Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

Qu'avez-vous prévu pour 2019 ?

samedi 12 septembre 2015

L'âme selon les ummites - Résumé

Il m'a semblé indispensable de faire un résumé de l'ontologie ummite décrivant la vision de l'âme (individuelle et collective) décrite dans les lettres, car ces notions métaphysiques interviennent dans des parties très différentes des documents telles celles relatives à l'évolution des espèces, la fonction télépathique, etc.

Je ne cite dans cet article que quelques extraits. Le lecteur pourra se reporter aux lettres citées dans le corps du billet. Elles décrivent les conceptions ummites de manière détaillée.
Il trouvera aussi sur le site d'ummo-sciences une compilation des passages relatifs aux "âmes"

Je n'ai pas écrit ce résumé au conditionnel, mais il convient de rétablir ce mode en lisant ce billet.

Les ummites décrivent l'être humain comme composé de 4 éléments :

- le corps physique ("OEMII")
- ce qui pourrait vaguement être assimilé à ce que nous appelons "âme individuelle" qu'ils appellent "BUUAWAA". Nous la noterons B.
- un réseau d'atomes de krypton "OEMBUUAM" servant de système de communication entre le corps et l'âme individuelle d'une part, le corps et l'âme collective d'autre part. Ce réseau n'est présent que chez les êtres humains.
- une âme collective commune à tous les êtres vivants d'une planète nommée "BUUAWE BIAEI". Nous la noterons B.B.

Textes ummites : âmes collectives et individuelles
Illustration originale réalisée à partir de clip-arts de http://openclipart.org

Source : D41-15
"Nous considérons que l'humain est formé de quatre facteurs intégrés dont l'association est nécessaire pour que l'homme soit vivant.
BUUAWE BIAEI: (Nous pourrions le traduire par âme collective bien qu'une telle définition souffre de graves lacunes.)
BUUAWAA (âme): (Dont le concept coïncide d'une manière surprenante avec celle de l'actuelle théologie de la religion catholico-romaine de la planète Terre).
OEMBUUAM: (Facteur de connexion, entre l'âme et l'OEMII, qui n'a pas été découvert par vous, et qui peut être localisé sous la masse encéphalique).
OEMII: Le corps humain considéré dans ses dix dimensions (Trois qui définissent son volume, six qui expriment sa MASSE, et une que nos organes propriocepteurs évaluent comme le TEMPS)..
"

1) Le corps physique (OEMII) :

1-1 Localisation
Il est localisé dans notre univers (WAAM) du multivers (WAAM-WAAM).

1-2 Fonction
- Ses organes des sens captent de l'information sur notre univers.
- Son cerveau est capable de générer des processus mentaux, de traiter de l'information.

2 ) L'âme individuelle (B.) :

2-1 Localisation
Elle est localisé dans un univers très particulier, un des deux WAAM limites, de vitesse de la lumière et de masse nulle. Elle est adimensionnelle et indestructible. Le temps n'existe pas pour elle.
D 357-2  : "le WAAM de masse nulle, c'est-à-dire le plan du WAAM-WAAM qui contient l'Âme ou Esprit ( BUUAWUA)"
D41-15 :"Vous pouvez observer qu'il serait puéril de demander si les âmes existaient AVANT la naissance du corps car l'adverbe AVANT implique la TEMPORALITÉ et le temps n'existe pas pour le BUUAWA ADIMENSIONNEL."
D41-15 : "Le BUUAWEA ne possède pas de mémoire, il n'est pas non plus capable de sentir ou de percevoir. Il ne peut pas, par exemple, s'émouvoir, ressentir du plaisir ou de la douleur."

2-2 Fonction

- Elle régit la conduite de l'homme et est responsable devant WOA (Dieu pour les ummites). Elle dispose du libre arbitre.
- Elle dispose d'une personnalité propre.
- C'est elle qui forme en une fois l'homme-boudin évoqué dans mon billet sur le temps
- Elle est incapable de traiter seule des données ou de penser. Elle a besoin d'un cerveau (celui limité de l'OEMII de notre vivant ou de la B.B. à notre mort).
- Elle engramme l'information intellectuelle et émotionnelle qui nous est propre et qui vient de notre encéphale et du B.B.
- Elle reçoit via l'OEMBUUAM tout ce que captent nos sens, les résultats des processus mentaux de notre cerveau et inversement, elle commande notre corps (NOTA : le corps n'est pas piloté par l'âme B. lorsqu'il est sous hypnose, lorsque son système neuro-cortical est lésé, dans les états de panique ou d'inanition, etc cf D33-2. Dans ce cas, c'est la B.B. qui lui dicte ses impératifs de conduite.).

2-3 Les animaux, les végétaux ont-ils une âme ?

Les ummites répondent affirmativement sans aucune certitude. Seuls les êtres humains disposeraient d'un lien entre l'âme et le corps.
D541 :"En principe, nous savons que tout organisme vivant, une algue, une bactérie ou une girafe de la Terre, quand il se génère, dispose d'un BUUAUUA (âme individuelle) dans ce « cosmos lointain. Cette âme est stérile. Son réseau de IBOZSOO UHUU n'est pas capable de codifier une quelconque information car il n’y a pas de lien qui l’attache à l’organisme qui est né sur un astre froid."
D33-3 :" Existe-t-il malgré tout une âme chez les êtres biologiques non humains ?
Jusqu'à ce jour nous n'en avons pas la certitude et nous préférons nous abstenir de formuler des hypothèses. De son côté UMMOWOA fit référence seulement au BUUAWOEMII (COUPLAGE DE L'ÂME AVEC L'ORGANISME HUMAIN)
"

3 ) L'âme collective (B.B.) :

3-1 Localisation

- Elle se situe dans un univers particulier pentadimensionnel, l'autre WAAM limite, celui où la vitesse de la lumière et la masse sont infinies.
D731 : "Le WAAM Buawe Biaei est un continuum pentadimensionnel avec des singularités de masse (en forme de filaments à nœuds), divisé en "cellules" ou "environnements"   séparés   entre   eux   (Nous   ignorons   la   nature   de   cette séparation et s'il existe réellement un transfert d'information entre eux). Chaque "cellule" reçoit le nom de BUUAUE BIAEI  "Esprit ou Âme collective" . Il existe autant de Buawe Biaei que d'AYUUBAAYII (réseaux d'êtres vivants planétaires) dans tout le WAAM-WAAM."
D357-2 :"Le WAAM limite, de masse infinie, qui contient le B.B. ou BUUAWUA BIAEEII"

3-2 Fonction

- Elle stocke l'information acquise par tous les êtres vivants qui se succèdent sur un système planétaire ainsi que les émotions qui y sont associées. En ce sens, c'est une gigantesque base de données.
- Ce super cerveau collectif, comme celui de notre corps, est capable de traiter l'information. Mais il n'engendre pas d'idées. Les idées sont préexistantes en lui.
- Elle génère les concepts que nous associons à ce qui est capté par nos sens. Sans elle nous ne saurions pas par exemple identifier un arbre, nous ne prendrions pas conscience des formes ou des couleurs. C'est d'elle aussi que viennent les grandes idées universelles (Dieu, âme, amour, haine), les mythes tels que le déluge.
- Elle n'a pas de libre-arbitre.
- Elle influence l'évolution des êtres vivants de son système planétaire.
- Elle relaie les communications télépathiques entre âmes individuelles.
D732 : "Le Buawe Biaei ou ÂME COLLECTIVE est plutôt un encéphale extracosmique, étrange pour vous; qui emmagasine, code, décode et traite l'information en provenance de tous les êtres vivants de la planète froide."

4 ) Le réseau d'atomes de krypton :

4-1 Localisation

Il est situé sous la masse encéphalique.

4-2 Fonction

Il met en communication les 3 univers : celui où se situe notre corps, celui des âmes (B), celui des âmes collectives (BB). Ceci pendant notre temps de vie. A notre mort, l'âme B se connecte directement à l'âme collective B.B.
Ce réseau d'atomes transmet à B. et à B.B. les informations perçues par les organes des sens de l'OEMII et les processus mentaux élaborés par son cerveau.
D357-2 :"D'une part Oembuaw établit une liaison entre BIAMOSEAA (cerveau) et Buawe Biaei. D'autre part, il relie cet organisme vivant et rationnel que nous appelons l'OEMII (homme) avec le WAAM de masse nulle, c'est-à-dire le plan du WAAM-WAAM qui contient l'Âme ou Esprit (BUUAWUA). Par rapport à celui-ci, il est l'unique "canal", bien que vous préfériez l'appeler valve ou porte"

Conclusion :

Le lecteur qui tombe sur cet article par hasard doit probablement se dire que toutes ces lettres employant un vocabulaire étrange émaillé de mots exotiques ne sont qu'un fatras d'idées issues d'un cerveau particulièrement imaginatif et propres à engendrer des dérives sectaires.
C'est lié au fait que je suis contrainte de condenser un exposé très dense et complexe dans un souci de clarification. Le lecteur "averti", déjà au fait du sujet Ummo, y trouvera, je l'espère, son compte. Quelqu'un qui ne connaît pas le dossier ne trouvera pas le fil conducteur lui permettant d'en percevoir les implications. Je ne peux que conseiller d'étudier la totalité des documents pour se faire une idée. Que l'on croie ou non en l'origine extraterrestre de la source, on y trouvera de toute façon matière à réflexion...

2 commentaires:

  1. Bravo Isabelle! Ces informations feront gagner des siècles d'avancée scientifique sur les aspects immatériels de l'existence.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne fais que résumer des idées décrites par d'autres...

      Supprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !