Nouveau sur Futur en Folie De nouvelles lettres datées de 2011: les GR.  
Derniers commentaires accessibles à partir de la colonne de droite du blog ou par le flux de commentaires.
Pour visualiser plus de 200 commentaires, n'oubliez pas de cliquer sur "Charger la suite". C'est tout en bas.
ATTENTION : Si vous commentez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !

vendredi 21 octobre 2016

Octobre 2016 : oyagaa_ayuyisaa fait sa rentrée sur les réseaux

Pour ceux qui tomberaient sur ce blog par hasard et qui se demanderaient qui se cache derrière ce pseudo étrange : oyagaa_ayuyisaa, sachez qu'il se présente lui-même comme un humain servant d'interface à des extraterrestres de la planète UMMO et dialogue au côté d'un de ses "collègues" oomo_toa sur le réseau Twitter avec un groupe d'habitués, pour ne pas dire de fans.

Vous avez peut-être pu suivre quelques péripéties de ces échanges sur ce même blog.
Et donc oyagaa_ayuyisaa, OAY pour les suiveurs, avait cessé d'interagir depuis un certain temps fermant même son compte, désespérant ses abonnés, et le compte oomo_toa (OT), son compère toujours ouvert, se contentait de marquer d'un like quelques tweets par-ci par là.

Mais voilà OAY qui réapparaît nous expliquant les raisons de son silence et les modalités des futurs échanges dans un texte en anglais posté sur libraryofbabel.info.



Illustration réalisée à partir de cliparts du site Openclipart

Il va de soi que l'on n'a aucune preuve de l'identité extraterrestre de la source derrière ses comptes et il faudra garder soigneusement ce point en tête en poursuivant votre lecture.

Je me permets maintenant de traduire et de commenter le message d'OAY :

"Nous, frères et sœurs d'UMMO en déplacement sur OYAGAA, la Terre, avons été récemment placés sous la supervision d'un nouveau coordinateur.  Cela a entraîné un gel de toutes nos activités extérieures sur une période de 2 XEE, excepté pour les tâches de contrôle et de maintenance des installations techniques que nous avons mises en place à proximité de quelques points chauds de votre planète.
Après une période dédiée à une réflexion collective, nos objectifs ont été pour la plupart confirmés. Quelques activités ont cependant été modifiées ou supprimées. D'autres ont été initiées ou ont vu leur planning modifié."
-> Qu'on se le dise, les équipes extraterrestres ummites sont régulièrement remplacées, leurs chefs changent et comme, sur UMMO, on respecte la hiérarchie, on ne prend pas d'initiatives tant qu'on n'a pas eu les nouvelles consignes... Ceci est conforme aux premiers documents ummites reçus par voie postale dans les années 1960 à 1990 essentiellement.
Point positif, les ummites surveilleraient de près les points chauds de la planète (volcans ou pays où des tensions politiques se font sentir ou les deux).

"Pendant ce temps, nous avons continué la collecte et l'analyse des données issues des canaux d'échanges précédemment mis en place. Mais le maintien de ces canaux restait soumis à approbation. L'autorisation de maintenir une interaction minimale avec un petit nombre de OYAGAAOEMMII, c'est à dire de terriens, fut donnée récemment."
-> Les abonnés des comptes sur Twitter peuvent se réjouir, les comptes "ummites" ont décidé de continuer les échanges avec eux, ce qui leur permettra d'enregistrer toutes les réactions à leurs tweets.
Extraterrestres ou terriens, les comptes confirment le statut de rats de laboratoire de leur échantillon d'abonnés.

"Des changements concernant la nature de cette interaction ont été apportés.
Les réseaux originels, maintenus en semi-léthargie depuis la période épistolaire, ne seront pas réactivés.
Leurs membres sont libres de continuer d'agir de façon indépendante ou de partager leur expérience avec les autres.
Nous levons toutes les restrictions les concernant, à une exception près : la diffusion des codes de reconnaissance privés établis pour chacun d'entre eux. Nous pourrions avoir à les réutiliser de manière exceptionnelle pour valider l'origine de certains futurs messages critiques."

-> Ce passage est le plus intéressant. Il faut savoir que certains ont reçu à l'époque des lettres ummites des écrits qui sont restés secrets. Ils étaient accompagnés, c'est un secret de Polichinelle, par des codes de validation permettant à une éventuelle future source de prouver qu'elle aurait la même origine que celle à l'origine des lettres. En outre, les dites lettres précisaient souvent des détails très personnels sur ceux qui les avaient reçues, confirmant l'idée qu'elles étaient bien de source alien.
Et là que voit-on ? OAY demande à ces heureux élus de ne pas hésiter à diffuser leurs documents s'ils le souhaitent.
Si OAY n'est pas ummite et n'a jamais donné aucun des codes de validation qu'il demande de garder précieusement sous le boisseau, c'est un pari osé, destiné peut-être à obtenir de la part des plus naïfs des textes scellés depuis des dizaines d'années...
Mais peut-être OAY est-il bien ummite ou en contact avec eux, et peut-être a-t-il indiqué des codes de reconnaissance à certains abonnés en message privé, car il y a eu des échanges privés que tout le monde ou presque (et c'est désespérant) se refuse à révéler...
Maintenant, nous n'avons plus qu'à attendre... Parleront-ils ? Ne parleront-ils pas ?

"Le protocole des expérimentations sur Twitter est maintenu avec de légères modifications. Le compte oyagaaayuyisaa est maintenant réactivé. Il est uniquement destiné à agir en réaction à propos des activités en rapport avec le réseau social de OYAGAA.
Le maintien de ce moyen d'échange est considéré comme important, étant donnés les troubles sociaux qui se dessinent.
Nous sommes conscients de l'impact perturbateur des annonces que nous avons déjà faites ou qui sont à venir. Mais nous sommes certains que de telles informations peuvent sauver des vies, si elles sont convenablement instillées dans les consciences de quelques uns."

-> En gros, si OAY a réouvert son compte, c'est dans l'espoir de sauver des vies en donnant le moyen de limiter l'impact d'une crise mondiale entraînant une guerre civile vers 2019.
Ce moyen, si vous suivez mon blog, vous le connaissez, c'est la prière. Si, si...

"L'objectif de ce compte est double. D'abord, il vise à vous rendre conscients des réalités qui sous-tendent votre réseau social et qui le maintiennent volontairement à la limite de la rupture. Ensuite il tente de vous diriger vers des choix de vie plus sereins en limitant votre dépendance du système monétaire de manière à augmenter votre capacité à agir en toute conformité avec votre libre arbitre."
-> Nous devrions donc avoir des informations sur les raisons de notre incapacité à sortir des crises financières, de la violence, en bref de tous les troubles sociaux.
OAY citera-t-il des coupables ? On veut des noms !
En prime, nous aurons des cours de vie, ou plutôt survie, en autarcie, certainement plus faciles à lire qu'à mettre en pratique.
Si vous pensez qu'OAY étant en rapport avec des extraterrestres, nous avons l'espoir d'être sauvés par ces âmes charitables, vous vous trompez lourdement. Ils limitent toute forme d'ingérence et vous laisseront donc vous débrouiller pour votre bien car un ethnocide est plus à redouter qu'une guerre civile mondiale...

"Le compte oomotoa, mettant l'accent sur les aspects exoplanétaires incluant notre civilisation sur UMMO, continuera son activité, tentant d'élargir votre culture ethnocentrique et vous amenant à utiliser petit à petit une vision extra planétaire, étendue aux autres planètes de votre système solaire et aux civilisations qui vous entourent."
-> Pour les quelques uns d'entre nous qui échapperont à la guerre civile, OT est là pour leur enseigner comment gérer le relationnel avec des extraterrestres amoraux voire même hostiles.
Qu'on se rassure, il y en a aussi des gentils, mais même ces derniers risquent de déclencher la panique dans nos petites cervelles si nous ne sommes pas préparés à l'idée de leur existence.

"Il est demandé sur les deux comptes de s'en tenir à des échanges concis et précis, en stricte relation avec leurs objectifs spécifiques.
Interrompre le processus d'interaction n'est pas souhaité, mais le développer n'est pas conseillé.
La concision du système de messagerie actuel est parfaitement adaptée au type d'interaction souhaité.
Nous sommes conscients que cette activité dépend en partie de l'acceptation du protocole d'échange par vos frères qui ont servi de médiateurs par le passé."

-> Les pauvres OAY et OT sont inondés sur Twitter de questions sur des sujets aussi divers que variés et pas toujours de grand intérêt allant de la cuisine à l'astrologie en passant par la Terre plate. À cela s'ajoute les conversations dans lesquels ils sont bien involontairement impliqués (et dans lesquelles je trempe souvent). Et ils en ont assez ! Alors, notez le bien, on s'en tiendra à des tweets bien courts et surtout dans le thème imposé. Qu'on se le dise !

"Nous sommes vraiment désolés des tensions émotionnelles que nous générons sans le vouloir en interrompant régulièrement le flux des échanges."
-> Ou traduit autrement, OAY sait faire monter le suspens...



La suite au prochain épisode...   :)

Billet suivant

61 commentaires:

  1. "Si OAY n'est pas ummite et n'a jamais donné aucun des codes de validation qu'il demande de garder précieusement sous le boisseau, c'est un pari osé, destiné peut-être à obtenir de la part des plus naïfs des textes scellés depuis des dizaines d'années..."

    Merci Isabelle de m'ouvrir les yeux. J'ai failli me faire avoir. J'étais prêt à donner mes lettres car je croyais que les comptes étaient vraiment d'origine ummite. Je me rends compte, finalement, que ce n'était qu'un stratagème, un attrape-nigaud, pour me dérober les précieuses informations que je possède, seul. Mes précieuses lettres, à moi, l'élu...

    Fred

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux me les remettre. Elles seront en de bonnes mains...

      Supprimer
    2. En toute logique, si des gens qui étaient jusque là tenus au secret, ne le sont plus, j'imagine, qu'il ont reçu par divers moyens, la consigne via les canaux habituels et vérifiables... Sinon, c'est une bien piètre tentative de berner les éventuels contactés.

      Supprimer
    3. Entièrement d'accord avec toi. Mais comment le savoir si personne ne parle même sans donner de détails...
      On verra si des "révélations" sortent.

      Supprimer
    4. de @a_v2016

      Écoutes Fred l'hypothèse d'Isabelle (OYA=faux U) est au conditonnel.

      En plus les U ne te demandent pas d'être malin.

      Donc profites du message d'OYA comme prétexte pour partager tes courriers.

      En plus d'être reconnaissant pour ta genereusité, tout le monde sera que tu es l'un des heureux élus. Cela va inciter d'autres heureux élus à partager des courriers dont tu n'a pas connaissance.

      Générosité & sincérité sont les attributs des vrais élus et tout le monde y gagne ;)

      Supprimer
  2. De toute façon, les groupes de prière pour la paix sont des milliers et ça n'interfère pas beaucoup. Le B.B. est censé intervenir de fond en sussurrant des préceptes moraux et pas de réagir à ce qui se passe directement. Même en suppliant en groupes de prière cabalistes de sept sur sept jours...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exact. Les tweets ne donnent absolument aucune justification logique de l'intérêt de prier à 7. Ce chiffre sort d'un chapeau magique. Ce n'est pas du tout dans l'esprit des lettres.

      J'ai organisé moi-même une prière à 7 parce que je sentais une forte attente de la part des abonnés qui n'arrivaient pas à se décider. Mais à mes yeux, la prière à 7 est exactement aussi efficace qu'une prière à 10 ou à 5...

      Supprimer
  3. (Peekaboo_____)
    Donc pour résumer, les "U" expliquent longuement qu'après une pause de réflexion ça repart comme avant. Réponses succintes au bon vouloir, voir simplement des "like", et qu'il y aura d'autres interruptions inopinées... En prime on va voir débouler des courriers. Ah il est regonflé à bloc le gars, ça va torcher!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai déjà vécu maintes fois ces groupes de "prière" destinés à intervenir dans le monde des morts. C'est une entienne des groupes spirites. D'ailleurs, cela ressemble plutôt à des méthodes de rêve éveillé dirigé de groupe, que l'on rencontre déjâ dans le Yoga.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et les groupes spirites, pour des ummites, ça surprend...

      Supprimer
    2. Je ne saurais que vous orienter, tous, vers le chamanisme, plus largement, les pratique consistant en une transe permettant la communication avec "d'autres mondes"

      https://www.youtube.com/watch?v=BIjceFNgzZs (est-ce possible ? EVIDEMMENT !!)
      https://www.youtube.com/watch?v=mmlmyXnD0Aw
      https://www.youtube.com/watch?v=rmjfzMMwo5A

      ( 3 approches différentes )

      Supprimer
  5. @Seres
    Et personne ici ne parle de l'affaire du bug Jacques Pazelle/OAY ??? Un bug Twiter aussi flagrant c'est parfaitement impossible. Soit Jacques Pazelle est un de ceux qui relaient les Tweets U et il a fait une erreur en pensant toujours publier sur son compte personnel alors qu'il était sur le compte OAY. Soit il est à la base de tout ça, mais ça ne me semble pas très probable en ayant analysé ses messages depuis le début de l'ouverture de son compte (Quoi-que). Je vous laisse travailler là dessus, le temps me manque. Salutations.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Héra Kiss a été touché aussi par ce bug. Pas seulement Jacques Pazelle.
      Il faudrait donc que Héra Kiss et Jacques Pazelle soient tous les deux derrière les comptes.
      Personnellement, je n'y crois pas.
      Hypothèse 2 : Twitter connaîtrait des dysfonctionnements sérieux... On pourrait recevoir des messages qui n'auraient pas été envoyés par la personne affichée mais par une autre. Je reconnais que je ne sais trop quoi en penser pour l'instant.

      Supprimer
    2. A mon avis, ce n'est ni Twitter qui bug, ni Hera Kiss et Jacques Pazelle qui sont les mystérieux détenteurs des comptes.

      Hypothèse 1: Les détenteurs des comptes, utilisent une app Twitter qu'ils programment eux-même pour transférer (ou mémoriser) les Twittes et notifications reçus sur leur compte. Alors qu'ils ont modifié (ou en cours de développement) ce script, il se sont foiré sur une variable ou un algorithme, et l'espace de quelques instants, le compte a bêtement répété le contenu qui était reçu (faisant de OT un perroquet). (autrement dit, le bug vient de chez OT)

      Hypothèse2 : Ils a fait exprès pour que tout le monde s'arrache les cheveux et devienne fou pour finir en une foule bigarrée et compacte vociférante sur la grand place de Strasbourg.

      Supprimer
    3. Dans les deux cas, Twitter reste foireux...
      Si en bidouillant une app, tu arrives à envoyer des messages sous false flag, c'est très gênant.

      Supprimer
    4. C'est pas un envoie sous flasflag... c'est juste comme si tu copiait collait un twitte d'un autre et que tu l'envoyais toi-même. Sauf que là, ça se faisait automatiquement apparemment, expliquant la quasi-simultanéité du mode perroquet.

      Supprimer
    5. (dit autrement...)

      Dans les deux cas, Twitter reste foireux...
      Si en bidouillant une app, tu arrives à envoyer des messages sous false flag, c'est très gênant.

      (vu ?)

      Supprimer
    6. Même si ce n'est pas un false flag volontaire mais une copie qui a mal tourné, celui qui reçoit la notification est trompé sur l'expéditeur du tweet.

      Supprimer
    7. ben non, puisque OT a envoyé le twitte (supprimé ensuite)... la notification est justifiée et ne relève pas d'une tromperie à proprement parlé.

      Supprimer
    8. Déjà tu n'es pas certain que c'est bien OT qui est à l'origine de la manipulation.
      Et puis, quand je dis que celui qui reçoit est trompé, je veux dire trompé par les lacunes de Twitter qui autorisent apparemment ce genre d'erreurs.
      Car en ce cas, l'utilisateur ne reçoit de notification que pour l'envoi sous bannière OT, et n'est pas averti de l'envoi par l'expéditeur réel.

      Supprimer
    9. Mais c'est PAS UNE ERREUR ! l'erreur est soit dans le script que développe OT pour faire son business avec les twittes, soit c'est volontaire de la part d'OT... LES DEUX EXPEDITEURS SONT REEL, simplement, OT a supprimé son twitte juste après...

      Supprimer
    10. Ben le jour où les autorités recevront un tweet signé Sedenion disant que Untel très haut placé n'est qu'un bon à rien et qu'il faudrait s'en débarrasser comme en 1789 (version édulcorée), peut-être que tu leur diras: "Je vous assure, tout cela n'est qu'une regrettable erreur. C'est en voulant bidouiller une app pour ne perdre aucun tweet intéressant que j'ai merdouillé lamentablement..." :)

      Supprimer
    11. Alors déjà, ça, si je ne l'ai pas déjà twitté, y'en a foule témoignage de ma part ailleurs sur internet. D'ailleurs, j'en rajoute une couche: Hollande, Sarkozy, Juppé, Fillon, Fabius sont de gros traîtres à la nation et au peuple, et je préconise donc de les parachuter à poil au dessus des camps de "Daesh" ou autre "Al Nostra", qui se chargeront de la sentence eux-même (ils seront pour une fois utiles à quelque chose).

      Mais admettons ton scénario... pour que les autorités reçoivent un tel twitte de MA PART, il faudrait que quelqu'un l'envoie à ma place depuis mon compte, ça suppose effectivement soit un piratage de mon compte, soit un énorme cafouillage de la part du système twitter.... Ce n'est ici, vraisemblablement pas le cas de ce qui s'est passé avec OT (j'en reviens pas d'être obligé d'expliquer ça encore une fois). OT a bel et bien envoyé des twittes, qui étaient des copié-collé de twittes envoyé par JP et Hera Kiss… (twitts qui furent supprimés dans la foulée). On va donc dérouler les hypothèse :

      1 – DIEU lui-même est intervenu pour générer spontanément des twittes (comme ça, pouf!)
      2 – Twitter a fait un énorme cafouillage et comme par hasard, ces twittes sont envoyés par OT, qui est dans le fil de conversation, et sont comme par hasard, des copies de twittes envoyés par d’autres follower dans la conversaion.
      3- Le compte de OT s’est fait piraté, et le pirate n’a pas eu de meilleur idée que de copier-coller des twittes dans une coversation où il était mentionné.
      4 – MON HYPOTHESE : OT développe (ou a développé) un script twitter qui gère les twittes qui déclanchent une notification chez lui, ET pendant le développement du script, ils s’est vautré sur une variable et une fonction, et l’espace de quelques instants, les textes « reçus » par OT ont été réémit par OT.
      5 – OT a FAIT EXPRES, pour tous vous rendre fous, et ME RENDRE FOU à force d’essayer de vous expliquer tout ça.

      (la prochaine fois, je n’use plus de pédagogie, j’utilise un marteau, je préviens)

      Supprimer
    12. Je comprends bien ton point de vue, mais en ce cas, pourquoi n'ai-je pas reçu la notification pour le 1er expéditeur ? J'aurais dû avoir deux notifications à chaque fois, non ?

      Et est-ce un malencontreux hasard ou pas mais quand j'ai fait la copie d'écran du problème avec JPazelle, Twitter me signalait justement un problème dans ses services quand j'essayais de consulter le détail des tweets de la conversation. Pas un message du type : "ce tweet est indisponible... ", un problème dans ses services.

      Une coïncidence encore, possible.
      J'admets qu'un bug de notifications manquantes quand trop simultanées est envisageable plus facilement que des mélanges de comptes. :)

      Supprimer
    13. bravo isa c est la bonne question a se poser en effet. Tu n'as pas reçue de notification du pàremier expéditeur parce que la substitution a opéré coté serveur et non pas avec une "simple" appli cliente. Les implications ne sont donc pas les mêmes..

      Supprimer
    14. "J'aurais dû avoir deux notifications à chaque fois, non ?" Tu reçois systématiquement les notifications ? La réponse je la connais: NON. Les notification ne sont pas systématiquement envoyés par Twitter, ni par mail, ni en direct sur le navigateur.

      POURQUOI ? je sais pas, demander à twitter, c'est eux qui ont développé les algorithmes qui envoient les notifications. Une réponse possible, est que l'algorithme de twitter s'économise l'envoie de notification sous certaines conditions: Dernière notification récente, présente détecté sur le navigateur, X paramètres à la con. Evidemment, si vous faites partie de ceux qui ont placé une notification automatique sur OT et OAY pour pouvoir suivre leur moindre fait et jeste, forcément, vous aurez reçu la notification.

      https://www.youtube.com/watch?v=a0fkNdPiIL4

      Supprimer
    15. Oui,pour le message d'Hera Kiss, j'étais dans les destinataires. Je n'ai pas reçu de notification mais par contre, j'ai reçu celle de OT.
      Donc à voir si je suis seule dans ce cas.

      Supprimer
    16. Oui, Sed, c'est vrai, les notifications Twitter obéissent à une logique qui m'échappe. :)

      Supprimer
  6. le probm! ici est que aucune APP CLIENTE WEB ne peut aller BIDOUILLER le ROUTAGE des tweets effectué par les SERVEURS de Twitter. Merci de m'expliquer comment, sinon, en essayant de me sortir autre chose que des généralités. Par exemple je veux bien un schéma d'architecture en bonne et due forme expliquant comment une api cliente twitter peut modifier le routage d'un tweet. Si je reçois un tweet, je peux bien sur le copier et le renvoyer une fois maquillé , mais dans ce cas pourquoi JPAZELLE n'a t'il pas reçu EGALEMENT le tweet qu'il envoyait, sur sa "liste de tweets a lui ? " je veux une explication en terme d' api cliente, ou sinon quoi ? sinon c est coté serveur, ou sinon un lien vers le fait que ce genre d'anomalie ou de faille de sécurité a été déjà recensé et alors comment se fait il que les équipes de dev chargées de la sécurité de twitter n'aient pas comblé cet exploit plutot ?

    http://www.cert-ist.com/public/fr/politiquededivulgationdesfailles

    au plaisir
    Roberte

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il n'y A PAS EU DE MODIFICATION DE ROUTAGE, il y'a simplement eu des twittes émits par OT qui répétaient mot pour mot certains twittes d'autres followers. Cette répétition mot pour mot a troublé JP qui a reçu une notification de twitte émanant de OT (puisque le twitte a bien été envoyé par OT), qui disait exactement ce qu'il venait de publier. Il s'est produit la même chose avec Hera Kiss. C'est pas plus compliqué que ça... Aucune modification de routage ou de choses de ce genre.

      JP a bel et bien reçu le twitte qu'il a émit, il est d'ailleurs ici: https://twitter.com/jpazelle/status/790908713058074624

      Est-ce que JP n'a pas vu l'écho de son propre twitte sur le moment ? C'est possible. Pourquoi ?
      1 - il a mal regardé
      2 - Twitter fonctionnant sur un mode asynchrone à partir d'un (éventuellement quelques) serveurs centraux, il peut très bien avoir reçu paradoxalement, le Twitte d'OT (qui copiait le sien) avant de voir le sien...


      https://www.youtube.com/watch?v=a0fkNdPiIL4

      Supprimer
  7. si c est arrivé a des tas de gens (sur twitter) en même temps alors il devrait y avoir une trace de ça sur le net: des gens amusés par des substitutions de comptes dans les retweets, l'humain étant curieux de nature et connecté sur les rézosociaux de culture, ça aurait du laisser des traces quelque part, non ? (simple remarque a caractère vaguement sociométrique ..)
    il est curieux tout de même que vous ayez remarqué ce bug précisément "autour" du compte oomo_toa, mais en effet ce peut etre le hasard.
    c est tout de même un problème épouvantable pour un hébergeur de réseaux sociaux que de ne pas pouvoir garantir le routage correct d'un message entre abonnés.
    bonjour les quiproquos , et la panique en cas de diffamation etc..

    RépondreSupprimer
  8. C est fou tout de même parce que si vous suivez ce lien vous voyez le nombre de tweets par seconde en temps réel.

    http://www.planetoscope.com/Internet-/1547-nombre-de-tweets-expedies-sur-twitter.html

    Et il aura fallu que ça tombe pile poil sur OT et que Isa le remarque; et pas une seule plainte ou remarque des twittos qui auraient laissé une trace sur le web a ce moment la. Pourtant le problème semble très ennuyeux, pensez: on ne sait plus a qui on parle, on s'adresse a pierre, et paul vous répond; c est fâcheux..

    Hem. Qu'en pense ce bon vieux Occam, avec son rasoir impitoyable .. ?
    Le hasard, vous dis je, le hasard.
    Dans le même ordre d'idée il peut très bien y avoir une matérialisation de soucoupe volante dans votre jardin, ce sont des noeuds dans la trame de l'espace temps métaquantique qui ont provoqué l'observation, une chance sur un puissance 10 suivi de deux cent cinquante zéros, mais bon, du moment que les ovenis n'existent pas, en effet, on ne peut qu'invoquer le hasard.
    Ou José luis jordan pena. Sacré Pena, tout de même, il est fort.

    (anonymous)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, il n'empêche que la logique indique que si on a eu des messages d'OT, c'est que OT les a bien envoyés.
      Donc OT s'amuse à faire je ne sais trop quoi de nos tweets ou veut effectivement nous rendre fous. :)

      Supprimer
    2. https://www.youtube.com/watch?v=a0fkNdPiIL4

      Ce n'est pas arrivé à des tas de gens sur Twitter, pour la bonne raison que Twitter n'a eu aucun problème, n'a pas été hacké de quelconque façon et qu'il ne s'agit pas d'une tentative de prise de contrôle d'internet par les petits gris...

      La question que vous devez vous poser est la suivante:

      Pourquoi OT a-t-il twitté un copier-collé de deux twittes, l'un émanant de JPAZELLE et l'autre de Hera Kiss, quasi instantanément pour les supprimer très peu de temps après.

      Les serveurs Twitter ne sont pas en cause, les petits gris ne sont pas en cause, OT est en cause.

      Supprimer
    3. Surtout pourquoi juste ces deux comptes ? OT reçoit sans arrêt des tweets qui lui sont adressés. Ne s'était-il pas rendu compte du problème avec Jacques ?

      Supprimer
    4. Quand on met un programme (ou un script) en action, si il y'a un bug, on peut le voir et pas forcément être en mesure de le résoudre dans la seconde qui suit. Pourquoi ces deux twittes ? Je ne sais pas, il peut y'avoir un tas de raisons informatique rationnelles très difficiles à trouver. Je ne connais pas l'API Twitter, et je ne sais pas ce que OT trafique ou a trafiqué... Tout ce que je sais, c'est qu'en tant qu'informaticien, ça m'étonne pas plus que ça, les effets les plus bizarres apparaissent parfois d'un micro-détail anodin en apparence...

      Supprimer
    5. Et il ne va pas venir nous le dire, ce qu'il a voulu trafiquer...
      Donc cela va rester une anecdote dans l'histoire des tweets.
      Et en ce qui concerne Twitter, une amélioration des notifications (pour ne pas louper la moitié de celles qui nous concernent) s'impose.

      Supprimer
    6. Vous pouvez toujours lui poser la question, moi je pense qu'ils trafiquent un truc pour capter les twittes et les transférer sur une interface personnalisée à eux.

      Supprimer
    7. @Seres
      E .Sedenion26 octobre 2016 à 22:00
      Vous pouvez toujours lui poser la question, moi je pense qu'ils trafiquent un truc pour capter les twittes et les transférer sur une interface personnalisée à eux.

      Je pense que cette idée est la plus rationnelle mais dans ce cas ils ont fait une erreur qui nous a apparemment légèrement perturbé, et pour preuve, cette discussion. Et je pense qu'ils n'aiment pas nous perturber. J'espère que l'Oumain responsable de cette erreur (si c'est le cas) ne va pas se retrouvé nu un moment devant les siens car voilà une de leur punition qui rien qu'en y pensant, me met assez mal à l'aise. Si l'erreur est humaine, elle peut être également oumaine.

      Supprimer
    8. On va quand-même pas leur imputer les réactions totalement disproportionnées et incohérentes des gens face à un truc somme toute très anodin... https://youtu.be/DMT-pVu309Q?t=3m17s

      Supprimer
  9. Bon allez, je lance un petit concours d'écriture d' API pour Twitter.

    Je sais que sed va le faire en C++, et moi je ne sais pas encore en quoi.

    https://dev.twitter.com/resources/twitter-libraries

    Nous allons monter un protocole d'expérience afin de reproduire l' "incident twitto_toa"

    A vos compilos !

    RépondreSupprimer
  10. Ce n'est pas forcément un "problème" coté OT c'est peut être un test comme quoi leur api fonctionne.
    Mais sinon, c'est qui , "eux" ?
    A quoi pensez vous ?
    - a rien c'était pour faire avancer le cshchimilbieli le schilimilibi le . eu eu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour à tous,

      Le plus intéressant, d'un point de vue dimensionnel, est de connaître les dates et heures des émissions et des échos.

      Ce qui est intéressant aussi, c'est que devant ce "dysfonctionnement" Héra aie voulu tenter de reproduire l'expérience de l'écho, avec le succès que l'on lui connaît à présent.
      Cela crée a posteriori un lien fort entre JP et Héra, celle-ci se sentant assez impliquée pour tenter de reproduire l'expérience malencontreuse de JP.

      Il serait d'un autre côté aussi intéressant de voir quelles explications trouveraient les fanatiques des nouveaux comptes "Ummites" pour expliquer une telle méprise, et quelles explications les fanatiques des anciens comptes trouveraient de leur côté.
      Cela serait-il jugé disqualifiant pour les nouveaux comptes par les suiveurs des anciens comptes?

      Une chose est sure: OT/OYA, Héra et JP sont liés.
      La question est de savoir si la relation est injective et/ou surjective.
      Autre chose: si OT/OYA, JP et Héra ne sont pas complices, OT/OYA porte une attention particulière à ces deux comptes.

      Donc, de toute façon, OT/OYA vient de lier JP et Héra: elle les a à l’œil, au point de programmer des fonctionnalités assez complexes pour s'emmêler les pinceaux.
      Elle n'a pas les autres suiveurs à l’œil, puisque seuls JP et Héra ont été victimes de l'erreur de programmation de la routine utilisée par OT/OYA.

      Notons alors que JP et Héra sont particularisés par OT/OYA.
      Une troisième personne a été publiquement particularisée par OYA/OT: Isa.
      JP, Isa et Héra sont liés par OT/OYA du fait du compte twitter OT.
      Sédénion nous gratifiera peut-être d'un de ces schémas relationnels clairs voire explicatifs.

      Amicalement vôtre
      Orja

      Supprimer
    2. Bonjour Orjana,

      Je n'ai aucun lien avec les "anciens comptes", les "nouveaux comptes", ni avec JPazelle.
      J'ai été très critique avec OAY et OT. Je n'ai jamais eu d'échanges en mp avec eux (ni OAX6 ou autres comptes "U"). Ils n'ont jamais liké ou répondu à une de mes questions.

      Il ne fait aucun doute pour moi qu'ils sont d'origine humaine. Néanmoins, je ne sais pas qui se cache derrière.

      Les échos sont probablement un bug de leurs "scripts", ou simplement un copié/collé de tweets via OT pour faire réagir la petite communauté autour des ummites.

      Une troisième personne a eu un écho: AlexandraArdolen, compte @AlexArdolen, suite à une question qu'il/elle a posée à OT le 3 novembre.

      Dans le graphique relationnel, je ne suis qu'un nœud parmi d'autres.


      Héra Kiss

      Supprimer
  11. Bonjour
    Je ne crois pas que il s agisse d un bug.
    Si l on veut utiliser ce principe de retweet il faut le développer a partir de l API twitter.
    Cela demande un assez bon niveau et le hacker capable de faire ca a du systématiquement tester son code en cours de développement comme c est l usage. D ailleurs il n y a pas moyen de faire autrement.
    Lire un tweets puis l écrire dans un fichier sur son disque ça n est pas vraiment la même chose que de le lire et le renvoyer.
    En clair il est très peu probable que quelques un confonde un write avec une fonction d écriture d un tweets de l API twitter.
    Pouvez vous nous éclairer a ce sujet ou bien allons nous devoir nous contenter de généralités et d allants-de-soi ?

    A propos d un graphe reliant tous les followers si c est pour tracer des flèches entre des identités ou pseudonymes excusez moi de trouver ça scientifiquement un peu faible.
    A moins d étiqueter vos nœuds et surtout de définir vos relations.
    (Flèches)
    Je ne vais pas tout faire a votre place.

    Cordialement
    Janus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis entièrement d'accord sur le fait que s'il s'agit d'un script qui a mal tourné (et c'est loin d'être certain), il est très improbable que le codeur ait confondu un write disque avec un envoi sur le réseau. S'il s'agit d'un script, son but est donc vraisemblablement de tweeter.
      Quant au graphe de Sed, son propos était uniquement ludique...

      Supprimer
    2. Un graphe ludique peut tout de même être intéressant si on le considère comme un début d'analyse. Pour le reste, il faudrait ensuite affiner le modèle.
      relation1: @A --[ pense être un ummite ] -> @B
      méta_relations: @C --[ dit [ @A --[ pense être un ummite ] -> @B ] à ] -> @D

      ça peut devenir vite imbitable.

      De toute manière il y'a un problème de ce qu'on veut mettre dans les étiquettes des "flèches" qui relient les noeuds.

      Ceci étant un tel graphe "devrait" faire apparaitre des choses. Il y'a toujours des trucs qu'un ordinateur "repère" et qu'on ne voit pas au premier coup d'oeil.


      Supprimer
    3. Il y'a deux API pour twitter, REST et l'api de streaming.

      Je n'arrive pas à savoir pour le moment (bien que l' API de streaming semble le bon candidat pour faire ça) en terme de cinématique, comment ça pourrait s'agencer.

      Avec l'API de streaming, il doit être possible de lire un flot de tweets qui "entrent" dans twitter; ensuite on filtre sur certains critères comme par exemple "est ce que l'émetteur appartient à ma liste de followers de OT" ou n'importe quel autre critère.

      Après il faut utiliser l'API REST pour écrire un tweet a X ou Y, contenant tel ou tel texte recopié depuis le tweet original.

      Le problème est que je ne sais pas quels pourraient être les temps de réponse d'un tel système, sachant que d'après ce qu'on aurait observé, la copie retweetée avec les "champs" permutés, se retrouvait assez rapidement affichée chez l'auteur du tweet original.

      Janus

      Supprimer
  12. Un exemple en python, pour automatiser l'envoi de tweets sur ce lien

    http://naelshiab.com/quand-twitter-rencontre-python/

    Janus

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,
      j'ajoute ici un tuto plus explicite quand à la structure d'un tweet (décrit avec le "langage" de représentation de données "Jason" très apprécié des geeks de tous poils).

      Ainsi que le décrit l'article cité en référence,( http://blog.inovia-conseil.fr/?p=233 ) voici la description des différents champs :

      .text : contenu du texte associé au tweet
      .created_at : date et heure UTC de création du tweet (ou retweet)
      .source : support utilisé (terminal Android dans l’exemple)
      .entities.hashtags : liste des mots croisillons contenu dans le tweet
      .entities.user_mentions : liste des comptes mentionnés dans le tweet
      .media : liste des ressources médias contenues dans le tweet (des images par exemple)
      .user.screen_name : nom du compte ayant tweeté (ce qui suit après le caractère @)
      .user.followers_count : nombre d’abonnés à ce compte
      .user.friends_count : nombre de comptes suivis
      .retweeted_status : contenu du tweet à l’origine du retweet
      .quoted_status : contenu du tweet à l’origine de la citation

      (à noter la "très francisée" traduction de "hashtag" par "mot croisillon".
      chacun son truc... :)

      On voit donc qu'il suffit de récupérer le champ ".text" (le texte du tweet) ainsi que le champ ".entities.user_mentions" c'est à dire la liste des comptes mentionnés dans le tweet.

      Il suffit ensuite de créer un nouveau tweet, et de l'envoyer via la fonction d'envoi de tweets de l'api.

      - le champ .text du nouveau tweet devra bien sur contenir la copie du champ .text du tweet que l'on veut "mimiquer".
      - la liste des .entities.user_mentions sera mise a profit pour par exemple mettre des utilisateurs en copie.
      - etcetera...


      conclusion: Il ressort de cette analyse que le compte OT s'est probablement amusé à faire cela; les raisons en sont pour le moins obscures, d'autant que l'individu en question à cru bon ensuite de se "dédouaner" en inventant "à la volée" (probablement) une obscure histoire de "problème de synchronisation" .

      Nous ne pouvons donc en attendant que féliciter l'auteur de cette manip, en lui souhaitant de progresser dans sa connaissance de l'api twitter, et , possiblement du langage Python.

      cordialement,
      Ruby

      Supprimer
    2. Merci pour le lien ! L'article est très instructif.
      On comprend très vite qu'un programmeur aura tôt fait de monter une application capable d'exploiter le flux de tweets.
      Quant au but de la manipulation, c'est vrai qu'il laisse perplexe.

      Supprimer
  13. Hem, il est possible que l'individu en question aie eu le besoin de développer sa propre appli de gestion de tweets.

    Dans ce cas il aurait pu trouver amusant d'essayer d'ENVOYER AU PASSAGE, et POUR VOIR CE QUE CA FAIT DE RIGOLO, un tweet de manière programmée et non pas en utilisant traditionnellement son navigateur web, et tant qu'à faire, un tweet un peu bricolé qui fait de l'écho. Ca aurait pu être pire, mais bon, ça aurait fait sans doute moins "ummite" (il faut rester dans une dramatisation de la com, sinon les followers ils se cassent et t'as raté ta manip de contact: ach, dommage !)


    Bon, sachant que dans cette hypothèse son appli ne serait pas , à la base, développée pour ça, mais pour sauvegarder des tweets selon certains critères bien définis, pour pouvoir ensuite exploiter les informations.

    C'est en effet sans doute très fastidieux que de recopier à la main disons les contenus d'une centaine de tweets provenant d'une bonne centaine de followers.

    Mine de rien ça fait déjà (oups) 10000 tweets. "fastidieux" n'est alors pas le mot exact. Disons que c' est juste impossible, ou peu exploitable manuellement, ce qui revient au même.

    Maintenant qu'est ce qu'on peut faire avec 10 000 tweets "autour du sujet ummo" balancés par une centaine de followers. Eh bien, plein de choses. Compter le nombre d'occurences de la chaine de caractères "tartiflette" dans le stock de tweets. (évidemment c'est l'ordinateur la aussi qui le fait pour vous :) sinon c'est pas drôle)
    Construire une "ontologie", faire de l'analyse de contenus; nous sommes la dans le domaine des applications de "marketing" par exemple, ce pourquoi d'ailleurs ce genre d'interfaces de programmation a été fourni par twitter.

    En clair, faire des études de marché.

    Franchement, si c'est ça le régime de "cobayes" auquel nous soumettraient les "ummites", pas de quoi fouetter un chat, dans le sens ou les marchands de lessive doivent faire bien pire.
    De plus, on ne dirait pas qu'ils essayent de nous vendre quelque chose, n'est ce pas.

    Au plaisir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi, si j'étais ummite et si j'avais que ça à foutre dans la vie (d'être ummite) je développerais ce type d'interface et de script ne serait-ce que pour simplement réorganiser le bordel des conversations en arborescences de threads, histoire d'y voir plus clair et de pouvoir suivre les conversations croisées en différées sans devenir fou...le tout branlé dans une bonne grosse base de donnée...

      Supprimer
    2. Et si j'étais sociologue, je pourrais tout aussi bien m'éclater sur de magnifiques graphes en 2D (un affichage 3D étant plus dans les cordes des ummites) exploitant tous les axes envisageables en analyse des données.
      Un vrai métier à plein temps.

      Supprimer
  14. C'est ce qu'ils font, probablement.
    Sauf que ça n'est pas pour passer le temps, sans doute, je ne vois pas très bien l'idée derrière le "n'avoir que ça a foutre de ses journées que d'être ummite".
    Quand on ne passe pas son temps à se demander le vrai sens de la vie, et qu'on à un exo-contact a gérer, ça peut paraitre pertinent voire un tantinet néguentropique que d'essayer justement d'analyser tout ce bazar de tweets pour en tirer des constantes sociométriques.
    D'une part c'est passionnant, et d'autre part c'est utile.
    Ca permet sans doute en particulier d'isoler des thèmes récurrents, et d'obtenir une carte mentale des représentations que se font les followers de ce que sont les ummites, à partir de ce qu'on (lettres+tweets) leur en a donné comme représentations.
    J'en profite pour revenir sur le dernier "ultimatum" d'isa "bon alors vous êtes des ummites, oui ou zut !"
    C'est vraiment naif de mon point de vue.
    Pour les faire réagir ? Bof bof bof..
    D'une part si c'est un faussaire, évidemment qu'il ne va pas répondre comme ça. D'autre part, le twittos fou (appelons le monsieur ou madame X)
    donc M|MX:
    - sait que c'est improuvable (sauf relevé des @IP, et encore)
    - peut donc attendre que ses interlocuteurs le sachent également
    - ne peut absolument pas apporter de réponse, puisque dire "oui nous le sommes" serait absolument stupide, puisque le type sachant que c'est improuvable, serait en train de sortir une affirmation non prouvée de plus.

    Il y'a un truc un peu insultant pour l'intelligence quelque part, à répondre "oui nous sommes des ummites" sans apporter de preuve flagrante, c'est un peu se moquer de l'interlocuteur. Je ne crois pas qu'ils aient envie de tomber aussi bas :) mais je peux me tromper.

    - il peut dire aussi "non, on en est pas", ce qui est tout aussi idiot puisque c'est improuvable. Evidemment ça ferait du tord au système de croyance mis en place, mais au moins ça serait franchement rigolo (surtout si ils "en sont" :).
    Je suis désolé j'essaye de me mettre à "leur" place, extraterrestres ou pas, si on me posait ce genre de question, je serais franchement gèné pour la personne qui l'a posée.

    D'autre part, ayant vaguement réfléchi au sujet (avant que celle d'isa soit posée d'ailleurs), j'en était arrivé à la conclusion suivante: "prouver qu'on est ummite ou autre consisterait à montrer quelque chose d'infaisable par le biais de la science actuelle,et il faudrait que ce soit spectaculaire".
    Comme de dire "ok, vous voulez des preuves ? aujourd'hui tel jour, je vous annonce qu'on va survoler l'assemblée nationale tel jour a tel heure en uewa".
    Un peu comme le truc de la D60 ou ils avaient annoncé l'histoire de San Jose de Valdeiras plus ou moins à l'avance (évidement ça n'est pas un exemple tip top, parce que là encore le sujet peut faire polémique, mais bon, dans le genre il faudrait un truc comme ça).
    On est pas forcé d'utiliser une soucoupe d'ailleurs pour faire ça, il suffirait d'un évènement bien improbable et étonnant,mais bien prédit et décrit à l'avance, par écrit et depuis un des comptes.
    J'ai d'ailleurs pensé que le truc du retweet fou (pour lequel on s'est fait suer a regarder l'API Twitter d'ailleurs, et pour moi c'est même pas fini , tant que j'arrive pas à reproduire le truc je vais continuer a bidouiller ça a temps perdu)
    eh bien j'ai pensé que ça pouvait être quelque chose de cet ordre.
    Maintenant si il suffit de connaitre l' api REST, rien d'ummoristique la dedans.
    Donc, affaire a suivre, mais je n'espère pas une réponse à la question d'isa..
    Cordialement,
    leXav

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais Xav, moi non plus je n'attends pas de réponse des tweeteurs. C'est évident qu'ils ne vont pas répondre. :)

      Ce que je souhaite, c'est que les followers qui sont intimement persuadés qu'ils s'adressent à des ET omniscients, capables de leur prédire l'évolution économique et sociale dans les années qui viennent, retombent un peu sur Terre et se rendent compte qu'absolument aucun élément ne permet d'étayer l'origine alien de leurs correspondants...

      Et, excuse-moi, mais les rédacteurs des 1ères lettres annonçaient clairement venir de la planète UMMO, même si ce n'était absolument pas prouvable.
      Alors on voit mal pourquoi tout à coup OAY et OT hésiteraient à annoncer la couleur, sauf si évidemment ils trompent leur monde et qu'ils voudraient plus tard se réserver la liberté de claironner "Mais, nous ne leur avions jamais dit être ummites. S'ils l'ont cru et ont interprété nos propos, c'est leur problème...".

      Supprimer
  15. La sociologie est un sport de combat :)

    RépondreSupprimer
  16. Complément d'information, ça n'est pas très difficile de ramasser des tweets avec l'api REST.
    Il suffit de forger la bonne URL suivie des arguments qui vont bien, il y'a même un interface en ligne pour s'entrainer.
    On ramasse une chaine au format JSON ensuite avec un parseur JSON (par exemple en (ah aha sed pas taper pas taper) JAVASCRIPT (promis je le fais plus argh !!! bobo la tête) BON en C++ OK bon allez en php,
    bon avec un parseur JSON on transforme la chaine en objet.
    Bon après je ne sais pas, évidemment on sauvegarde nos objets (des tweets, en gros).
    Après ça se complique parce que j'ai envie de m'amuser AUSSI avec l' API de protégé, et de voir si on peut pas utiliser des réseaux de neurones pour mesurer des distances sémantiques.
    Bon mais je suis en train de décrire le kernel de VULCAIN donc j'arrête.
    ha ha ha ha ha ha ha ha
    Plus simplement on peut exporter les tweets en CSV (argh !) et faire des beaux graphes avec Excel.

    Question de temps.........................

    :(

    RépondreSupprimer
  17. Mais je comprends bien que tu essayes de faire redescendre un peu les "followers", mais bon ça ne marche pas vraiment comme ça hélas."sociologiquement" comme on dit.
    On pourrait dire qu'on est confronté a une situation de communication basée sur la croyance, bien qu'un certain scepticisme existe également. J'en veux pour preuve d'avoir presque réussi a faire "craquer" un certain peekaboo pex, avec un article mal foutu et pseudo sceptique (que j'ai d'ailleurs viré du blog). Ca m'amuse de souffler le chaud et le froid, et pour moi c'est légitime, et non négociable, au vu de ma croyance,
    que j'assume tout a fait par ailleurs. (quand je dis "assumer" ça veut dire que mes actes sont censés être en conformité avec mes dires, et pas seulement au niveau d'internet).Et ils le sont.
    Pour en revenir a cette croyance, entre parenthèse, je ne vois pas trop en quoi un énoncé explicite à base de "nous venons de la planète OUMMO" martelé a grand coups de tweets changerait quoi que ce soit. Pour un grand nombre de followers il n'y a pas besoin de ça, chacun à son idée sur les passages des tweets qui l'amène a penser que c'est du lard , ou bien du cochon.
    En attendant, il y'a une thématique de lancée ( l'effondrement de la normalité de 2019
    ) et il faut vivre avec.
    Personnellement ça ne me dérange pas que ces "prédictions" aient pour effet de pousser certains a changer de vie, parce que pour ceux qui vont vraiment le faire la dialectique des tweets n'aura été qu'un déclencheur les amenant a assumer leurs choix.
    Si ces tweets amènent des individus vers l'auto suffisance, et une organisation plus basée sur les échanges économiques un peu en marge du système alors j'ai envie de dire "bravo objectif atteint, c'est toujours ça de gagné".
    Ca ne heurte pas non plus ma ligne directrice basée sur une foultitude d'échanges sur le net avec des "amis" aux réparties parfois plus qu'étrange

    Il y'a eu un vécu affectif extrèmement fort, il y'a eu des épisodes dont je vous épargnerait les détails, mais qui nous ont lié dirais je "pour la vie ? "

    Et c'était bien avant les tweets qui pour moi n'ont été que la continuité du dialogue mais avec une étiquette officielle cette fois ci.



    Ceci étant le phénomène de croyance sans preuves qui porte la communication entre ces followers est pénible, mais il a le mérite de souder ces personnalités, riches et diverses, en un pot commun dont l'animateur prends sur lui sans doute de propager quelque divagation "immorale" dirions nous. Pour le bien commun ?
    Les ummites ne peuvent intervenir ouvertement, parait il, mais bon ils ont bien le droit de proposer un scenario catastrophe si c'est la seule manière de faire bouger les choses. D autre part, rien ne nous dit que ça ne va pas arriver. Je m'en fiche un peu, espérant par ailleurs un positionnement disons plus en amont des opérations si opérations il y'a; voila voila..
    A part ca je n'ai pas de conseil a donner, je ne suis pas OT et je ne vend pas non plus de tee shirts comme certains.
    Pour finir je me suis tout de meme rendu compte ce soir en relisant la NR 21 a quel point la vision de ummo science pouvait être biaisée sur la manière d'appréhender ummo.

    Ca n'est pas très grave, si ça doit peter on se retrouvera au point d'orgue. Sinon je ne sais pas, ça aura été une expérience plutot intéressante et inhabituelle.
    Je sais aussi que je suis vraiment atteint, très malade, mais je n'arrive pas a vivre autrement, et d'ailleurs je n'en ai pas vraiment envie. Par contre je sais ce que je veux, et j' essaye de créer les conditions pour que ça arrive, même si ça n'est pas simple et si ça en dérange "certains".

    bon eh bien sur ce je retourne dans ma yourte, attendre la suite des évènements
    en mangeant des yaourts.


    RépondreSupprimer
  18. La tu exagère carrément : "Alors on voit mal pourquoi tout à coup OAY et OT hésiteraient à annoncer la couleur, sauf si évidemment ils trompent leur monde et qu'ils voudraient plus tard se réserver la liberté de claironner "Mais, nous ne leur avions jamais dit être ummites. S'ils l'ont cru et ont interprété nos propos, c'est leur problème...".

    Je ne crois pas que l'avenir ressemble à ca. D'autre part la phrase "Nous étions ce que nous disions être" est suffisament explicite comme ca (a condition de ne pas faire une fixette dessus en la triturant dans tous les sens )

    Et quid du tweet en réponse au gars qui citait un soi disant agent du Mossad qui voulait tuer les yummites, avec la réponse "ils savent ou nous trouver", et aussi "nous avons été a Brennilis et a Brasparts ?"

    Seule la lettre faussaire probable FP 01 évoque ces endroits, signée de DEEI 98 entre parenthèse. Non mais on dirait que tu es a curd d'arguments.

    Et d'ailleurs s'y référer c'est se décrédibiliser aux yeux d'ummo science qui a classée cette lettre comme "fausse", le fait que oaxiboo s'y soit référée ne les dérangeant pas plus que ça..

    Pourquoi voudrais tu par ailleurs que les auteurs amorcent dans un futur plus ou moins lointain un "aveu" , de plus basé sur un argumentaire de défense aussi misérable que "nous n'avons jamais dit qu'on était ummite, monsieur l'agent, je vous assure".

    C est quoi encore ce délire ? D'une part ce ne sont pas des faussaires, d'autre part si ils en étaient je pense qu'ils se contenteraient de juste supprimer leurs comptes.

    Ce n'est plus l'escalade des hypothèses chers aux ufologues ici, c'est la tour montparnasse.

    Bon allez, sur ce.

    RépondreSupprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis ! Si le cadre de saisie ne s'affiche pas, assurez vous que vous avez activé le javascript sous votre navigateur.

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite... Mais ne vous inquiétez pas, tous ceux respectant le cadre légal de publication sur le net, la bienséance et la politesse seront mis en ligne. Sauf le SPAM, et les commentaires anonymes ne précisant pas de pseudo...
ATTENTION : Si vous postez en anonyme, précisez au début du commentaire votre pseudo !