mercredi 21 avril 2021

Tweets ummites - Le faux prophète en échec

Mes lecteurs commençaient à se demander pourquoi je ne publiais plus. Je leur avais répondu qu'il était inutile d'écrire quoi que ce soit sur le sujet UMMO tant que toutes les têtes étaient tournées vers des tweets dont la source revendiquait être en lien avec les ummites. 

Eh bien, l'heure est venue : cette source qui nous prédisait (entre autres…) l'apocalypse financière pour le 16 avril 21 s'est trompée et nous en avons tous la preuve ici. Tout est calme sous ce beau ciel bleu d'avril.

On se souvient que j'avais fini par arrêter de relayer à titre informatif ses messages suite aux injures que j'avais dû encaisser parce que j'osais écrire que OAY, alias OYAGAA AYOO YISSAA, n'était pas plus ummite que moi.

Voici venu le temps où la vérité se fait jour, si effroyable aux yeux de certains qu'ils préfèrent se voiler la face.

Image réalisée à partir de photos de https://pixabay.com avec l'aide de The Gimp

J'invite mon lecteur à se référer à ce précédent billet décrivant la chronologie du dossier UMMO. Ce qu'il va découvrir aujourd'hui en est la suite et peut-être, bien que ce soit moins sûr, l'épilogue.

1) Ne s'improvise pas ummite qui veut

Les extraterrestres de UMMO sont supposés avoir des connaissances supérieures au commun des terriens. Alors quand ils accumulent erreurs sur erreurs, il y a de quoi se poser des questions.

1-a) Le bug Pazelle

Je ne reviendrai pas sur ce tweet de OOMO TOA (un des anciens comptes Twitter ummites) envoyé par erreur par un certain J. Pazelle (pseudo). J'ai déjà longuement développé le sujet dans un autre billet. Ce soi-disant bug ne s'est jamais répété depuis. Il est pratiquement certain que c'est une simple erreur de manipulation de celui qui détenait le compte OT.

1-b) Le pseudo crash d'ovni de Magé 

Là-encore, je me suis longuement attardé sur cette péripétie. Le lecteur qui n'a pas suivi cette partie des échanges pourra se reporter au billet correspondant.

1-c) OAY et le SARS-CoV-2

Première remarque : OAY n'avait absolument pas prévu l'arrivée du coronavirus. Il a commencé à en parler quand nous commencions à en subir le joug. 

Voici quelques unes de ses déclarations que tout le monde pourra apprécier à leur juste valeur :

- 25/03/20 tweet OAY-141 : OAY déclare que le coronavirus est pulvérisé par des bioterroristes :  "Le Co-Virus identifié en décembre 2019 se propage bien au-delà de nos attentes. […] Nous n'avons pas encore de preuve mais nous soupçonnons fortement que d'autres souches ont été délibérément pulvérisées lors de rassemblements spirituels et d'événements sportifs, ciblant des populations spécifiques. Nous en sommes presque sûrs pour l'Iran. […] Soit de nouvelles souches sont pulvérisées par des bioterroristes qui restent cachés, soit l'évolution instable du virus est contrôlée par le BOOAEII BIAEII. Nous avons tendance à privilégier la première explication."

- 04/07/20 : tweet OAY-142 : OAY semble revenir sur ses précédents propos et abandonne l'idée des pulvérisations de virus (cela avait eu le mérite d'en faire rire certains). Il écrit donc : "En ce qui concerne l'apparition du virus, toutes nos enquêtes privilégient une origine accidentelle. [...] De nombreux soldats européens et américains présents en Asie ont été infectés, rendus sensibles par un précédent vaccin antigrippal intégrant une autre souche commune de coronavirus et qui a trompé leur système immunitaire. Ces soldats sont devenus des super propagateurs, avec peu de symptômes."

- 28/09/20 : OAY précise sa version de la diffusion du virus OAY_Stat30 : "Le co-virus identifié en décembre 2019 s'est effectivement propagé à partir du laboratoire BSL-4 de Wuhan[…] Nous avons écarté l'hypothèse d'une origine malveillante. [...] La principale source de contamination (la viande) a été consommée pendant plusieurs semaines, la souche virale restant en dormance dans les aliments congelés. Outre les habitants de Wuhan, cette nourriture a été également consommée par des soldats étrangers [...] De nombreux soldats sont alors devenus à leur insu des super-contaminateurs asymptomatiques qui ont rapidement infecté la population, principalement en assistant à des manifestations religieuses ou sportives. Cette dernière phase d'infections massives a évidemment été élaborée à dessein par des autorités bien établies."

- 02/01/21 : Dans un nouveau lien sur LibrayOfBabel, OAY déconseille le port de masques industriels qui pourraient être empoisonnés au sélénium ou à l'anthrax : "Compte tenu des exigences relatives au port du masque, nous vous recommandons vivement d'éviter les masques jetables et d'utiliser vos propres masques en tissu lavables et réutilisables. il serait assez facile d'infecter la population avec des lots de masques imprégnés à petites doses de composés de sélénium, de spores d'anthrax ou pire encore."
Si encore OAY avait évoqué les risques de maladies entraînées par les nanoparticules d'argent ou de graphène, on aurait pu l'écouter, mais là, il pousse très loin le bouchon.

- 14/01/21 : OAY invite à relire le texte du 28/09/20 et insiste sur ces phrases :
"La plupart des soldats avaient déjà été traités pour différentes formes de grippe, avec un vaccin contenant des sous-unités d'ARN d'une autre souche de coronavirus."
" Ce vaccin a trompé leur système immunitaire qui ne pouvait pas lutter efficacement contre cette nouvelle souche. De nombreux soldats sont tombés malades, mais d'autres, également infectés, sont restés asymptomatiques."
" De nombreux soldats sont alors devenus à leur insu des super-contaminateurs asymptomatiques qui ont rapidement infecté la population, principalement en assistant à des manifestations religieuses ou sportives."
"Cette dernière phase d'infections massives a évidemment été élaborée à dessein par des autorités bien établies."

- 23/03/21 : Tweet OAY-160. En l'occurrence, la cerise sur le gâteau.  Les victimes du covid seraient en quelque sorte majoritairement emportés par une mort psychogène. "L'épidémie a pris fin il y a plusieurs mois dans les deux hémisphères. La surmortalité actuelle n'est pas due à la propagation présumée de mutations endémiques, mais à la négligence intentionnelle des maladies chroniques, à la peur et au désespoir qui conduisent à l'auto-consentement à la mort et, depuis peu, aux effets secondaires des vaccins."

A l'heure où le Brésil est dépassé et où l'Inde brûle ses morts dans les rues, on appréciera.

1-d) OAY et la guerre civile mondialisée

OAY, non content de minimiser les vagues épidémiques du SARS-CoV-2 qu'il n'avait pas vu venir, nous avait en effet annoncé dès le 22 mai 2015 que le monde allait connaître un effondrement financier accompagné de guerres civiles entraînant des millions de morts, ceci au détour d'une question anodine lui demandant pourquoi les effectifs ummites sur Terre avaient augmenté. Sa réponse avait été laconique, tout en laissant ses suiveurs sur le cul, permettez-moi l'expression... 

OAY-19 : « Effondrement de l'économie globale entre 2019 et 2022. Guerre civile mondialisée.»

Nous avions eu ensuite plus de détails : 

- les régions touchées en France (OAY-88) et en Espagne (OAY-89 le 23/02/16).

- le nombre de morts par pays (OAY-106 le 10/11/16),

- les catastrophes qui s'enchaîneront et les mesures de survie à mettre en œuvre (OAY-108 le 14/11/16). 

Puis petit à petit, grâce à un modèle extrêmement sophistiqué basé sur une simulation de 51 variables et 102 scénarios (sic), les dates du crash se sont affinées et nous avons eu droit dans le tweet OAY-136 du 26/11/19 à une série de diagrammes en chandeliers (diagrammes très prisés des boursicoteurs, mais aussi apparemment des ummites…) qui ont évolué subtilement petit à petit, histoire de faire plus vrais. 

Ce même tweet prédisait une faillite de banque majeure le 26/12/19 et des coupures d'électricité en 2020 dans des pays clefs. Mon lecteur aura constaté que rien de cet ordre ne s'est produit.

Toute une série de dates, reprises dans un tableau et calculées par la numérologie autour du chiffre 7 (Y+Y+Y+Y+M+M=7, D+D=7) sont même annoncées le 26/10/20 comme potentiellement importantes : cf Tweet OAY-146. Ce n'est pas la 1ère fois que OAY donne dans le mysticisme, loin de là. On retrouve le fameux chiffre 7 autour du procédé miracle pour résoudre tous nos maux : la prière à 7.

Le 01/12/20, il déverrouille son compte, alors limité à 227 abonnés en ajoutant sur son profil cet inquiétant message : "Etant donné l'urgence de la situation, nous avons décidé de ne plus limiter l'accès à ce compte."
Les suiveurs s'engouffrent dans la brèche et le compte monte rapidement à 2592 abonnés, peut-être même plus, avant d'être verrouillé à nouveau quelques jours plus tard, le 09/12/20.
Puis il supprime des paquets entiers de suiveurs tout en donnant la raison suivante : "Des lots de comptes d'abonnés qui n'interagissent pas ou se montrent insultants sont supprimés. Veuillez n'y voir aucune intention de discrimination personnelle.
Les ummites auraient-ils été dépassés par les conséquences de leur succès ?

Puis, régime de la douche écossaise oblige, le 18/12/20, nouveau message sibyllin sur son profil : "Finalement de bonnes nouvelles."

Juste avant Noël, presque avant d'attaquer la dinde, le 20 décembre 2020, les suiveurs ont eu le droit à un message alarmiste leur demandant de tout quitter
OAY-150 : "Plus les villes sont peuplées, plus les conséquences seront terribles, justifiant la loi martiale. C'est évidemment l'objectif à court terme car, pays après pays, les restrictions de voyage se durcissent déjà. Cela revient à des scénarios moins optimistes. Allez-vous-en, tant que vous le pouvez encore."
Et évidemment, rien...

Mais OAY s'accroche fermement à ses déclarations : deux factions se disputeraient plus ou moins la mise en œuvre de cette apocalypse financière et elles seraient d'accord sur la date butoir du 16 avril 2021
OAY-156, le 22/02/21 : "À notre connaissance, l'accord sur la date limite du 16 avril est toujours en vigueur."
D'où mon billet d'aujourd'hui car cette date est passée mais voilà, toujours rien…

Ceux qui le souhaitent trouveront la liste complète des messages liés à l'effondrement ici, dans le UmmoWiki.

2) OAY a des issues de secours

2-a) Un modèle à 51 variables qui ne prévoit plus rien

OAY n'étant pas idiot, savait bien que le 16 avril, en l'absence d'effondrement économique, sa crédibilité allait en prendre un coup. Voyant la date arriver, il a commencé à modifier son discours.

Alors même qu'il confirmait que l'échéance du 16 était toujours en vigueur, il mettait en place deux portes de sortie  :

La première apparut très vite aux suiveurs comme étant en rapport avec le Prince Philip. 
Il ne fallait pas être grand clerc pour deviner que le Prince vivait ses derniers jours. Âgé de 99 ans, il avait été hospitalisé le 16/02 pour des problèmes cardiaques.
OAY-154 21/02/21 : " Le principal instigateur du projet se meurt lentement et il n'aura probablement pas le temps de fêter son prochain anniversaire. Cependant, il s'est récemment déclaré satisfait des événements de l'année passée en déclarant que maintenant "je vais joyeusement en enfer", ce en quoi il ne croit pas de toute façon."
OAY-156 22/02/21 : "Toutefois, en cas de décès antérieur du doyen, cette date [du 16 avril] pourrait être reportée afin de célébrer les derniers honneurs officiels qui lui sont dus, devant un peuple soumis et ignorant."

Mais bon, si le Prince Philip ne se décidait pas à passer dans l'au-delà ? OAY avait prévu une autre échappatoire :
OAY-155 22/02/21 : "Les statistiques ne peuvent plus être exactes car les règles du marché sont désormais adaptées et modifiées par les banques centrales. Sauf troubles graves dans les villes clés, elles décideront de l'heure exacte. "

Eh voilà ! Si rien ne se passe le 16 avril, on va temporiser avec les funérailles du Prince Philip. Mais évidemment, cela ne fait que retarder le moment fatidique, alors faisons intervenir les banques centrales en expliquant que désormais ce sont elles qui décident et que, les modèles ummites, ma foi, ne valent plus rien...

2-b) Un nouveau compte surgit : @312_oay

2-b-1 Historique de la création du compte

Il y avait également un gros problème avec le compte OAY, c'est qu'il ne parlait plus qu'économie et covid. Et ces sujets ne passionnent pas tout le monde. On est bien loin des lettres ummites des premières heures qui mélangeaient avec bonheur toutes les disciplines. En outre, en l'absence d'effondrement, il y avait tout intérêt à faire oublier OAY et ses annonces. Détourner les esprits vers un autre compte était un bon moyen d'effacer les mémoires.

Mais là encore, les tweeteurs ummites avaient tout organisé. Ils avaient décidé de créer un nouveau compte qui remplacerait le regretté OOMO TOA, clôturé prématurément et peut-être bien à cause de moi.

Ce compte allait avoir comme pseudo 312_oay. Mais il fallait qu'on le découvre subtilement, car pointer vers lui, comme cela avait été fait pour OOMO TOA risquait de faire remonter des souvenirs qu'il fallait mieux enterrer.

Alors OAY a mis en place une stratégie légèrement tordue, une stratégie qui lui ressemblait bien donc. 

Dans un premier temps, il a commencé à cacher dans ses images des "312 OAY" discrets et ce, à partir du 25/03/20 dans le tweet OAY-141. Regardez bien la plaque d'immatriculation du véhicule US. L'image de départ a été modifiée pour afficher "312 OAY". Et il a dû renouveler le procédé à plusieurs reprises, ses suiveurs étant particulièrement obtus. 

C'est aussi en mars 2020 que le compte @312_oay a été créé. Il s'exprimera préférentiellement en anglais, tout comme OAY.

Il affiche sur son profil un lien vers la LibrayOfBabel pointant vers une représentation de la tablette d'émeraude. Amis du mysticisme et de l'hermétisme, bonsoir… Les ummites ne sont décidément plus ce qu'ils étaient. Mais il modifie (lui aussi) subtilement l'image, pour ajouter en bas à droite les caractères grecs "OAY".

De plus, il choisit comme bannière la même image de la nébuleuse de l'Hélice agrémentée de symboles ésotériques qu'avait publiée Oaxiboo : OAX 59 le 10/10/2015.

Mais les ratons n'eurent pas la bonne idée de chercher un compte Twitter avec ce pseudo. Ils ne sont certainement pas des adeptes des campagnes de recrutement atypiques…

Donc le 26/11/20, 312 OAY retweete un message d'un des suiveurs @LuizBufo qui évoquait la prépondérance probable des femmes dans les équipages ummites (312-15) tout en me citant au passage. 312 devient dès lors visible. Les suiveurs de OAY vont commencer à prendre conscience de son existence.

Mais le contenu surprenant des tweets de 312 fait douter les ratons. Il fallait donc marquer le lien avec OAY de manière indéniable.

Le 31 janvier 2021, à 9 heures, 312 répond à la question d'un de ses abonnés, Alban, au sujet de la métallicité de IUMMA en donnant une réponse précise à la 4ème décimale. C'est le tweet 312-33. Et apparemment, OAY donne exactement la même indication dans son profil à midi. Je dis apparemment car aucun des abonnés de OAY n'a remarqué cette modification du profil avant. OAY semble donc bien cautionner 312.

Dès lors, le compte 312 se verrouille et devient accessible à une poignée d'élus, choisis par les croyants les plus inconditionnels.

Tous ses éléments vont fonctionner. Malgré quelques dissensions, 312 est de suite approuvé par Ummo-Ciencias et Ummo-Sciences l'adoubera un peu plus tardivement après un vote.

2-b-2) Où trouver les tweets de 312_OAY ?

Ami lecteur, si vous souhaitez accéder aux tweets de 312, ils sont ici, scrupuleusement notés par Ummo-Ciencias. Pour les francophones, je conseille plutôt ce site, enregistré sur la même plateforme que Futur En Folie . Ils devraient être à terme compilés comme les autres sur le site Ummo-Sciences mais sous la référence W5.

2-b-3) Le contenu des tweets de 312_OAY

Je préfère vous laisser découvrir le contenu en suivant les liens ci-dessus. 

Pour vous l'imaginer, prenez Alien Theory, Star Wars, Stargate, mettez le tout dans un shaker et mélangez, vous aurez une idée du résultat : bases lunaires, projet Serpo, 4 clans d'aliens : les hostiles (Saliano), ceux du dominion des aliens de Roswell, ceux du dominion des reptiliens et le club des gentils avec, en son sein, les ummites. 

Aux dernières nouvelles, des aliens se seraient intéressés à notre humus au point d'envoyer des vaisseaux géants en récolter des millions de tonnes, il y a 13 000 ans. 

Voili, voilou...

3) Des ratons désemparés

Oui, je sais, beaucoup n'aiment pas que je parle d'eux en employant le terme "ratons". Pourtant, nous sommes tous des ratons, moi y compris, car que cela nous plaise ou non, nous sommes manipulés dans le cadre d'une obscure expérience.

3-a) Ceux qui ont sauté à l'eau 

Depuis les GR, des rats ont commencé à quitter le navire. Certains se sont déjà exprimés ici. Le mouvement risque de s'intensifier. Dernièrement, le compte oiseau bleu de Ummo-Sciences fait face à nombre de commentaires sceptiques. Je dois avouer que je trouve cela rassurant. Les blocages se multiplient car le gestionnaire de ce compte n'apprécie pas les contradicteurs.

3-b) Ceux qui regardent par-dessus le bastingage

Certains, chez Ummo-Sciences, n'étaient pas d'accord pour intégrer les tweets de 312 et ont voté contre, même s'ils croient encore en l'"ummicité" de OAY. D'autres émettent l'hypothèse que les tweets pourraient ne pas être de la source contrairement aux NR et aux GR. Bref, certains se tâtent, s'interrogent et risquent de basculer d'un côté ou de l'autre.

3-c) Ceux qui restent à bord du navire 

Attention, certains d'entre eux mordent ! Ils vous bloquent, vous trollent ou vous insultent.

Ils argumenteront qu'ils sont adultes et que vous n'avez pas le droit de vous exprimer car vos propos les indisposent en les mettant sur des charbons ardents. Enfin, ils ne le diront pas exactement en ces termes, mais c'est bien cela la vérité qui se cache derrière.

Ils sont l'illustration vivante de l'étude de psychologie sociale de Festinger, Riecken et Schachter "When Prophecy Fails". Ils se soutiennent entre eux. Ils forment un groupe soudé. Ils sont allés trop loin dans leur croyance pour pouvoir revenir en arrière même face à des preuves tangibles. Certains ont divorcé et/ou déménagé pour pouvoir suivre les conseils de survivalisme de OAY. 

Ils vivent protégés d'aliens hostiles ou amoraux par ceux qu'ils appellent "nos frères oummains" ou "nos amis" et sous la menace constante d'un effondrement financier qu'ils finissent paradoxalement par espérer.

Ils refusent systématiquement de voir les anomalies des comptes ummites, les références constantes au mysticisme, l'emploi privilégié de la langue anglaise, la mise en exergue des thèses les plus délirantes des théories qualifiées de "complotistes" et trouvent sans cesse des excuses à leurs dieux du net.

4) Et si on en revenait aux sources ?

4.a) L'attitude sceptique


D21 (mai 1966) : "Quand une nouvelle sort du cadre normal de vraisemblance, et qu'il manque des moyens et des éléments de jugement pour vérifier sa réalité, tout esprit équilibré et intelligent a le droit, et doit adopter une attitude sceptique ou de méfiance. On ne doit pas accepter le simple témoignage encore moins, comme dans le cas présent, quand son origine est inconnue et donc suspecte de supercherie."

Les ummites dénoncent le scepticisme exacerbé, mais encouragent un scepticisme raisonné.

4.b) Conseil aux ratons toujours à bord

D43 : "TAAU 332 UAA  Respectez les idées de celui que vous croyez se trouver dans l'erreur. Vous n'obtiendrez la victoire qu'avec la qualité de vos arguments, avec la douce tactique de la persuasion pacifique, avec le patient espoir dans le temps car l'intellect exige une longue période pour la fixation des idées.
Si vous ne réussissez pas à le convaincre: soit votre interlocuteur manque de capacité mentale auquel cas vos efforts seront vains, soit ce sont vos raisonnements qui sont aberrants.
"

Ce TAAU est valable pour les sceptiques aussi.  ;) 

Et ce sera mon mot de la fin. Je sais d'avance qu'on va m'accuser d'avoir la dent très dure, de sortir de ma réserve, de laisser libre cours à mes émotions (les femmes sont supposées n'obéir qu'à leurs fluctuations hormonales, c'est bien connu). Mais je pense qu'il est nécessaire parfois de se frotter à un avis contraire au sien, c'est pourquoi j'ai délibérément décidé de développer la version des faits telle qu'elle me semble la plus probable, même si cela m'a amenée à imaginer une intentionnalité derrière les tweets.

 N'hésitez pas à réagir, sans m'insulter et sans troller, svp. 

17 commentaires:

  1. Beau résumé du lent sabordage de ce dossier.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heureusement que nous sommes quelques-uns à nous en rendre compte.

      Supprimer
  2. Pour vous la probable "usurpation d'identité" des comptes Twitter Ummites invalide la véracité des lettres ou vous restez encore "convaincu" qu'il pourrait être non humain ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pour moi, les comptes Twitter n'ont rien à voir avec les premières lettres. Je pense, par contre, qu'ils sont très probablement liés aux GR, voire aussi à une partie des NR.
      Donc, je ne changerai pas d'avis sur les lettres D du départ. Cela dit, attention, je n'ai absolument aucune certitude qu'elles soient d'origine extraterrestre.

      PS : prenez un pseudo, svp, ou signez votre commentaire d'un pseudo. Avec tous les "Unknown" du blog qui se télescopent, on n'y comprend plus rien.

      Supprimer
  3. Oui, il est bien vrai que la crédibilité de nos « amis » a pris du plomb dans l’aile. Mais il est tout aussi vrai que sans l’intervention massif de la FED et BCE nous serions à ce jour dans une atmosphère bien différente.
    Reste à savoir combien de temps l’occident pourra rester dopé avant de s’effondrer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le développement économique de l'occident est certainement un sujet primordial, mais ici je m'intéresse à UMMO. Si dans 5 ans ou dans 10 ans ou dans 50 ans, un effondrement économique se produit (cela arrivera forcément un jour), cela ne validera certainement pas les dires de OAY, surtout qu'il n'évoquait pas seulement un effondrement, mais une guerre civile mondialisée, excusez-moi du peu.

      Supprimer
  4. Soit tout le dossier est du flan mais les vieilles lettres ont quelque chose d'"extérieur". Si elles proviennent d'aliens et que la suite (ou partie de) est une usurpation d'identité on constate que cela leur convient manifestement (sinon pourquoi se taire, ils savent communiquer). Autre possibilité, ils discréditent délibérément le dossier dans une stratégie planifiée consistant à éviter que leurs communications deviennent un sujet sérieux ou même admis par des groupes réduits. Je les imagine bien lénifiant genre : "c'est de la plus haute importance pour des raisons qu'on ne peut expliciter".
    Les lettres GR torpillaient déjà bien le politiquement correct construit autour du dossier, les tweets n'ont fait qu'accentuer les incohérences. Mais c'est encore parfois (rare certes) intéressant de voir apparaitre des idées étranges comme l'humus qui serait si précieux. L'idée de le prélever en si grandes quantités interroge car ça semble plus simple de le développer à partir d'humus initial avec des apports et un environnement contrôlé. Plus ça va plus on ne sait pas si ils blaguent. Si on considère qu'au fil du temps ils doivent toujours plus se discréditer pour éviter "une dénaturation de notre culture" (ça sonne bien ils auraient pu le dire) qui doit avancer à son rythme propre, le dossier est cohérent.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et qui vous dit qu'ils ne seraient pas partis ?
      D170-1 (10/10/73) : "Le message que nous vous remettons doit être conservé jusqu'au 20 janvier 1974 et si nous ne sommes pas revenus sur Terre, il sera ouvert et on le fera connaître aux frères intéressés. Tous mes frères abandonneront la Terre entre le 29 octobre et le 15 novembre. La probabilité de retour est de 65,14 pour cent."

      Supprimer
    2. Oui c'est vrai, ça expliquerait aussi le pataquès. Quoique, il y a quelques trucs bien élaborés quand même (parmi la mélasse certes), et puis les charlatans on ne les a pas trouvés or des fuites (de tiers) seraient probables. Donc pour l'instant c'est indécidable. C'est bizarre : ça ne m'étonne pas.

      Supprimer
    3. Des charlatans de haut vol suffisamment introvertis pour pouvoir contrôler leur environnement, cela existe, les groupes basés sur le culte du secret aussi. On peut tout imaginer.
      Ce qui, à mes yeux, est certain, c'est que la qualité des échanges n'a cessé de baisser et que les informations sont devenues désinformations.

      Supprimer
  5. S'ils sont partis cela veut dire que leurs préoccupations vis-à-vis de nous étaient de la foutaise et qu'il s'agissait exclusivement d'une expérience (ils l'ont dit mais n'ont pas ajouté "exclusivement"). Cela met à mal même les lettres anciennes, quand on vient discuter le bout de gras avec un voisin ce n'est pas pour le snober ensuite sauf si on s'aperçoit qu'il n'est pas fréquentable (s'ils se sont trompés à ce sujet c'est qu'ils ne sont pas très intelligents). Certes cette histoire de 65% de probabilité de retour est un argument. Mais s'ils ne sont pas revenus la mauvaise foi abyssale ("on apprend tellement de votre culture etc.") fait que rien n'est crédible à part les vagues fulgurances scientifiques. Une interface protocolaire à la JPP est alors plus plausible à moins que leurs tentatives de tisser des liens d'amitié étaient une expérience psychologique "à la Saliano" et qu'eux et ceux qu'ils pourfendaient d'opprobre ne font qu'un. Je reconnais la possibilité mais je trouve que c'est moins probable que mon hypothèse de départ sur ce fil.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela ne met pas les lettres anciennes en porte-à-faux, non. Ce qu'il est nécessaire de changer, c'est le regard porté sur ces écrits qui sont souvent interprétés au 1er degré, alors que la vision de UMMO qu'ils donnent, si on suppose qu'ils sont vrais, est nécessairement très déformée. Une expérience de communication adaptée à des terriens moins évolués, et à finalité inconnue, c'est comme cela qu'il faut les voir.

      Supprimer
  6. C'est possible mais pas spécialement plus probable que plusieurs autres hypothèses. Pourquoi prendre l'effort de communiquer dès le départ des trucs genre "la rencontre de votre humanité nous fut transcendante" ou "nos relations futures" ? Pour voir nos réactions ? Ça n'a guère de sens. S'ils sont partis je pense que c'est de façon conjoncturelle et vu leur propension à vouloir être identifiés correctement, et le travail de surveillance qu'ils disent être si important, et les facilités de transport qu'ils ont, il faudrait vraiment un sacré pli dans l'espace et il y aurait un groupe de faussaires allumés et compétents dont les motivations seraient aussi à finalité inconnue je suppose. Qu'ils noient le poisson, avec des demi-faussaires, des faussaires contrôlés, d'autres non, et des faux faussaires bien sûr, pour une finalité qui serait d'éviter que se monte une "église" à leur sujet, me parait plus probable. Certes vu le peu d'éléments je comprends qu'il y ait diversité d'approche à ce sujet, et d'ailleurs c'est probablement voulu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si vous avez raison, ils auront parfaitement réussi, le sujet UMMO va être rayé de la carte et sera classé dans les pantalonnades ovniesques.

      Supprimer
  7. Bonjour,
    Je lance une hypothèse
    Imaginons que les oummains n’ont jamais eu une réelle envie de se montrer à nous disons au grand public de visu. Et imaginons que des services étatiques, sachant pertinemment cela, utilisent ce dossier pour faire passer leurs idées : c’est-à-dire , quand j’entends cette idée d’humus (grand guignol à mon avis pour Une ethnie capable d’une énergie infinie, de la transmutation des éléments...) je me dis que si il y avait une sorte de reconnaissance officielle à grande échelle de l’existence ovni (Cf lou elizondo, et diverses vidéos du Pentagone...), Il pourrait Être utile d’utiliser un dossier solide comme ummo, Pour avoir un impact psychologique fort sur les gens pour favoriser l’imposition d’un green New Deal ( que je perçois être sans débat aucun.)

    Bien cordialement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir,

      N'y aurait-t-il pas une contradiction dans le fait d'utiliser un "dossier solide comme Ummo" et de le démonter avec des idées grand-guignolesques ?

      Supprimer
  8. Si on s’arrête au sens des mots bien sûrs. En revanche JPP à prouvé selon moi que ce dossier avait des choses intéressantes à nous montrer (du moins à une certaine époque)et du coup cette notion de solidité est relative à ce que peut être les dossiers de l’ufologie en général.
    Pour cette notion d’humus, imaginez une ethnie qui serait dans la possibilité de faire éventuellement des robots pouvant enlever les doryphores avec les doigts sur les patates et qui se retrouverait avec une planète en fin de vie...quoi à cause de la pollution ?
    Où bien à causes de circonstances astronomiques? Mais alors pourquoi ne pas avoir organiser des voyages vers des planètes avec seulement des formes de vies relativement primaires ?
    On voit déjà ce que notre technologie de robotisation peut faire. Couplez cela avec une énergie infinie et une transmutation des éléments chimiques, et je ne vois pas comment des êtres pourraient en vouloir à notre humus (ni à nos ressources géologiques/minéralogiques) d’où le sens du grand guignol.
    À titre personnel je n’ai pas besoin du dossier ummo pour avoir une preuve tangible des êtres exogènes, j’ai les momies de Nasca pour cela...
    Bien cordialement FC

    RépondreSupprimer



N'hésitez pas à poser vos questions ou à donner votre avis !

Les commentaires sont modérés et ne sont donc pas publiés de suite. Enregistrez-vous sous Google ou Blogger avant de commenter !
En cas de soucis...