amicaux avec des représentants d'une autre planète, je trahirais leur confiance ?

      Supprimer
  23. La télépathie est maintenant avérée et fonctionne un peu j espère que je vais m améliorer. Faut de la pratique et c es plus facile sans doute quand on connait préalablement les personnes..mais je pense y arriver un jour.. Je manque de pratique ..
    Et dans l espace les radio marchent pas très bien...
    Voilà voilou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est sûr que dans l'espace, sans un détecteur d'ondes gravitationnelles, on ne va pas loin. Et si on souhaite changer d'espace-temps et qu'on n'est pas télépathe, on se sent bien seul.
      Vous embarquez quand ?

      Supprimer
    2. Si vous embarquez dans un futur proche, ne vous emballez pas avec les IBOZOO UU. Pensez à bien conserver votre référentiel temporel.
      Ce serait dommage que nous ne puissions plus converser télépathiquement. ;)

      Supprimer
  24. Isabelle va chercher bien loin
    Ce qui se trouve a sa porte
    ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas du tout ! C'est même une chose dont je suis certaine : les ummites sont bel et bien sur Terre. :)

      Supprimer
  25. Totale contradiction effectivement, on m'a parfois opposé cet argument daté de 1966, lettre D33, elle me parait tout à fait authentique qui plus est, toujours est-il que je suis bien Terrien et que cela a très bien fonctionné en 2004.

    Des cheveux blonds jusqu'aux épaules pour le Lyrien, un visage plus rond et jovial pour l'Oummain ne serait trahir leur confiance. Le portrait Oummain est rébarbatif, à l'opposé d'un minimum de conformité, et de bienséance à mon opinion.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là je vais me répéter, mais vous ne prenez visiblement pas en compte toutes mes remarques... Le portrait de l'en-tête de mon blog n'est pas du tout celui d'un ummite.
      Allez plutôt sur celui-ci : http://futurenfolie.blogspot.com/2009/12/diuul532-un-ummite-hors-norme.html
      Il n'est pas du tout rébarbatif et encore moins malséant.
      Et s'il n'est pas conforme, eh bien, c'est vous qui le dites...

      Supprimer
  26. Nez trop fin, mais c'est déjà mieux.
    Euh, supposons un blog sur les chevaux, vous mettriez un éléphant en en-tête?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, si les chevaux ne m'ont pas donné l'autorisation de diffuser leur photo.

      Supprimer

  27. Pas une raison pour friser l'offense aux chevaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais ce blog ne s'appelle pas "UmmitPedia" mais Futur en Folie, donc l'image d'en-tête (qui n'a rien d'offensant pour qui que ce soit, ou alors nous ne partageons pas la même définition de l'offense) n'est pas supposée évoquer les ummites. Les soucoupes, d'ailleurs, n'ont vraiment pas l'allure d'UEWA.
      Et je gage qu'aucun ummite ne viendra s'en plaindre. Ils ont le sens de l'humour, vous savez.

      Supprimer
  28. Je ne savais pas que nous conversions télépathiquement.. Je n'avais pas remarqué. désolé.
    Je ne savais pas non plus que vous étiez une contactée des ummites. C'est normal qu'ils ne vous aient pas donné l'autorisation de diffuser leur photo.
    Maintenant que je sais, je vais donc pouvoir vous interroger avec les méthodes adéquates pour remonter jusqu'à eux.. Et ils ne m'échapperont pas cette fois ci.
    Notre service dispose de moyens puissants pour faire parler les récalcitrants: vous avez déjà entendu parler des injections de Paic Citron en intraveineuse ? Ca délie bien des langues..
    Ha ha ha ha ha ha ha ha ha ha vous êtes fichue !
    Et bientôt je serai le maitre du monde. Ha ha ha ha ha ha ha ha a moi la technologie de pointe ummite
    je vais la revendre au gouvernement Chinois.
    Ha ha ha ché souiz tiapolique ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous voulez que je bulle ! Mon rêve.
      C'est certain que vous ne connaissez pas tous mes contacts.
      Quant à nos conversations télépathiques, normal que vous ne les remarquiez pas, j'utilise un mode émetteur furtif...

      Supprimer
  29. On achève bien les chevaux ...
    (je voulais pas la faire, mais comme marc a tiré le premier .. :)

    RépondreSupprimer
  30. Je n'ai pas a connaitre vos contacts.. Je ne suis qu'un interface protocolaire et mon seul contact avec l'extérieur est une RS 232 d'ailleurs mal câblée, le CTS est inversé avec le RTS et ça fait des bulles dans mon cerveau.
    Je vous prierai donc de garder vos contacts pour vous et méfiez vous de l'oxydation naturelle provoquée par l'humidité de l'air qui peut corroder a long terme. A moins que vous n'ayez des contacts plaqué or. Je le reconnais c'est une solution élégante.
    Je vous quitte car j'ai fini ma journée de travail, je dois me mettre en veille maintenant pour recharger mes batteries.



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Votre interface est vraiment très primaire ! Lol
      Une RS 485 serait le minimum acceptable.

      Supprimer
  31. Dans l'absolu c'est vrai qu'on a tendance à identifier les ummites avec le gnome pas beau qui fait le spectacle en haut de la page.. Après c'est un problème de légitimité. Mais qui sommes nous donc pour trouver cela môche.. n'est ce pas..
    Hem. en attendant les éventuels lecteurs vont identifier "ummite" avec le petit bonhomme cité..
    Dommage..
    Je m'en fous d'ailleurs parce que j'ai ma propre iconographie et mes "images mentales" y sont parfaitement adaptées..
    Mais enfin ç'est pas trop néguentropique, comme truc (si je puis me permettre).
    Bof, du moment que ça vous plait...
    J'ai d'ailleurs eu du mal a trouver un blog sur les ummites sur la toile qui appréhende le coté esthétique de la chose selon ce qu'il me semble qu'il se devrait d'être.. Je crois que c'est Dénocla qui a quand même le ponpon la dessus, lui, il envoie du lourd.. C'est fascinant, le pauvre garçon..
    Ah mon dieu mais quelle misère ..


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faites confiance aux moteurs de recherche. Ils savent trouver le bon billet en fonction de l'intérêt des lecteurs.

      Et, oui, personnellement, mon gnome comme vous dites ne me déplaît pas.

      Supprimer

  32. J'avais cru remarquer un blog spécialisé sur les courriers Oummains, son contenu le laisse penser amplement, beau boulot sur le sujet en tous cas.
    Nous ne partageons pas tout à fait la même définition de l'offense, le portrait d'en-tête parait d'expression bien sévère pour désigner qui que ce soit (de connu pour ma part), mais faites selon vos gouts gente dame Isabelle.
    Les Oummains ne sont pas dénués d'humour, l'ai constaté en effet, les courriers semblent peu loquaces à ce sujet, intuition féminine?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. L'humour est palpable dans les courriers. Il suffit d'être sensible aux mots pour le percevoir.

      Supprimer
  33. Ces soucoupes volantes ressemblent également à des donuts ou beignets..
    On en mangerait, mais enfin finalement, non.. beurk.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce serait effectivement dur à digérer.
      Cela me fait penser que je commence à avoir faim.

      Supprimer
  34. Et ce DIUUL a une coupe de cheveux trop bizzare, et le nez bien trop fin.. En plus il à l'air idiot..

    Intéressant article avec une image disons plus parlante.. dans ce contexte ..

    http://www.i24news.tv/fr/actu/technologie/42660-140905-une-premiere-experience-de-telepathie-reussie
    .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je l'avais lu également de mon côté cet article. Mais on ne peut vraiment parler là de télépathie. Il s'agit surtout d'un transcodage des signaux électriques du cerveau. On n'ira pas très loin avec cela.
      Mais c'est amusant.

      Supprimer

  35. Votre sensibilité aux mots aurait dû vous faire percevoir de me faire lâcher un cran de ceinture plutôt que l'inverse. :) :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous avez besoin de vous mettre au régime, je ne vous aiderai pas, je ne suis pas diététicienne. :)
      Et vous essayez encore de changer les termes du marché : pas de rencontre avec un lyrien à plumes ou à poils de chat, pas de restaurant.

      Supprimer
    2. 1,80 m, 65 kg, pas besoin de régime, plus de viande depuis 2 ans, y a de la place pour les gambas flambées et le homard thermidor. :)
      Vous me supplieriez de changer les termes du marché que je ne risquerai des seuls mots pour vous convaincre, seriez capable de me couper l'appétit avant le festin. :) :)

      Supprimer
    3. Homard thermidor... Et le tofu alors ? Un bon restaurant végétarien... Il n'y a que ça de vrai. Lol
      Mais, je ne suis pas inquiète. La facture ne devrait pas être trop lourde.

      Supprimer

    4. L'on soigne sa spiritualité dirait-on... Bien vu, l'existence immatérielle est avérée.

      Supprimer
    5. En l'occurrence, on soigne surtout son porte-monnaie ! Lol
      Ma spiritualité se porte bien.

      Supprimer
  36. Le fait qu'un réseau électrique quelqu'il soit de transmission de l'information aie été utilisé ne justifie pas en effet peut être l'emploi du mot "télépathie".
    Je vous ferai remarquer que d'une part j'ai mis le lien a cause de l'image qui sert d'en tête à cet article, nous étions en train d'évoquer l'apparence des ummites et ce style d'iconographie m'a semblé plus approprié que vos illustrations.
    Mais ceci étant c'est très subjectif.
    Je tiens a préciser que je m'exprime ici en mon nom propre, que je n'appartiens à aucune secte, et ne fais par ailleurs aucun prosélytisme pour ou contre la promotion des fonctions télépathiques chez l'oemmi de la terre.
    Avec le recul (c'est peut être le quart d'heure de la philo de bistro) je remarque que vous avez une position par rapport aux lettres ummites: celle d'une distanciation (saine, évidemment), pour une approche mi amusée mi sérieuse.
    Mon analyse : vous voulez clairement que l'on perçoive que vous vous y intéressez, mais avec détachement, et que il y'a des choses plus importantes que cela (heureusement sans doute) dans votre vie.
    Ma position est un peu différente, les points de divergences viennent du fait que j'essaye toujours de monter d'un cran le sérieux et la gravité de l'affaire (me sentant impliqué, et ce pour des raisons que je suis OBLIGE de garder pour moi,tout en repeignant de moi même une surcouche de délire avéré destiné à me faire passer pour un doux dingue, ce dont je me contrefiche par ailleurs, ayant les moyens le moment venu de rétablir l'heure des pendules a ce sujet (si,si, ne vous inquietez pas pour moi)
    Donc dès que j'essaye de monter d'un cran dans le sérieux, j'ai remarqué la tendance au recadrage de votre part: humour (bien venu) et rigolade de rigueur.
    C'est parfaitement normal, n'ayant manifesté de mon coté aucune légitimité de quelque nature que ce soit à parler "d'autorité" sur les lettres ummites.
    Donc cette situation de communication forcément biaisée ne sera jamais au pire qu'une aimable plaisanterie. Aucune importance, c'est très sympa comme ça.
    Je tenais à clarifier ma position, voila qui est fait ..
    J'attend vos nouveaux et flamboyants articles sur les pseudo sciences, les para sciences, les ummites et l'astrologie, par exemple ou autre
    cordialement,
    Anonyme

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vous avez ici clairement résumé mon point de vue.
      Je n'ai aucune raison concrète de dramatiser mes articles.
      Si vraiment, vous avez des éléments pour qualifier cette affaire de grave (j'ai bien noté vos propos, mais je ne peux pas plus les valider que ceux de Marc, vous en conviendrez), votre position doit être particulièrement inconfortable.

      Supprimer
  37. Je rebondis sur votre remarque:
    " Je l'avais lu également de mon côté cet article. Mais on ne peut vraiment parler là de télépathie. Il s'agit surtout d'un transcodage des signaux électriques du cerveau. On n'ira pas très loin avec cela.
    Mais c'est amusant. "
    C'est " amusant" ? Non, cela vous amuse, c'est différent.
    Vous avez un blog mais vous ne devriez pas toujours dire "ceci est comme cela et c'est un fait avéré;
    ceci est vrai, ceci est faux " , et ce uniquement parce que vous avez les droits d'admin sur vos pages.
    Vous ne pouvez pas faire un chmod uog+x sur la réalité..
    Personnellement je ne trouve pas ça "amusant". Chacun son opinion. Dois je créer un blog dans lequel je ferais l'exégèse du votre ? (en restant dans les limites de la courtoisie amicale, et en bien sur me protégeant juridiquement car je suis pas maso) en montrant comment Isabelle Goudalle trouve la télépathie "amusante" enfin cet article, et pourquoi cela ne m'amuse pas spécialement ? Je peux le faire et le détruire ensuite en 2 heures.
    Mais c'est vrai c'est "amusant", comme les groupes de transhumanistes sont "amusants", comme l'affaire ummo est "amusante", comme étaient "amusants" l'utilisation de bombes au phosphore: après tout cela fait fosfaurer, non ?
    Comme Gabriel Fauré était "amusant", et comme je suis paranoiaque, comme José Luis Jordan Pena, la Paranoia m'a gagné, je ne trouve pas forcément "amusant" ce que Isabele Goudalle trouve "amusant" donc je suis un paranoiaque avéré, je crois aux ummites avec tragisme (l'action d'êrtre tragique) je suis tragiste et non amusant, non mais quel idiot je suis..
    Question d'habitus de classe sans doute.
    L'ummitologie lourde serait elle un sport de combat ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne crois pas avoir affirmé quoi que ce soit dans mes articles pour la bonne et simple raison que c'est justement le fait de ne pas avoir de réponse à apporter qui m'a amenée à m'intéresser à cette affaire.
      Je revendique le terme amusant dans le cadre du lien qui nous occupe. C'est une appréciation purement personnelle. J'ai la faiblesse de trouver la science passionnante et donc amusante.

      Mais, par pitié, ne faites pas d'amalgame, l'eugénisme, les bombes au phosphore, sont des dérives sinistres bien éloignées de ma personnalité.
      N'oublions pas que la science permet à des amputés de vivre normalement et sauve des vies chaque jour.
      C'est un outil puissant pour le bien comme pour le mal.

      Je préfère l'espoir à la peur. Et ce n'est pas un signe de faiblesse.

      Ceci dit, vous feriez un blog (même provisoire) pour parler du mien, quelle preuve d'intérêt !
      Vous me flattez. :)

      Supprimer
    2. J'oubliais. A propos du chmod uog+x, je ne publie pas les commentaires mettant en cause des personnes précises.
      Maintenant, tout le monde a le droit de publier ce qu'il veut en son nom.

      Supprimer
  38. Ouais bon enfin tout ça c'est bien gentil, tout va bien a bord du blog Futur en folie.
    Bon maintenant on fait quoi ?
    Tiens je vais préciser ma pensée sur l'affaire ummo, ça va m'occuper 5 mn. Non mais c'est pour rebondir sur le post de la télépathique "via internet" comme quoi ça n'ira pas loin etc..
    J'ai parfois en effet l'impression que les Ummites veulent nous refiler un schéma qui serait le suivant :
    "l'évolution de votre civilisation passe par une mutation encéphalique, cette mutation est liée à l'acquisition de capacité de télépathie"..
    Question: en quoi ce schéma est il plus logique au sens de plus "inéluctable" et pré-défini pour ainsi dire dans le chemin de l'évolution plutot qu'un autre ?
    Car il semblerait que ce soit de cela qu'il soit question, au final.
    C'est un peu facile: nous serions donc dans un univers à finalité "évolutive", l'univers en tant que "matière inerte" se cherche des yeux et des oreilles, pourquoi ? Pourquoi le continuum spatio temporel aurait il au final créé la vie, plutôt que rien, et ce depuis le big bang ? (cf l'hypothèse qui dit que si on change les valeurs de certaines constantes, même faiblement, alors par exemple la création de matière ne peut pas se faire, il n'y a plus de table de mendeleev des éléments, et donc nous pour exister, évidemment .. ça l'aurait pas fait...)
    Deux postions: l'évolutionnisme et un multivers avec une finalité même obscure et inconsciente (je ne parle de pas de dieu la dedans je ne c'est pas ce que c'est) ou bien le simple hasard.
    Je cogitais la dessus hier soir et j'en ai retiré plusieurs idées:
    1 - le choix "hasard" est intéressant, bien qu'il soit plus ou moins mangé à la sauce "hyper rationnalisme" par toute une frange de scientfiiques (frileux et fonctionnaires) qui l'utilisent a tord et a travers pour faire de la "vulgarisation" anti- pseudo sciences bref, une sorte d'hygiénisme. "cachez moi cette numérologie et ces spiritualités que je ne saurais voir dans mon labo, Fi donc ")
    2 - par contre le choix du "hasard" n'explique pas je ne dirai pas les observations d'ovnis, mais il n'explique pas la convergence (possible) vers la forme humanoide, OR nous devons peut être prendre en considération au moins toute une série de témoignages de témoins d'ovnis: ceux avec humanoides. Et il y' également de nombreuses observations de "gris", ces nains a grosse tête. Nains ou pas, ils auraient donc une forme humanoide..
    On me dira ça peut être une constante de la vie basée sur la chimie dui carbone, qui converge vers la bipédie à partir de mammifères quadrupèdes, etc...
    Est ce que ce truc est piloté par "quelque chose" ? Ca recoupe les idées ummites, mais a vrai dire je n'en ai aucune idée..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vision ummite définit clairement l'évolution comme ayant une finalité. C'est d'ailleurs lié à leur définition de WOA, ce principe créateur que l'on peut assimiler à la notion d'un dieu, faute d'un meilleur concept.

      C'est de toute façon pour nous aussi une grande question, une question philosophique au sens où nous n'avons pas actuellement d'éléments concrets pour étayer une réponse.

      C'est parce que justement il est difficile d'expliquer pourquoi toutes les conditions seraient réunies par hasard pour créer la vie que certains scientifiques (peut-être frileux et fonctionnaires), sont amenés à imaginer que notre univers fait partie d'un multivers où tous les possibles se réalisent.

      Quant aux témoignages à propos d'humanoïdes, le problème c'est qu'il n'y a aucune preuve concrète pour les valider et que les types d'entités décrits sont tellement nombreux que cela en devient difficile à croire.
      Les gris apparaissent souvent dans les récits reçus sous hypnose, c'est à dire dans un état de haute suggestibilité. Comment faire la part des choses ?

      Alors, hasard ou autre, je n'en sais rien de rien.

      Supprimer
  39. Non, si je créais un blog bidon à la c** (pardon, pardon !) , je mettrais sur ce blog ce que certaines personnes pensent de moi, et ensuite je lancerai de l'analyse des discours sur leurs phrases écrites,

    C'est assez méchant et je fait ça assez bien. Mais ca n'est qu'un simple droit de réponse, et pour le moment je ne trouve pas qu'il y aie lieu de m'en prévaloir, nous ne faisons que deviser de choses et d'autres, c'est tout à fait charmant mais pas critique. Et J'ai connu bien pire sur d'autres forums, je vous rassure..
    Et je m'en fout complètement, d'ailleurs j'ai mon site, je n'ai JAMAIS fait aucune pub ici pour icelui, vous me l'accorderez et d'ailleurs je ne vents pas de MUGS ni de teeshirts comme CERTAINS ha ha ha que je ne citerai pas.
    D'ailleurs il n'a AUCUN rapport avec les ummites mon site, Donc hors sujet..


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ce serait quoi l'intérêt ? Vous servir de défouloir ?
      D'autre part, vous ne savez pas ce que les gens pensent de vous. Vous le présumez, c'est tout. Et peut-être que vous vous trompez.

      Supprimer
  40. Pour en revenir aux suppositions sur la convergence des formes vers la forme humanoïde et bien que je trouve ça bargeot - mais pas frigide cependant -
    Ça me parait aller un peu vite en besogne que de considérer tous les témoignages a ce sujet comme des affabulations méprises etc..
    Il y a eu Roswell.. Il y a eu cette histoire de corps d humanoïdes récupérés..
    Dans le bouquin de Boris churinov ovnis en Russie il y a des témoignages de rr3. (Rencontre avec le type du 3eme.. (rires)..
    J ai un ouvrage collector : les apparitions d humanoïdes de Éric zurcher. Ed. Alain Lefeuvre. (orthographe exacte).
    L auteur décrit pas mal de contacts rapprochés avec cas de paralysie temporaire du témoin et parfois suite a un "tube" manipulé par l humanoïde..
    Or les fantasmes d un témoin du genre de ceux décrits - qui sont au moment de la "rencontre" parfaitement occupés a faire une action banale et habituelle pour eux - ces fantasmes donc auraient une action paralysante chez la personne ??? '??????
    Je dois dire que je n y crois pas trop.
    Sur les enlèvements il y a John e Mack et mt de brosses qui se sont posées de vrais questions de "psy".. Et qui ont analysé pas mal de victimes d enlèvements..
    On dirait tout de même qu il y'a quelque chose de concret la dessous..
    Je poste avec mon mobile désolé j essayerai de trouver des liens la dessus demain

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne dis pas qu'il n'y a pas de concret là-dessous.
      J'ai une possible explication pour la diversité des témoignages.

      Je pars de mon expérience personnelle. Je sais donc, pour l'avoir vécu, qu'il existe un état de conscience très spécial, différent à mon avis du rêve lucide (que je connais bien parce que je prends naturellement très facilement conscience dans mes rêves).

      Cet état que certains appellent voyage astral mais que j'appellerai "la phase" comme l'a ainsi baptisé (j'ai découvert cela des années après) Michael Raduga peut être atteint en toute conscience à partir d'un état de profonde relaxation. On a alors l'impression de flotter hors de son corps et on se retrouve dans un lieu qui a toute l'apparence de la réalité (surtout qu'en général on se retrouve dans la pièce où l'on est). J'insiste là-dessus, dans cet état, on est parfaitement conscient et tout semble plus réel que réel. Sauf que, par un effort de volonté, on peut voler, se téléporter, passer à travers les murs, changer un objet en un autre, rencontrer des créatures bizarres, enfin bref on peut faire tout ce que l'on fait dans un rêve mais en étant parfaitement conscient. Mais si on ne fait pas de tentative en ce sens, on peut très bien ne pas comprendre que l'on n'est pas dans un état de veille normal.

      Pour ceux que cela intéresse voici la méthode pratique de Raduga, qui n'est pas la mienne d'ailleurs, mais comme le livre est librement téléchargeable, on aurait tort de s'en priver :
      http://obe4u.com/files/guide_pratique.pdf

      Donc, pour en revenir à notre sujet, mon idée, c'est que les victimes des rencontres rapprochées sont en fait amenées par un procédé technologique (peut-être le fameux petit tube souvent brandi vers eux ou au voisinage de leur lobe temporal) à entrer dans cet état afin de créer des souvenirs écrans.
      Cela expliquerait nombre de bizarreries des témoignages et le fait que sous hypnose, les victimes semblent on ne peut plus sincères.

      J'ai les ouvrages de E.Mack et de De Brosses dans ma bibliothèque et je les recommande effectivement.

      Supprimer
  41. Entièrement d'accord, mais si ces fameux "tubes" décrits pas les témoins ne sont qu'un système de "protection", en quelque sorte une arme non léthale pour permettre aux visiteurs de s'enfuir tranquillement après avoir "paralysé" un témoin , tous ces effets de suggestion et de rèves éveillés ne sont peut être qu'une conséquence idirecte de l'action sur le cerveau.
    ..
    Mais est ce un argument ici pour ou contre la forme humanoide ? AVANT d'être victime de ces fameux "rayons paralysants", il n'en demeure pas mioins que certains témoins racontent comment ils ont fait une rencontre, de plus souvent nocturne, et en déambulant pour par exemple rentrer chez eux.. A ce moment là l'observation de l'humanoide (porteur du tube de rayons meurtriers ou pas) est tout de même faite en état de conscience ordinaire par le témoin.. Hormis sans doute dans certain cas une frayeur bien compréhensible: c'est l'escalade des hypothèses et quand les formes entreaperçues ne correspondent pas au connu, il y'a angoisse, c'est bien naturel.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si ce devait être un argument pour ou contre la forme humanoïde, ce serait plutôt un argument en faveur de cette évolution effectivement. Indépendamment des témoignages humains qui peuvent apparaître plus fragiles pour x raisons (telles que l'émotivité, les effets de la terreur, parfois aussi le mensonge etc) il y a les survols dûment constatés.

      Dès lors que l'on admet que des engins violent notre espace aérien, réagissent intelligemment face à des avions de chasse, plutôt que d'imaginer des blocs de gelée à tentacules aux commandes, il semble plus raisonnable d'y voir là des interventions humanoïdes.

      Supprimer
  42. Mouais.. alors là je suis plus sceptique, parce que entre le bloc de gelée et l'humanoide, ne serait ce que "topologiquement" et en 3d, il y'a de la marge :)
    Dans ma jeunesse je me rappelle de très belles BD ou l'humanoide qui pilotait sa soucoupe n'avait (que ! ) 6 bras et un tronc terminé par quantité de tentacules :)
    Ca l'empéchait pas de piloter son machin , dans l'histoire..
    Donc, un peu anthropocentrique comme point de vue si je puis me permettre..
    Et donc, ici comme toujours en ufologie, on ne peut qu'émettre de prudentes suppositions. Ce pourquoi le dossier ummo est si croustillant, et tombe a pic pour combler quantité de "manques", pour peu que l'on y croie en effet il suggère quelques semblants d'explications.. Et puis, c'est si romantique, quelque part, n'est ce pas .. Hem hem hem... bof bof.
    Et en attendant, pas moyen d'en tirer la moindre preuve de son authenticité. J'ai tout de même une présomption: à chaque fois qu'on tire un fil de cette histoire, ça finit par une fausse piste, ou un faux semblant, et une réponse a moitié "pro" et a moité "cons". Comme si tout avait été calculé pour semer le doute.
    Ce serait intéressant de lister les arguments qui ont été avancés pour "coincer" José Jordan..J'ai bien peur qu'a chaque fois on ne trouve tout et son contraire.
    exemple:
    "cons" --> Pena et Ortuno se connaissaient et prenaient leurs repas ensembles, donc si Pena à feint de ne pas le connaitre ( a propos de san jose de valdeiras) alors c'est qu'ils étaient donc complices pour monter le canular avec les photos truquées.
    "pros" -> Ca ne prouve rien, ce sont les ummites qui ont demandé a Pena de faire ce montage photo, il les couvre, et alors quoi d'étonnant qu'il aie demandé a Ortuno de l'aider ..
    etc ..;
    etc ...
    etc ...
    Les erreurs dans les documents ? Mais elles sont là bien sur pour nous faire réfléchir, ce sont des éléments de désinformation, bien sur.
    Un pas en avant, deux pas en arrière.
    La question étant : "peut on se battre contre une intelligence artificielle ?" La réponse est oui, dans certains cas, mais NON dans la plupart d'entre eux.
    Et donc, "Pena ou I.A. , l'auteur des lettres ummites ? " J'ai des raisons de pencher pour la seconde hypothèse.
    J'en ai une bien bonne:
    "Adressez vous a une Intelligence Artificielle, disposant par hypothèse d'une base de cartes de la France très détaillée, et adressez vous à elle en Français et en langage naturel, et demandez lui de vous fabriquer un BEAU JEU de piste"...
    Et cette andouiille dopée au tritium , eh bien .. ELLE L'A FAIT !
    Hallucinant, non ?
    C'est démentiel.
    (et vous pouvez penser que je fabule, pensée "analogique", mais vous n'avez pas toutes les infos sur ce coup la)
    Et vous avez vu le code postal de Beaujeu ? 04420. Ca donne "0 424 0" , a une permutation près...
    Et les codes postaux n'ont été adoptés qu'en 1974.. Le hasard......
    Prescience ? Modification du Waam ??? Hasard ???
    Sur ce, je retourne manger mon chapeau....



    C'est hallucinant, quelque part, non ?
    :)

    ET SI ???
    Je pense d'ailleurs à un truc.. QUI a éduqué cette I.A. ? QUI ?!! bon sang de bonsoir de non d'une pipe en bois .!
    aha..
    Intéressant, Watson..
    hmmm ce cognac est excellent..






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sur le fait que chaque fil de l'histoire mène à tout et à son contraire, je vous suis entièrement si ce n'est que je ne sais où sont les c* et où sont les pros.

      Pour ce qui concerne l'IA, je suis plus sceptique parce qu'une IA se montre rarement susceptible et fait rarement de l'humour et que de toute façon, comme vous le dites, mon cher Holmes, cela ne fait que déplacer le problème.

      Qui seraient les concepteurs d'une telle IA ? Quand on voit les résultats minables en 2014 des traductions informatiques pourtant codées par des pros triés sur le volet, on peut douter qu'une équipe terrienne ait put arriver à un tel résultat en français et en espagnol, en plus dans les années 60. Ensuite, on peut se laisser aller à rêver de visiteurs du futur, mais bon, là on spécule à fond.

      Evidemment, il me manque peut-être certains indices, mais faire appel à une IA me paraît encore bien plus tarabiscotée comme solution que celle de rédacteurs bien vivants.

      Supprimer
  43. Oui mais je n'ai pas dit qu'une I.A. Terrienne avait écrit les lettres ummites. J'ai suggéré qu'un ummite avait demandé à son I.A. de l'assister lors de la création de cette histoire.
    C'était ça l' idée de départ, mais peut être me suis je mal exprimé..Parce qu'on lui demande un beau jeu, et alors l' I.A. trouve le village de Beaujeu dans les Basses Alpes , et en fait un des éléments central de l'histoire.
    Anecdotiquement rigolo, non ??
    Plus intriguant, sans Beaujeu, il n'y a pas de Beau Jeu. Mais avant que vous compreniez ce que je dis ici, il va se passer un paquet de flotte sous le pont de la belle lionne :)
    Je vais vous expliquer pourquoi je crois que c'est pas Pena.
    Pena tente un truc, si c'est lui, et il le réussit a disons 70%
    Et alors ? Et alors LE HASARD arrive derrière et lui fait "mais non regarde mon coco, la tu as réussi , mais
    pas a 70%, a 100% ! FULL CHANCE MON GARS !!!!"
    Et ça, il y'a 3 fois ou ça se passe dans l'histoire.
    3 fois une chance de damné le Pena.
    Hem... c'est bizarre comme tout , non ?
    Il avait peut être la main verte, ou je sais pas comment on dit ..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bon, je vais devoir trouver le débit moyen journalier de la Bléone pour savoir combien de temps il me reste avant de comprendre où vous voulez en venir... Vous avez beau jeu, là, de faire durer le suspens.

      Pour l'IA, vu sous cet angle, c'est très possible.

      Pour Peña, s'il n'avait pas la main verte, il avait peut-être un pot de crocus.

      Supprimer
  44. Les débits de la Bléone sont aujourd’hui assez mal connus. La seule station hydrologique (sur laquelle les débits sont mesurés) est située sur le Bès.

    http://www.smableone.fr/bleone-31.html

    http://fr.wikipedia.org/wiki/B%C3%A8s#mediaviewer/File:Egypte_louvre_012.jpg



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De toute façon, pour calculer mon futur délai de réflexion, il me manque la donnée principale.

      Merci pour le lien culturel et ésotérique. Que voilà un dieu sympathique !

      Supprimer
  45. Ou je veux en venir ? Mais je ne le sais pas moi même. J'ai cette détestable habitude de réfléchir tout haut, et de plus, sur votre blog.
    Je vais essayer de m'amender un peu afin de ne fournir que des données circonstanciées et non ésotériques.. Ca n'est pas gagné..
    La science finirait-elle toujours par triompher ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est peut-être le goût pour le secret qui fait avancer la science, non ?

      Supprimer
  46. Non , je ne pense pas. Le secret en sciences me fait penser à de l'ésotérisme, donc les relations entre l'alchimie et la chimie par exemple.
    Voici tout à fait autre chose, mais le lien est intéressant .. vaste débat qui ne nous éloigne pas du tout des "ummites"

    --------------------------------------
    " "
    J-M. P. : Il aurait surtout fallu que l'idée finale soit là à l'avance, pour que les variations aillent dans le bon sens. Il aurait fallu que l'orchidée, avec ses six pétales, ait un « projet » qui se projette dans un temps lointain, pour qu'elle sélectionne les mutations qui lui permettront d'aller là-bas. Mais alors, ce ne serait plus du hasard. Donc, le modèle darwinien sur les orchidées mimétiques ne marche pas. Je le retourne dans tous les sens, ça ne marche pas. " "
    -----------------------
    http://www.cles.com/debats-entretiens/article/le-monde-s-est-il-cree-tout-seul/page/0/2
    -----------------------

    Et je ne suis pas fan de spiritualité, toujours cette idée d'un univers aveugle, mais par des mécanismes x ou y se retrouve à construire les briques lui permettant d'observer et de comprendre sa finalité ?
    absurdus délirium
    mais le hasard m'emm... aussi bien chez Pena que chez les chiantifiques. Ca en devient l'explication tartalacrem qui n'explique plus rien à force que de.
    Et je préfère parler de probabilités.. c'est plus précis comme dénomination. Combien de ceux qui invoquent le hasard se sont ils plongés dans les subtilités vertigineuses des mathématiques "pures" ?
    Un monde ou certains infinis sont plus infinis que d'autres, par exemple.
    Hasard, je veux bien, mais alors qu'on me parle de l'omega de Cheitin, ou de la complexité de Kolmogorov. Ca fait déjà plus sérieux, non ?
    (et vive l'informatique théorique, comme remède aux pénibles: et les regex, c'est pas pour les pédés ! Ah , mais !)
    (sauf le respect que je dois à nos amis homotextuels)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai dit secret, je ne pensais pas à l'ésotérisme mais au caractère mystérieux de ce que l'on ne comprend pas encore.
      Vous évoquez ici le côté mathématique de l'univers et il est vrai que les mathématiques sont présentes partout autour de nous, des alvéoles de cire des abeilles, aux coquilles spiralées des escargots en passant par la croissance des plantes qui obéissent à une suite de Fibonacci. Les lois mathématiques sont souvent appliquées dans la nature pour optimiser un système. Et l'ordre s'établit contre le désordre...
      De même que les "hasards" de l'évolution produisent des merveilles de complexité et d'efficacité. Reste à savoir si la sélection naturelle seule suffit à expliquer ce phénomène.
      Et on retombe effectivement tout droit dans les questions soulevées dans les lettres ummites...

      Supprimer
  47. Bonne Année 2015 !

    Je vous recommande ainsi qu'à vos lecteurs ce papier de Carlo Rovelli très intéressant et franchement accessible.

    Désolé pour le coté spaghetti du lien, mais en principe après quelque effort un doc pdf finit par apparaitre . Courage :)


    http://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=3&ved=0CC0QFjAC&url=http%3A%2F%2Fwww.cphi2.org%2FLinkClick.aspx%3Ffileticket%3D-arzbuDfhr0%253D%26tabid%3D251%26portalid%3D4%26mid%3D744%26language%3Dfr-FR%26forcedownload%3Dtrue&ei=KM-qVPuBNsfjaqm_gLgO&usg=AFQjCNEOupDZ6bib0l4Q7jxdT5-btW_kwA&sig2=WCzKWaCLXW1cXVVjU-Cmtg&bvm=bv.82001339,d.d2s

    (( Je lui trouve un coté "ibozoo uu pour les nuls" (au document ! ) assez fascinant, mais on va encore me taxer de gouru de banlieue néo-astrologique, ce qui a vrai dire me laisse tout à fait refroidi )

    Bonne lecture !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonne et fructueuse Année à vous aussi !

      J'ai eu de la chance, le .pdf est apparu de suite.

      Etant donnés l'heure et mon métier bien terrien qui phagocyte mon emploi du temps, je l'ai lu en diagonale mais c'est vrai que certaines idées ont un parfum évocateur de lu quelque part sous d'autres termes.
      Il va falloir que je me commande "Et si le temps n'existait pas"...

      Supprimer
  48. Mais Carlo, il parle de Jean Marie Souriau, aussi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Eh oui, c'est curieux comme certaines références reviennent dans notre histoire !

      Supprimer
  49. C'est peut être que comme qui dirait un fond de vérité finirait par remonter à la surface... Mais enfin, ce sont des sujets très difficiles et on a vite fait de s'y perdre..


    RépondreSupprimer
  50. En tous les cas de sacrés pointures: Rovelli / Souriau / Connes .. Avec ça la théorie du champ unifié n'a qu'à bien se tenir..






    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps, c'est l'intérêt de se pencher sur les documents ummites, on est obligé de plonger dans tous les domaines de recherche théorique. Bref, on réfléchit et on s'instruit. Que du positif. ;)

      Supprimer
  51. remarqué aujourd'hui que la gravitation quantique "A BOUCLES" a été appelée ainsi .. pour des raisons .. historiques.
    Un nom plus approprié serait peut etre

    " la gravitation a S-NODES en CASCADE".

    A jeter un oeil la dessus.. ?

    En 1986, Abhay Ashtekar reformule la relativité générale d'Einstein sous une forme plus proche des équations de la physique fondamentale actuelle. Peu de temps après, Ted Jacobson et Lee Smolin se rendent compte, en utilisant la reformulation d’Ashtekar, que l'équation quantique du champ gravitationnel, dite équation de Wheeler-DeWitt, admet des solutions associées à une courbe fermée dans l’espace.

    Carlo Rovelli et Lee Smolin définissent une théorie quantique de la gravité indépendante de l’espace, où ces boucles constituent les lignes individuelles du champ gravitationnel. Jorge Pullin et Jurek Lewandowski comprennent que les intersections de ces boucles sont essentielles à la cohérence de la théorie et que celle-ci doit être formulée en termes de boucles entrecroisées, ou réseaux. La théorie implique que la notion d'espace-temps doit être remplacée par une interaction de particules et de boucles de champ gravitationnel. L'espace-temps devient granulaire et probabiliste5.

    En 1994, Rovelli et Smolin montrent que les opérateurs quantiques de la théorie associent aux surfaces et aux volumes un spectre discret. Dans cette théorie l'espace est quantifié.
    Ces résultats sont obtenus grâce aux apports des réseaux de spins, objets mathématiques étudiés par le mathématicien Roger Penrose. Ils montrent que le volume est une variable non continue et que, dans le modèle de cette théorie, l'espace est constitué de quanta d'espace matérialisés aux intersections des boucles.

    Ils deviennent de ce fait plus importants que les liens qui les relient, et il devient ainsi possible de se représenter l'espace sous la forme d'un graphe, donc d'obtenir un réseau.



    Sur un même lien joignant deux quanta (deux nœuds), il est possible de trouver plusieurs lignes de champ (portions de boucles). Ce nombre de lignes de champ est un nombre entier associé à chaque lien appelé « spin du lien ». C'est ainsi que l'espace est représenté par un réseau de spins. Ces réseaux de spins décrivent avec précision la structure quantique de l'espace, qui peut être complètement défini par un nuage de probabilités de réseaux de spin désigné par l'expression « mousse de spins » (spin foam). La découverte d'un espace constitué de boucles arrivant chronologiquement avant la découverte du réseau de spins, cette théorie a été historiquement baptisée « gravitation quantique à boucles ».

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gravitation_quantique_%C3%A0_boucles


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c 'est ce que j'ai essayé de dire dans le présent billet, de manière plus condensée.

      Supprimer
  52. A propos de "et si le temps n'existait pas " il est curieux également de noter que ça semble se rapprocher d'une petite phrase ummite qui dit que " l'entropie c'est le temps" pour les êtres vivants, et que ces derniers d'une certaine manière
    "se nourrissent du temps".

    simple remarque de ma part en passant


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est le genre de petites phrases que j'adore dans ces lettres parce qu'en s'y arrêtant, on attrape vite mal au crâne: on sent que c'est important mais volontairement occulté...

      Supprimer
  53. Nous sommes nous même des machines numériques..

    " L'univers est discret et non continu "


    phrase ambigue par ailleurs, donc, profonde dans sa superficialité

    L'univers est discret (et (non pas) continu) OU (l'univers est discret et non-continu)

    Au commencement était le Verbe ....



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Au commencement étaient les nombres, puis vint la parole de l'homme, les erreurs de traduction et les interprétations...

      Supprimer
  54. Je me permet de poser un commentaire ici, parce-que je trouve que toute tentative de relier le concept d'IBOZOO UU à une théorie "terrienne" connue est pour l'heure totalement illusoire, pour la raison simple que les physiciens sont, à ma connaissance, encore incapable de concevoir, ne serait-ce que théoriquement, ce que le modèle des IBOZOO UU semble nous suggérer (Les informaticiens en revanche, connaissent ça très bien... ) et étrangement, parmi les « lecteurs » des lettres, peu semblent avoir saisi/remarqué de quoi il en retournait (alors que c'est expliqué en long en large et en travers). Alors puisque il me semble que je l'ai saisi/remarqué (peut-être que je me trompe hein) je vais m'expliquer:

    Il est marqué, texto, que les IBOZOO UU ne sont pas « dans l'espace » ni dans le temps, mais qu'ils « forment l'espace » et « le temps » et d'autres choses, ils ne sont pas des « briques » ou des « cubes ». Autrement dit, et pour parler vulgairement, les IBOZOO UU sont des éléments virtuels… ce sont des « paramètres » des « variables » au sens informatique du terme, et en tant que telles, ils ne sont rien d'autre que ce qu'un « programme » peut en interpréter… « Saisir » un IBOZOO UU revient à trouver l'adresse « mémoire » d'une variable et en modifier les « les valeurs ». Autrement dit, ce que nous disent les lettres ummites, en substance, c'est que nous évoluons dans un monde virtuel, VRAIEMENT virtuel, où la matérialité n'est qu'une illusion, une « interprétation » faite par un « programme » : nous.

    Quand à savoir pourquoi les IBOZOO UU fonctionnent par paire, c'est logique: d'un point de vue ontologique, pour qu'une chose « existe », il faut qu'elle se « différencie » relativement à autre chose. Un pixel n'existe sur un écran blanc qu'a partir du moment où on modifie sa couleur, qui relativement aux autres, a une « couleur différente ». et « le pixel fut ». Il faut donc au MOINS deux « choses » pour qu'UNE chose existe… l'ontologie est binaire par essence, car relationnelle.

    Alors ça, vous ne le trouverez pas en physique… pas même quantique, ni même des « cordes », car à l'heure actuelle, les physiciens étant « physiciens » ils cherchent encore de la matière sous la matière, quitte à trouver des « pixels » de matière, mais ils n'ont pas encore osé avoir l'idée que les « pixels » soient dans leurs yeux, et que ce qu'ils voient, se situe littéralement « nulpart » si non dans un « espace mémoire » virtuel, la « RAM « de l'univers, dont ils font eux-même partie, et de ce fait, seraient eux aussi « nulpart » (je pense que les physiciens étant ce qu'ils sont, ça doit les rassurer de se croire quelque part)… Par contre, tout ça est expliqué dans l'hindouisme et le bouddhisme assez clairement. Dans le film Matrix aussi, sauf dans Matrix la « matrice » est elle-même un monde virtuel DANS un monde concret… Alors que là, il n'y aurait pas de monde concret DU TOUT.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors là, je suis entièrement d'accord avec vous.
      Selon ce que j'ai cru comprendre du concept d'IBOZOO UU, la réalité ultime de notre univers est un encodage mathématique. Mais les ummites sauraient agir sur ces entités, et en ce sens elles sont "réelles". J'emploie ce mot, faute de mieux. C'est là qu'intervient, à mon avis, la logique tétravalente.
      Elle permet de différencier le réel au sens réel comme les I. UU du réel de notre univers quotidien.
      Les verbes "être" ou "exister" peuvent alors prendre différentes acceptions.
      Notre monde n'est qu'illusion des sens, tromperie du cerveau, comme effectivement dans le concept de maya du bouddhisme (je ne suis pas spécialiste de la question).
      C'est très bien décrit de manière imagée et simple dans la lettre qui utilise la comparaison avec des libellules.

      Mais c'est vrai que nos physiciens ne semblent pas avoir franchi le pas. Pourtant, on sent bien que les cordes de la TDC ou les boucles de la LQG obéissent à des équations mathématiques, créent des modèles en s'éloignant de plus en plus des particules ou des champs de force qui sont le support de nos représentations mentales traditionnelles.

      Supprimer
    2. La logique tétravalente n'est que l’outil de base pour un mode de raisonnement non binaire (c'est à dire un raisonnement valable). En fait c'est la logique aristotélicienne qui est une «  mutante » difforme… Nous réfléchissons quotidiennement avec de la logique "trivalente", c'est la base de notre processus cognitif. Juste on l'a pas formalisé, ou plutôt, Aristote a formalisé une logique dualiste/binaire, et on est resté bloqué là dessus comme des imbéciles. Quant à rajouter une quatrième valeur logique, ça ne devient utile en effet que dans des auspices ontologiques complexes.

      Le problème des physiciens, c'est qu'ils ne sont pas informaticiens, et que leur but est moins de savoir comment fonctionne l'univers que de pouvoir prouver leur théorie sur base expérimentale (quoi que chez les cordistes, le but semble d'avantage de vendre des livres et de produire des documentaires, mais bref). Or, arriver à l'idée que l'univers n'est qu'un bloc d'informations virtuel n'est pas si intuitif que ça, et surtout pas pour un physicien qui continue de concevoir l'univers comme un espace et un temps « vide » dans lequel sont « plongée » les « briques de matière », en gardant mordicus l'idée qu'une particule a une localité spatiale et temporelle (et de s'étonner ensuite qu'en fait, pas tant que ça et de ne rien y comprendre).

      L'un des problèmes selon moi, c'est que les physiciens ont refusé de garder le concept « d'ether » pour y substituer le seul « vide » faisant de toute manifestation matérielle, une « existence » en soi, et non la modification des propriété un « tissus-contiuum ». En refusant d'entendre parler de cet « d'ether , ils se refusent par la même occasion à se demander ce qu'EST réellement cet « d'ether » et donc de se poser en gros la question « La lumière est une onde, mais une onde de QUOI ? C'est QUOI qui ondule/vibre ?». Répondre « le vide » à cette question n'a pas de sens...

      En outre, concevoir l'univers comme « virtuel » et « paramétrique » sur un modèle sensiblement similaire à l'informatique, requière en parallèle de repenser entièrement l'ontologie de l'univers : Si l'univers est paramétrique, si rien n'existe « concrètement » et que tout n'est qu'information virtuelle (au sens de l'idéalisme platonique en quelque sorte) alors « dans quoi » l'information est « contenue » ? Et là, ils tomberaient un truc dont ils ne veulent SURTOUT PAS entendre parler… Déjà que  « remonter le temps » « avant le big-bang » leur fiche de l'urticaire… https://www.youtube.com/watch?v=4um1_64ahs0

      Supprimer
    3. C'est là où les lettres sont étonnantes, elles abordent cette problématique et ébauchent la solution, solution qui nécessite de sortir d'une conception matérialiste du monde et d'entrer dans les domaines réservés d'ordinaire aux philosophes.

      Quand j'ai découvert leur contenu, parmi les points qui m'ont séduite, on trouve :
      - l'importance de modéliser la physique à partir d'écarts angulaires
      - le côté paramétrage à partir des I. UU (je précise que j'ai une formation incluant l'informatique)
      - l'importance donnée à la notion d'information et donc d'entropie/néguentropie
      - et le fait que les questions "métaphysiques" y sont présentées de manière tout à fait acceptable parce que cohérente...

      Supprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !